Certains viennent de Sibérie :

Les grands oiseaux migrateurs de retour à La Réunion


Publié / Actualisé
Les 4 et 5 novembre 2017, la Seor (Société d'études ornithologiques de La Réunion) invite professionnels et amateurs à observer les oiseaux migrateurs de retour sur l'île. L'objectif : se répartir simultanément sur les bords d'eau des quatre coins de l'île pour établir un recensement. Ravine du Butor, parc du Colosse, Trou d'eau, Rivière des Galets, Grand Anse... autant de point où vous pourrez apercevoir un bécasseau cocorli ou un pluvier argenté. (Photo : Page Facebook Jean-François Cornuaille)
Les 4 et 5 novembre 2017, la Seor (Société d'études ornithologiques de La Réunion) invite professionnels et amateurs à observer les oiseaux migrateurs de retour sur l'île. L'objectif : se répartir simultanément sur les bords d'eau des quatre coins de l'île pour établir un recensement. Ravine du Butor, parc du Colosse, Trou d'eau, Rivière des Galets, Grand Anse... autant de point où vous pourrez apercevoir un bécasseau cocorli ou un pluvier argenté. (Photo : Page Facebook Jean-François Cornuaille)

Bord de rivières, étangs, littoraux... autant de points de vue potentiels pour observer le retour des grands oiseaux migrateurs sur les rivages réunionnais. Comme chaque année, plusieurs espèces viennent hiverner sur notre département.

Les 4 et 5 novembre 2017, des ornithologues seront mobilisés tout autour de la planète pour les observer. La Seor (Société d'études ornithologiques de La Réunion) invite professionnels comme amateurs à participer au recenement des limicoles.

"Même si vous n'avez qu'une heure ou deux à y consacrer le samedi 4 et/ou le dimanche 5 novembre, choisissez un point d'observation qui vous convient, et inscrivez vous auprès de jean françois.cornuaille@espaces-naturels.fr" indique la Seor. Les observations seront ensuite transmises à l'organisation internationale Wader Quest. L'objectif : avoir une information la plus large possible sur le nombre de limicoles présents en se répartissant simultanément sur plusieurs points de l'île.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !