Football - Coupe de France :

Qualification de l'Excelsior : le club de Feignies ne lâche pas l'affaire et fait appel


Publié / Actualisé
Qualifiée sans sourciller sur le terrain de Feignies Aulnoy lors du 7ème tour de Coupe de France, l'Excelsior n'est pas encore sûre d'accueillir Le Mans, dimanche 3 décembre pour le 8ème tour. Le club métropolitain a fait appel suite au recours déposé pour la possible suspension d'un joueur des Tangos. La fédération tranchera prochainement.
Qualifiée sans sourciller sur le terrain de Feignies Aulnoy lors du 7ème tour de Coupe de France, l'Excelsior n'est pas encore sûre d'accueillir Le Mans, dimanche 3 décembre pour le 8ème tour. Le club métropolitain a fait appel suite au recours déposé pour la possible suspension d'un joueur des Tangos. La fédération tranchera prochainement.

Mauvais joueur Feignies ? "On veut juste faire appliquer la loi" rétorque le président d'honneur de l'Entente Feignies-Aulnoy, Jacques Menissez. Le club métropolitain défait par les Tangos lors du 7ème tour de Coupe de France a formulé un appel "la semaine dernière" suite au premier recours qui "n'est pas passé" à la Fédération Française de Football (FFF). C'est la commission supérieure d'appel de la FFF qui tranchera nous a confirmé le service juridique de la FFF : "pour le moment aucune date n'est fixée, on vient de recevoir l'appel".

Pour le président du club métropolitain, "si la logique est respectée, le joueur (ndlr : Jonathan Boyer) devait purger cinq matchs de suspension. Il lui en manquait deux lorsqu'il a joué le tour de coupe" lance-t-il. Il évoque aussi le fait que "les appels de suspensions ne sont plus automatiquement à caractère suspensif" depuis le début de la saison à La Réunion. Comme Imaz Press vous le révélait le 14 novembre, la décision de la ligue concernant la suspension de Jonathan Boyer incorporait bien l'effet suspensif.

De son côté, le président de l'Excelsior Jacky Amanville affirme "ne pas avoir reçu de notification officielle de la part de la Fédération". Un propos confirmé par la Fédération qui explique "ne pas avoir informé le club réunionnais puisque l'appel a été reçu ce mardi 21 novembre".

Les Tangos doivent normalement recevoir le club du Mans le dimanche 3 décembre prochain à Saint-Paul, à 15h15. 

hf/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !