Il était retenu à Rodrigues pour son audience :

Le sélectionneur Jean-Pierre Bade peut rentrer à La Réunion


Publié / Actualisé
Le sélectionneur de l'équipe de football de La Réunion peut enfin quitter Rodrigues. Il aurait quand même dû s'acquitter d'une amende de 303 euros (12000 roupies). Jean-Pierre Bade a été arrêté lundi 13 mai 2019 avec des cachets catégorisés comme psychotropes. Il ne pouvait pas quitter le territoire rodriguais avant son audience.
Le sélectionneur de l'équipe de football de La Réunion peut enfin quitter Rodrigues. Il aurait quand même dû s'acquitter d'une amende de 303 euros (12000 roupies). Jean-Pierre Bade a été arrêté lundi 13 mai 2019 avec des cachets catégorisés comme psychotropes. Il ne pouvait pas quitter le territoire rodriguais avant son audience.

L'entraîneur du Tampon avait été arrêté le 13 mai avec une boîte de 21 cachets faisant partie de la catégorie des psychotropes : le Lorazempam. En France, il est prescrit sans souci particulier, mais pour les autorités mauriciennes, il faut témoigner d'une ordonnance lorsque l'on voyage avec ce type de médicaments.

Aucune remise en question a priori sur la participation du sélectionneur aux Jeux des îles de l'océan Indien (JIOI). Aucune interdiction de séjour n'a été prononcée.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...