C'est la quatrième affaire (actualisé) :

Emplois au Cabinet de la Région : une procédure judiciaire est ouverte


Publié / Actualisé
Didier Robert, président de Région, fait l'objet d'une nouvelle procédure judiciaire. Cette fois, les faits portent sur le nombre de membres qu'aurait compté (ou que compterait toujours) son cabinet. En juin 2017 Imaz Press Réunion avait révélé qu'une plateforme en ligne avait publié le nom de 166 personnes émargeant "au Cabinet, aux dépendances et apparentés de la Région". A l'époque, la collectivité régionale avait indiqué que " la Région Réunion dispose de 6 collaborateurs de cabinet ". Cette procédure est la quatrième mettant en cause le président de Région. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Didier Robert, président de Région, fait l'objet d'une nouvelle procédure judiciaire. Cette fois, les faits portent sur le nombre de membres qu'aurait compté (ou que compterait toujours) son cabinet. En juin 2017 Imaz Press Réunion avait révélé qu'une plateforme en ligne avait publié le nom de 166 personnes émargeant "au Cabinet, aux dépendances et apparentés de la Région". A l'époque, la collectivité régionale avait indiqué que " la Région Réunion dispose de 6 collaborateurs de cabinet ". Cette procédure est la quatrième mettant en cause le président de Région. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Imaz Press en a eu la confirmation : une procédure judiciaire est en cours dans le dossier des emplois au Cabinet. Elle a été enclenchée il y a quelques mois maintenant et confiée aux gendarmes de la section de recherches, au même titre que les trois enquêtes préliminaires mettant en cause le président de Région.

Les noms des 166 personnes supposées occuper un emploi de"conseillers technique" et "d’expert" à la Région avaient été publiés sur une plateforme en ligne. La même qui avait accueilli des documents échangés par la team de campagne d'Emmanuel Macron en 2017.

Selon cette publication, toutes ces personnes étaient employées en tant qu’agents du "Cabinet", du "service communication" et du "service protocole". Certaines d’entre elles occupaient des postes de "conseillers techniques".

Si la plateforme disait vrai, le chiffre de 166 employés ferait du Cabinet dépendances et apparentés de l’époque le plus important - par la taille -, qui ait jamais existé au sein de la collectivité régionale.

Interrogé par Imaz Press à l'époque, la Région avait laconiquement indiqué disposer de "6 collaborateurs de Cabinet conformément à l’article 12 du décret n°87-1004 du 16 décembre 1987".

Lire aussi : Région Réunion - Le Cabinet, dépendances et apparentés compteraient 166 membres

La justice a préféré vérifier par elle-même, d’où l’ouverture de cette quatrième procédure. Des personnes auraient déjà auditionnées dans ce cadre par les enquêteurs.

Vous êtes perdus dans les comptes ?

On récapitule

En 2015, le Parquet national financier ouvre une procédure pour des faits supposés de corruption et de favoritisme dans l’attribution des marchés de la Nouvelle Route du Littoral.

Cette enquête préliminaire, la première, a entraîné des perquisitions au petit matin chez le président de Région et ses proches. Des gardes à vue avaient ensuite eu lieu. Un élu de la Région et certains administratifs en avaient l’objet. La procédure est toujours en cours…

Lire aussi : Enquête sur les marchés de la NRL : perquisitions chez Didier Robert, Dominique Fournel et Jean-Louis Lagourgue

Lire aussi : Cher Monsieur Didier Robert, comptez sur nous... et sur notre soutien bien sûr

On continue

En novembre 2018, Imaz Press révèle que Didier Robert perçoit un salaire de 6.800 euros net en tant que PDG des musées régionaux.

Lire aussi : Cher Monsieur Didier Robert, nous sommes tellement heureux de vous savoir à l'abri du besoin

La Chambre régionale des comptes (CRC) estime que cette rémunération n’a pas lieu d’être. Elle transmet le dossier au parquet, lequel ouvre une enquête préliminaire. Elle aussi est toujours en cours.

Il nous a été confirmé que Didier Robert sera entendu très prochainement. Pour rappel, en butte à la colère des gilets jaunes, le président de Région avait dû se résoudre à démissionner de son poste de PDG.

Lire aussi : Les Musées régionaux, Didier Robert et son salaire à 6.800 : cette fois c'est bien fini

Ce n’est pas fini

Le 10 avril 2019, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATPV) épingle Didier Robert pour avoir "omis (de déclarer) une partie substantielle de ses revenus". Le dossier est une nouvelle fois transmis au parquet.

Selon nos informations, les investigations se poursuivent et leurs résultats seront être connus d’ici peu.

Lire aussi : La déclaration d'intérêts de Didier Robert atterrit sur le bureau du procureur

On recompte

Cela fait bien quatre procédures judiciaires impliquant en cinq ans le président de la collectivité régionale… Cinq ans, c'est aussi la moitié du temps de présence de Didier Robert à la tête de la pyramide inversée (il a été élu pour la première fois en 2010)...

San doute faut-il souligner la performance...

mb/mm/www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

22 Commentaire(s)

Pepette974, Posté
Moi je comprends pas pourquoi la presse subventionnée ne parlent pas de ça et du reste. Je leur ai posé la question en commentaire, nous verrons s'ils le publient. Dénoncer les abus c'est bien, le faire pour tous c'est mieux. Après, ils parlent de favoritisme et autres bla bla .. Mais ils font la même chose, ils sont même plus crédibles. je comprends pas que la CRC ne foutent pas son nez dans ces subventions, qui servent à dénoncer les opposants et ne pas parler de ceux qui financent. C'est un scandale et avec l'argent public. Nous avons le droit à de l'information objective et pas ciblée. Les journalistes doivent être libres, ce qui ne semble pas être le cas.
Guénec, Posté
Une commission d ' enquete un audit général de toutes les collectivités par un cabinet privé accompagne de juges pour ouvrir des instructions immédiates et faire de la place dans les prisons de l'ile
Gerude, Posté
Dans cette affaire ce n est pas le statut de collaborateur de cabinet qui est important ce le caractère éventuellement fictif des emplois qu il faut creuser.
Vandas, Posté
Emplois cabinet ou emplois fictifs????
Martin, Posté
Imaz PRESS est l'organe de presse qui fait trembler certains. On va même jusqu'a Couper des zébus pour ces pauvres journalistes qui font leur boulot! Courage à vous et faites trembler encore et encore , nous population, nous vous suivons pour vos informations hors du commun.
Joan, Posté
Mi rire mi rire à en vomir
Ek sa, Posté
Ok, Imazpress ! maintenant j'attends des infos sur tous les cabinets des collectivités, sem, etc..sur la Réunion., qui fonctionnent avec l'argent des contribuables, seriez-vous en mesure de les sortir. Ya pas un petit voire "gros" quelque chose à sortir sur le Conseil départemental ? J'ai comme l'impression, que cette collectivité est "zappée", en tout cas j'attends la suite de vos enquêtes, Imazpress, car me parler tout le temps de la même personne... au fait je ne suis pas la petite mai de personnes, je suis la petite de mes impôs que je paie et qui sont à jr, car je vois certains venir.
Rougail piman, Posté
lé pas meilleur au port. Olivier Hoarau la recrute un ex collabo de thierry robert ..nana tro de moune dan cabinet la aussi avek band chauffeurs, gros bras etc
Al capone et la bande..., Posté
Que pense le ti zavocat.pei..du même clan de tous ces requins...?
Champagne, Posté
Les emplois familiaux (supprimé pour prise à partie - webmaster) se chiffrent à coût de milliers d'euros ( 5000- 6000- 10 000- 12000e....), à rajouter à cela frais de missions exorbitants- voitures + carte vito essence- voyages bat karé- frais de bouche- tout est dit! La famille c'est champagne Moet et chandon impérial n'est ce pas?????????
Non aux carrières NRL tous viaduc, Posté
Imazpress demandé à Mr Didier Robert son patrimoine vous serez surpris de sa richesse '?
Paul Mc Watson, Posté
Le journalisme sert aussi à faire apparaître au grand jour les exactions de nos politiques, et les dénoncer. Personne au fond n'est surpris, TOUS les maires font la même chose, comme si leurs ambitions pour la communauté passaient après avoir mis les copains/familles bien au chaud. Le Réunionnais en a marre, du "faites ce que je vous dis mais ne faites pas ce que je fais", "je vous aime votez pour moi" et j'en passe. Donc, merci , et faisons la lumière sur nos élus pas clairs... Coluche disait s'agissant des hommes politiques: "Un pour tous, tous pourris"...
Eric, Posté
Certains politiciens et certains pharaons ressemblent à des beaux fruits à l'extérieur mais ils renferment intérieurement des gros vers bien dégueulasses.
DRH porte blindé, Posté
Et ça ose faire sortir des une (...) pour ANNETTE, mal barré franchement
Life Is ART, Posté
Bien sur ce cabinet compte plus de 150 personnes: à voir le nombre de personnes dans son service d'autorité ( service qui ne fait rien en longueur de temps), son service communication ( plus de 20 personnes), ses antennes ( ouest- sud- CPOI - Saint Joseph - est) plus de 100 personnes, fé péter IMAZ PRESS
Daredevil, Posté
3 fois plus que le maire de St Denis . Et dans les 166 collaborateurs , ne me dites pas qu il n'y a pas d'emplois familiaux ...
CHABAN, Posté
Il a du mal avec les chiffres, faut bien que quelqu'un les tienne pour lui.... Lol

IMAZ avez-vous renoncer définitivement aux 2 millions ?
Girafon, Posté
Mais le maire de sainte Suzanne c'est pas un AMI de Didier Robert? et la conseillère régionale et conseillère municipale de la même ville ce n'est pas des amis de Didier Robert
Petites mains, Posté
Et hop, les petites mains sont déjà à l'oeuvre pour défendre sa majesté lol. Merci pour cet article Imaz Press
Odile, Posté
Et les emplois du cabinet de Gilbert Annette, bizarrement votre journal n'en parle pas ? (un article sur ce sujet a été publié il y a quelques jours sr notre site, vous devriez nous lire plus souvent. Belle journée à vous - webmaster)
Ste suzanne , Posté
quand il s agit de la RÉGION votre organisme saute aussitôt tous c est qui c est passé à ma MAIRIE DE STE SUZANNE JUSQU A MAINTENANT PAS UNE LIGNE VENANT DE CHEZ VOUS il y a t il une cible a visé dans votre organisation
La vérité si je mens !, Posté
Mieux placé que qui compte dans " une procédure judiciaire est en cours dans le dossier des emplois au Cabinet " zt aux première loge , votre article dit vrai et des surprises sont attendues ... Un mot : Patience la vérité si je mens ! se gausse
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...