Dérapage :

Sibeth Ndiaye: "nos concitoyens ne mangent pas du homard tous les jours, ils mangent plutôt des kebabs"


Publié / Actualisé
Suite à la démission de François de Rugy, le ministre de la Transition écologique sur fond de révélations de nos confrères de Médiapart concernant des diners fastueux avec du homard à volonté et des bouteilles hors de prix, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye a réagi sur le sujet ce mardi 16 juillet 2019 " nos concitoyens ne mangent pas du homards tous les jours, ils mangent plutôt des kebabs ". Énième dérapage du gouvernement Macron qui n'en finit pas de toiser le peuple depuis le Mont Olympe.
Suite à la démission de François de Rugy, le ministre de la Transition écologique sur fond de révélations de nos confrères de Médiapart concernant des diners fastueux avec du homard à volonté et des bouteilles hors de prix, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye a réagi sur le sujet ce mardi 16 juillet 2019 " nos concitoyens ne mangent pas du homards tous les jours, ils mangent plutôt des kebabs ". Énième dérapage du gouvernement Macron qui n'en finit pas de toiser le peuple depuis le Mont Olympe.

À entendre Sibeth Ndiaye, il n’y a pas de juste milieu, pour la haute, du homard, pour les pauvres, des kebabs. Triste constat. Nouvel aveu de faiblesse de ce gouvernement souvent catalogué d’élitiste et totalement hermétique au quotidien des Français. Cette phrase illustre la distance entre la classe politique et la classe populaire et renvoie à la célèbre citation de Marie-Antoinette " qu’ils mangent de la brioche " une formule que la princesse aurait prononcée après qu’elle ait été informée que le peuple crevait de faim et n’avait plus de pain.

Le Français moyen, ce mangeur de kebab 

" Nous sommes tous conscients que nos concitoyens ne mangent pas du homards tous les jours, bien souvent, on mange plutôt des kebabs. Donc il faut que nous ayons cette raison qui fait que l’on sait apprécié les choses et on sait doser au bon niveau ses frais de représentation et surtout à aucun cas et à aucun moment, il ne faut confondre ce qui est notre vie personnelle et les dépenses que l’on a dans un cadre personnel et ce qui est notre vie publique, ce qui est deux choses différentes et notre exemplarité, elle se mesure à notre capacité à savoir bien discerner les choses. "  a expliqué Sibeth Ndiaye. Regardez son intervention chez nos confrères de CNews :

Avalanche de réactions sur Twitter 

Évidemment, les propos de la porte-parole du gouvernement ne sont pas passés inaperçus et ont fait réagir les internautes, les #kebab et #SibethNdiaye sont dans le top France de Twitter depuis hier. Des réactions dubitatives devant tant de mépris de la part de la portee-parole du gouvernement : 

La fachosphère s’en est aussi donnée à cœur joie, Gilbert Collard, député apparenté Rassemblement national " je lui fous un coup de jambon beurre sur le kebab " a-t-il commenté avec sa classe habituelle.

www.fh/www.ipreunion.com 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !