[PHOTOS/VIDEO] Imaz Press vous fera vivre la messe en direct :

J-1 : Maurice attend François


Publié / Actualisé
Le pape François est attendu à Maurice ce lundi 9 septembre 2019 en milieu de journée. En provenance de Madagascar où il aura passé trois jours - après deux jours au Mozambique -, le souverain pontife ne restera que quelques heures en terre mauricienne. Arrivant de Rodrigues, de La Réunion, d'Afrique du sud, notamment, des milliers de fidèles s'ajouteront aux dizaines de milliers de catholiques mauriciens. Plus de 100 000 personnes sont attendues pour la messe qui sera célébrée par le pape à Marie reine de paix sur les hauteurs de Port Louis, la capitale mauricienne. Présent à Maurice, Imaz Press assiste aux derniers préparatifs et vous fera vivre la messe en direct ce lundi (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le pape François est attendu à Maurice ce lundi 9 septembre 2019 en milieu de journée. En provenance de Madagascar où il aura passé trois jours - après deux jours au Mozambique -, le souverain pontife ne restera que quelques heures en terre mauricienne. Arrivant de Rodrigues, de La Réunion, d'Afrique du sud, notamment, des milliers de fidèles s'ajouteront aux dizaines de milliers de catholiques mauriciens. Plus de 100 000 personnes sont attendues pour la messe qui sera célébrée par le pape à Marie reine de paix sur les hauteurs de Port Louis, la capitale mauricienne. Présent à Maurice, Imaz Press assiste aux derniers préparatifs et vous fera vivre la messe en direct ce lundi (Photo rb/www.ipreunion.com)

"Vous savez, c'est le deuxième pape que je vais voir à Maurice". Installé derrière son comptoir de la police des frontières à l'arrivée de l'aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam, Matthieu (*) est tout heureux. "Il y avait un an que j'étais dans la police quand Jean-Paul II est venu à Maurice. Maintenant j'ai 31 ans de service et le pape François vient chez nous. Deux papes dans une vie, c'est exceptionnel" s'enthousiasme le fonctionnaire de police en tamponnant les passeports à grands coups.

On est vendredi et Matthieu sait déjà qu'il ira voir François ce lundi puisqu'il ne sera pas de service. "De toute façon le gouvernement de Maurice a donné un jour de congé ce lundi à tous les fonctionnaires pour qu'ils assistent à l'événement" note Riad un chauffeur de taxi.

"On est déjà presque prêt pour son arrivée" ajoute-t-il en montrant les drapeaux jaunes et blancs aux couleurs du Vatican qui flottent aux cotés des drapeaux mauriciens le long de l'autoroute conduisant de l'aéroport à Port Louis.

"Le pape respecte l'environnement, il ne jette pas de déchets dans la nature" affirment certaines affiches s'étalant en 4X3 mètres sur des panneaux avec en fond un François tout sourire"

Ladite affiche a fait polémique à Maurice. Même si le pape plaide régulièrement en faveur de protection de l'environnement, beaucoup de catholiques ont peu apprécié cette utilisation de l'image papale.

Les affiches en question ont été retirées dès le samedi.

- Le pape... Francis -

"Ils auraient pu en profiter pour rectifier leur erreur sur le nom du pape" s'indigne Nora vendeuse dans un snack du vieux Port Louis. Elle désigne d'un doigt indigné une affiche lumineuse souhaitant un retentissant "Bienvenue au pape Francis". "Il s'appelle François, Francisco comme on dit dans son pays en Argentine, mais pas Francis voyons ! Et pourquoi Claudio !" s'exclame la commerçante.

Pas de faute dans le nom par contre sur les tee shirts à l'effigie du souverain pontife vendus 150 roupies pièce (environ 4 euros) à la sauvette dans les rues encombrées du vieux Port Louis. Venues de Saint-Pierre spécialement pour assister à la messe de lundi, les Réunionnaises Marie-Hélène Marimoutou et Jocelyne Morel, tentent de marchander avec le vendeur.

Pourtant bien parties, les négociations s'arrêtent brutalement. Lee vendeur prend sont ballot de tee shirts sous le bras et s'enfuit en courant laissant les deux Réunionnaises interloquées. "Il a vu la police et il sait qu'il n'a pas le droit de vendre dans la rue" leur explique un passant hilaire.

"Pa grave nou va trouvé in ot pli loin" se consolent les deux amis. De fait, portes clés, tasses, sous verres, tee shirts… à l'effigie papale sont vendus à presque tous les coins de rue dans la vieille ville.

Pas de vendeurs à la sauvette par contre sur le site de Marie reine de paix. Là l'heure est aux derniers préparatifs. Des écrans géants sont en place. Les allées ont déjà été tracées et numérotées. Les espaces réservés aux officiels sont dotés de leurs moquettes et des chaises rembourrées sont en place.

- 8 heures à Maurice -

"Nous travaillons sur la sono depuis une semaine" explique un technicien. "Il va falloir tenir de 9 heures à 15 heures" ajoute-il. La messe est prévue à la mi journée mais les animations débuteront bien avant, histoire de faire les quelque 100 000 fidèles attendus.

 

En ce samedi après-midi, ils sont nombreux à être venus se rendre compte sur place de la configuration des lieux. "Il sera tout en haut" commente un quadragénaire en montrant à ses amis la petite esplanade surplombant les pentes de la colline. Avec tout son groupe, il arrive de Sainte-Clotilde. "On est arrivé ce matin et on a voulu venir voir comment on pourra s'installer" dit-il.

"Les gens ne pourront pas venir dès le dimanche soir" semble lui répondre l'un des nombreux agents de sécurité. "L'accès au site sera interdit à partir de dimanche soir. On laissera les gens entrer dès 6 heures du matin lundi" dit-il encore.

A partir de 4 heures, plus aucun véhicule ne pourra circuler aux abords du site. Toute la zone sera piétonne et sera desservie par des navettes gratuites.

Au total, François restera 8 heures à Maurice

mb/rb/www.ipreunion.com

(*) Prénom d'emprunt

Le programme


Ce lundi 9 septembre, François fera donc un aller-retour à Maurice depuis Antananarivo. Son avion partira à 7h30 heure malgache et devrait arriver à 10h40 heure mauricienne (et donc heure de La Réunion) à l’aéroport de Port-Louis. Il débutera la journée par une messe, à 12h15 au monument de Marie reine de la paix .

Après le déjeuner en compagnie des évêques de la conférence épiscopale de l’océan Indien, il effectuera à 16h25 une visite privée au sanctuaire du père Laval avant de rencontrer le président Varlen Vyapoory à 16h55, puis le Premier ministre, et de s’adresser aux autorités, à la société civile et au corps diplomatique à 17h40, pour sa seconde et dernière prise de parole publique de la journée.

Il reprendra ensuite l’avion pour Antananarivo à 19h, et il sera de retour à 20h sur le sol malgache pour une nuit à la nonciature.

Mardi 10 septembre, le Pape reprendra l’avion depuis Antananarivo avec une cérémonie d’adieu à 9h et un départ vers 9h20, direction Rome où il atterrira à 19h.

   

1 Commentaire(s)

Malou, Posté
Au-delà de la controverse, il s'agit toutefois d'une journée spéciale et les Mauriciens ont la chance de pouvoir en profiter....
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)