Suivi satellitaire des cétacés :

La baleine taggée par Globice poursuit sa route vers Madagascar


Publié / Actualisé
Presque 5 jours après avoir été taggée, la baleine Ousanousava file vers Sainte-Marie à Madagascar. L'association Globice (groupe locale d'observation et d'identification des cétacés) a posé une balise Argos sur cette femelle, afin de suivre son déplacement et mieux étudier les migrations des baleines.
Presque 5 jours après avoir été taggée, la baleine Ousanousava file vers Sainte-Marie à Madagascar. L'association Globice (groupe locale d'observation et d'identification des cétacés) a posé une balise Argos sur cette femelle, afin de suivre son déplacement et mieux étudier les migrations des baleines.

Quinze balises Argos devaient être posées sur les baleines à bosse de La Réunion, afin de suivre leur parcours après avoir quitté les eaux réunionnaises. Finalement le quota ne sera pas atteint, mais on peut suivre d'ores et déjà la suite de la migration d'Ousanousava, baleine femelle sur laquelle l'association Globice est parvenue à poser une balise.

Le suivi satellitaire, via la mission appelée MIROMEN II servira à obtenir "une vision globale des mouvements des baleines à bosse sur l’ensemble de leur cycle migratoire", indique Globice.

Les retombées peuvent être nombreuses et pourraient aussi permettre de comprendre pourquoi les baleines se sont faites si discrètes lors de cette nouvelle saison.

Tous les détails de cette missions sur consultables sur le site de Globice, ainsi que le suivi de la baleine taggée.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Fredo75, Posté
QUELLE BELLE IDÉE !
Et pourquoi ne pas en faire de même sur les requins ?
Cela permettrait de les détecter AVANT qu'ils ne s'attaquent aux surfeurs....