Une reprise épidémique reste tout de même à craindre :

Dengue : 3 cas confirmés du 4 au 10 novembre


Publié / Actualisé
3 cas de dengue ont été confirmés du 4 au 10 novembre 2019. La circulation de la dengue se poursuit et près de la moitié des communes de l'île sont concernées sur ces dernières semaines. L'été austral commence à s'installer s'accompagnant de conditions climatiques favorables au développement des moustiques (pluies, chaleur...). Dans ce contexte, une reprise épidémique reste à craindre. Les autorités rappellent, à l'ensemble de la population et des acteurs, l'importance de continuer leur mobilisation au quotidien pour agir contre la dengue. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
3 cas de dengue ont été confirmés du 4 au 10 novembre 2019. La circulation de la dengue se poursuit et près de la moitié des communes de l'île sont concernées sur ces dernières semaines. L'été austral commence à s'installer s'accompagnant de conditions climatiques favorables au développement des moustiques (pluies, chaleur...). Dans ce contexte, une reprise épidémique reste à craindre. Les autorités rappellent, à l'ensemble de la population et des acteurs, l'importance de continuer leur mobilisation au quotidien pour agir contre la dengue. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Situation épidémiologique au 19 novembre 2019 (données de la Cire OI, Santé Publique France)

Le nombre de cas de dengue déclarés se stabilise depuis plusieurs semaines, avec des cas rapportés dans les communes suivantes :
- l’ouest : Saint-Paul, La Possession,  Saint-Leu et Le Port  
- le sud : Saint-Pierre, Le Tampon,   Saint-Louis et Etang Salé
- l’est : Saint-André
- le nord : Saint-Denis et Sainte-Suzanne.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !