Sa demande de remise en liberté rejetée :

Cour d'Appel : Dominique Gigan passera les fêtes en prison


Publié / Actualisé
Ce jeudi 19 décembre, le procès en appel du leader du syndicat agricole FDSEA se tenait. La demande de remise en liberté de Dominique Gigan a été rejetée et 18 mois de prison ont été requis à son encontre par le ministère public. Le délibéré est attendu le 2 janvier prochain. Les faits remontent à décembre 2017, un râlé-poussé avait éclaté au niveau de la balance à Beaufonds, deux agents de sécurité de Téréos avaient été blessés. Dominique Gigan a été condamné pour menaces et violences aggravées.
Ce jeudi 19 décembre, le procès en appel du leader du syndicat agricole FDSEA se tenait. La demande de remise en liberté de Dominique Gigan a été rejetée et 18 mois de prison ont été requis à son encontre par le ministère public. Le délibéré est attendu le 2 janvier prochain. Les faits remontent à décembre 2017, un râlé-poussé avait éclaté au niveau de la balance à Beaufonds, deux agents de sécurité de Téréos avaient été blessés. Dominique Gigan a été condamné pour menaces et violences aggravées.

Pour rappel, en première instance le 13 septembre dernier, le leader de la Fdsea a été condamné, en son absence, à un an de prison ferme. Quatre jours plus tard, il finit par se rendre et est incarcéré à Domenjod.

Lire aussi : le président de la FDSEA s'est rendu à la gendarmerie de Saint-Benoît

Lire aussi : L'appel de Dominique Gigan rejeté, il reste en prison

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Balka, Posté
BALKANY passera aussi les fêtes en prison, à faire le malin et le cacou....