Municipales :

Saint-Denis : Gilbert Annette passe la main, Éricka Bareigts conduira la liste d'union de la gauche


Publié / Actualisé
Depuis quelques jours, la rumeur se faisait plus persistante, Éricka Bareigts était pressentie pour conduire la liste d'union de la gauche aux municipales à Saint-Denis en mars prochain. Imaz Press l'avait annoncé dès ce lundi 6 janvier 2020. C'est officielle depuis ce mardi. Au cours de la présentation officielle de la tête de liste Devant des centaines de militants réunis dans la permanence de campagne, l'annonce a été faite officiellement : Gilbert Annette passe le relais à Ericka Bareigts. L'actuelle députée de la 1ère circonscription se lance donc dans la bataille des municipales dans le chef-lieu.
Depuis quelques jours, la rumeur se faisait plus persistante, Éricka Bareigts était pressentie pour conduire la liste d'union de la gauche aux municipales à Saint-Denis en mars prochain. Imaz Press l'avait annoncé dès ce lundi 6 janvier 2020. C'est officielle depuis ce mardi. Au cours de la présentation officielle de la tête de liste Devant des centaines de militants réunis dans la permanence de campagne, l'annonce a été faite officiellement : Gilbert Annette passe le relais à Ericka Bareigts. L'actuelle députée de la 1ère circonscription se lance donc dans la bataille des municipales dans le chef-lieu.

C'est officiel, la députée Ericka Bareigts brigue la mairie de Saint-Denis pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Gilbert Annette a annoncé qu'il ne rempilait par pour un troisième mandat consécutif. "Je vais rendre les clés de la mairie" a-t-il dit tout de go avant de poursuivre : "j'ai décidé de passer le relais à la tête de la mairie de saint Denis. Une hypothèse a émergé tout de suite parce que nous avons parmi nous quelqu'un qui a montré sa compétence. Des qualités indispensables pour assurer le leadership. Cette camarade c'était tout simplement Éricka Bareigts".

Lire aussi : Saint-Denis : Ericka Bareigts en tête de liste

L'actuel maire dionysien a déclaré que la nouvelle équipe allait "écrire une nouvelle page pour Saint-Denis". L'édile quitte donc son siège à l'hôtel de ville, sans regret. "Je suis un maire heureux, 18 engagements tenus sur 20 au dernier mandat !" Mais pour "élargir les talents", il passe le relais à Ericka Bareigts "pour diriger ce combat, ce match, cette confrontation" que sera le scrutin. "Nous sommes regroupés avec et derrière Ericka."

L'intéressée se dit particulièrement émue. "Ce soir on vit une histoire politique exceptionnelle" a-t-elle déclaré au micro sous les hurlements d'encouragement des militants. Tout en remerciant Gilbert Annette pour ses deux mandats et l'importance de la "transmission", elle a exprimé son "désir de renouvellement".

"Une ville nouvelle, une ville verte, une ville solidaire"

Son mot d'ordre ? "Terrain, terrain, terrain". "Je suis née à Saint-Denis, j'ai grandi à Saint-Denis, j'ai étudié à Saint-Denis, j'ai eu mes premiers amours à Saint-Denis, mes enfants sont nés à Saint-Denis, mon coeur est à Saint-Denis."

La ville, qu'elle veut "bienveillante, ambitieuse, décomplexée, riche" sera animée par plusieurs grands projets qu'elle ne détaille pas encore dans leur intégralité. Plusieurs thèmes retiennent particulièrement son attention comme "la réussite de nos enfants, des quartiers paisibles et verts, des entreprises dynamiques, une bonne santé".

Ericka Bareigts veut porter une "démocratie participative de haut niveau" : "nous allons permettre aux Dionysiens de débattre, sur les projets qui construisent la ville". Une consultation permanente qui vient "répondre à la demande des gilets jaunes".

La jeunesse est également au coeur de son programme. "Nous avons la chance d'avoir une jeunesse talentueuse à Saint-Denis, au potentiel extraordinaire. Encore faut-il lui donner une place" a déclaré la députée. "Nous prévoyons un grand plan pour la jeunesse, le bus gratuit pour les moins de 26 ans. On va lancer une plateforme de pépites, on va participer à leur permis, à leur BAFA et en contrepartie ils nous verseront des heures de bénévolat. On va travailler avec les partenaires pour que les locaux vides soient disponibles pour les jeunes qui ont des projets."

Enfin l'écologie fait partie de ses priorités. "On va construire une ville-jardin. On a mal construit jusqu'ici. Nous allons planter à Saint-Denis. Nous allons donner des espaces avec des permis de planter, et des jardins partagés. Nous allons transformer la vision de l'urbain."

"Un choix qui s'impose"

Pour les soutiens d'Ericka Bareigts, le choix de son nom était évident. "Un choix qui s'impose", explique l'élu à la mairie de Saint-Denis Philippe Naillet. "Ce que je note chez elle, c'est son engagement. Je souhaite une bonne année aux Dionysiens, mais surtout une belle victoire aux municipales." L'élu se tient prêt en cas de confrontation avec la droite : "si Didier Robert est candidat, chaque jour nous rappellerons aux Dionysiens son bilan à la Région !"

Pour Jean-Pierre Marchau, d'Europe Ecologie les Verts, "c'est un choix excellent, Gilbert a fait le bon". Une page se tourne et 50% de la liste est renouvelée. "Ericka a des préoccupations qui sont aussi les nôtres. On a beaucoup travaillé ensemble. Le budget participatif sera le plus important de France. La ville verte, la ville oasis, les jardins partagés... ce sont aussi des projets que l'on défend depuis longtemps. On va pouvoir demain encore avancer un peu plus vers cette société que nous voulons."

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Annette sans vision, Posté
Annette a un bilan catastrophique après 12 années à la tête de la mairie de st Denis en effet
il a été incapable de réaliser le projet sur le terrain vague du pôle oféan
Il a été incapable de se mettre d'accord avec le petit pharaon de la pyramide inversée pour réaliser la nouvelle entrée ouest de st Denis,
Il a été incapable de redynamiser le centre ville,
Il a été incapable d'obliger les commerçants de la communauté musulmane à ouvrir leur commerce.
Par contre Annette a réussi à distribuer beaucoup d'argent aux associations culturelles ou même cultuelles....
C'est un maire sans vision sans projet
Portoise, Posté
Ah ces politiciens. Ils ne veulent rien perdre et c comme un héritage que l on remet a son enfant. vira a son fils, thierry a son frère et là annette à sa belle fille. Il y en a eu d autres.
THOR, Posté
Elle ou un(e) autre....attention pour tous ces candidats ou candidates à la recherche du pouvoir attention....va y avoir des surprises ! le peuple ne veut plus avaler des couleuvres, les GJ sont passés par là.