[LIVE-PHOTOS/VIDEOS] La tempête Diane n'est plus une menace (actualisé) :

Toutes les vigilances météo et la phase de sauvegarde sont levées


Publié / Actualisé
La nuit a été arrosée dans le sud cette nuit du vendredi 24 au samedi 25 janvier 2020. La tempête Diane, s'est rapprochée de nos côtes ce vendredi. Et même si elle s'est vite éloignée, elle a laissé dans son sillage de fortes pluies et de la houle. Ce samedi, le sud de l'île a donc les pieds dans l'eau, tandis que des vagues allant jusqu'à sept mètres sont attendues sur le littoral ouest et sud. La préfecture a annoncé la levée de l'alerte orange à 12h30, La Réunion est maintenant en phase de sauvegarde. Toutes les vigilances météo ont été levées à 16 heures. Une deuxième tempête tropicale modérée évolue par ailleurs à 1640 km des côtes réunionnaises, et a été baptisée "Esami". Elle se dirige vers l'est et ne concernera par La Réunion. Restez avec nous, nous sommes en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)
La nuit a été arrosée dans le sud cette nuit du vendredi 24 au samedi 25 janvier 2020. La tempête Diane, s'est rapprochée de nos côtes ce vendredi. Et même si elle s'est vite éloignée, elle a laissé dans son sillage de fortes pluies et de la houle. Ce samedi, le sud de l'île a donc les pieds dans l'eau, tandis que des vagues allant jusqu'à sept mètres sont attendues sur le littoral ouest et sud. La préfecture a annoncé la levée de l'alerte orange à 12h30, La Réunion est maintenant en phase de sauvegarde. Toutes les vigilances météo ont été levées à 16 heures. Une deuxième tempête tropicale modérée évolue par ailleurs à 1640 km des côtes réunionnaises, et a été baptisée "Esami". Elle se dirige vers l'est et ne concernera par La Réunion. Restez avec nous, nous sommes en direct (Photo rb/www.ipreunion.com)
  • IPR

    Fin de menace cyclonique, la phase de sauvegarde est levée

    La tempête tropicale Diane s’éloigne de La Réunion. Selon Météo France, elle ne présente plus de menace pour l’île. En conséquence et compte tenu de l’amélioration progressive des conditions météorologiques et de circulation, le Préfet de la Réunion a décidé de lever la phase de sauvegarde à 16 heures.

  • IPR

    [SAINT-LOUIS]

    Les écoles resteront fermées ce lundi

    Le maire de Saint-Louis, Patrick Melt informe les administrés, en particuliers les parents dont les enfants sont scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville, que la rentrée des classes prévue le lundi 27 janvier 2020 est reportée au mardi 28 janvier pour des raisons de sécurité suite aux fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours sur la commune.

    En effet, malgré la levée de l’alerte orange décidée par le Préfet de la Réunion, les conditions climatiques restent toujours dégradées et les pluies abondantes sur tous les secteurs géographiques de la ville font persister un flux de circulation important sur le territoire communal.

    La quasi-totalité des radiers sont encore submergés et infranchissables, la crue spectaculaire du radier des 3 ravines associée à la fermeture du radier du Ouaki va engendrer immédiatement de lourdes perturbations sur le réseau routier et des difficultés évidentes pour assurer le transport scolaire.

  • IPR

    Toutes les vigilances météo sont levées

  • IPR

    Les rivières des Marsouins, des Remparts et Langevin en vigilance crue jaune

  • IPR

    La tempête Diane s'éloigne définitivement
     

    "Si le coeur du météore n'a donc pas concerné le département et se trouve désormais bien loin, les masses nuageuses environnantes sont encore présentes dans notre secteur et maintiennent un temps bien nuageux sur l'île et encore pluvieux dans le sud, où les nuages et l'humidité, portés par les vents de sud, viennent buter sur l'île et restent bloqués par le relief'" précise Météo France

    Les météorologues soulignent que la nuit a été fortement arrosée sur les régions sud et sud-ouest, avec des pluies tenaces et fortes dans les Hauts, produisant par accumulation des quantités de pluies conséquentes.

    Sur les dernières 24 heures on a ainsi allègrement dépassé les 400, voire 450 mm, dans les Hauts de Saint-Louis (459 mm aux Makes), à l'Entre-Deux (410 mm au Dimitile) ou dans le Sud sauvage (417 mm relevés à Grand Coude, Sasint-Joseph).

    "Ces pluies vont encore se prolonger en cette après-midi de samedi, mais iront en atténuation et le risque de fortes pluies sera bientôt terminé. Des pluies résiduelles s'attarderont en début de nuit avant de s'arrêter" estime Météo France

    "Bien entendu, le temps que toute cette eau s'évacue, les conditions de circulation vont demeurer encore difficiles, avec des ravines toujours en crue et nombre de radiers submergés, sans compter avec le risque d'éboulis" prévient la station météo. "Mais l'on va donc bien vers la fin de l'épisode pluvieux, le plus important des trois qui ont concerné
    l'île cette semaine. Et prioritairement la partie Sud de l'île, qui a été copieusement arrosée mercredi, puis depuis vendredi , avec, à l'arrivée, plus de 600 mm de pluies cumulées tombées sur les hauteurs" ajoute-t-elle.

    S'agissant des vents, les conséquences du passage de Diane auront été beaucoup plus limitées.Mais le renforcement des vents de sud attendu en soirée et début de nuit
    de vendredi a bien eu lieu, avec des vents de sud soufflant assez fort dans l'Ouest et sur le flanc est du volcan (secteur de Bois Blanc en particulier). "Une rafale maximale de 128 km/h a été relevée ce matin au Gros Piton Sainte-Rose (site particulièrement exposé)" notent les météorologues.

    Les vents vont maintenant diminuer, tout en restant soutenus dans ces secteurs cette après-midi.

    Cet épisode pluvieux était le dernier de la série, et la journée de dimanche va marquer le retour au calme (qui devrait être durable) et le retour du soleil sur la majeure partie de l'île. "Pour le début de semaine, c'est un temps plutôt sec et agréable qui va régner" termine Météo France

  • IPR

    L'alerte orange est levée, passage en phase de sauvegarde

    La tempête tropicale « Diane » poursuit sa trajectoire vers le sud-est : le territoire sort ainsi de son influence directe et le Préfet de La Réunion a donc décidé de lever l’alerte orange. La phase de sauvegarde est déclenchée, car des désordres ponctuels sont encore constatés notamment s’agissant des routes ou de la qualité de l’eau.

    Restez vigilants

    En raison des dangers qui subsistent sur l’île, la phase de sauvegarde du dispositif spécifique ORSEC Cyclones est déclenchée.
     
    Cette phase de sauvegarde s’accompagne du maintien d’un certain nombre de mesures destinées à préserver la sécurité de la population et à les appeler à maintenir leur vigilance. En effet, ce sont souvent dans les moments de transition, après le paroxysme d’un épisode météorologique, que les imprudences ont tendance à se multiplier.

    Le préfet de La Réunion appelle donc les concitoyens à continuer de rester vigilants, alors qu’un temps de saison pluvieux s’installe et que l’environnement a été fragilisé par le passage de la tempête Diane, notamment les réseaux (routiers, eaux).

        • Suivez les déviations sur la route et ne franchissez en aucun cas les radiers submergés ou les ravines en crues.
          
        • Gardez vos distances de sécurité et soyez concentrés sur la route : les chaussées peuvent être glissantes et des éboulis ont été constatés.
          
        • Faîtes attention à la qualité de l’eau du robinet : si vous constatez une dégradation, préférez l’eau en bouteille ou faites bouillir l’eau du robinet ;
          
        • Compte tenu de la turbidité de la mer, qui augmente le risque d’attaque de requins, et de la potentielle dégradation de la qualité de l’eau, il convient d’éviter les activités nautiques et la baignade.
     

    Bilan de l’épisode

    A midi, on ne déplore aucune victime ni aucun blessé. Aucun accident de la circulation n’a été relevé par les forces de l’ordre ou de secours en lien direct avec les intempéries. Les sapeurs-pompiers sont intervenus à quelques reprises (inondations d’habitation, une personne piégée hier soir à Etang-Salé par la montée des eaux).

    La tempête a engendré des désordres routiers, rappelés dans le communiqué de presse de 10h30. Les équipes du centre régional de gestion du transport de l’île de La Réunion et du conseil départemental sont mobilisées pour rétablir le trafic.


     

  • IPR

    Et pendant ce temps là à Trou d’eau....

  • IPR

    A Saint-Leu, le beau temps a déjà fait son retour. Le soleil brille et le ciel est bleu, tandis que la ravine Colimaçon, qui se jette dans la mer au niveau de Kélonia, offre un beau spectacle aux spectateurs. Regardez :

  • IPR

    La vigilance vents forts sera levée à 16 heures

    Retrouvez le bulletin de Météo France ci-dessous

  • IPR

    La vigilance fortes pluies reste maintenue pour le moment dans le sud

    "(Les pluies) ont tendance à s'espacer, mais elle peuvent provoquer localement de forts cumuls notamment dans les hauts" souligne Météo France. A 11h locales, on relevait en 24 heures : 390 mm au Dimitile, 450 mm au Makes et 400 mm à Grand Coude.

  • IPR

    La ravine du Gol aussi, située à Saint-Louis, est en crue. Une situation habituelle après un épisode pluvieux intense. Regardez :

  • IPR

    Les badauds se pressent autours des zones submergées pour observer le spectacle. "

    Je suis là par curiosité, c’est un spectacle impressionnant" témoigne Charles, habitant de Saint-Louis depuis 40 ans. "Il faut prendre son mal en patience, on ne peut rien faire, il faut laisser le naturel de La Réunion" continue-t-il.

    Dina, riveraine, est sur place aux abords de la ravine Goyave. "J'ai déjà vu cette ravine en crue, mais c'est toujours un plaisir de venir observer" dit-elle.

  • IPR

    Météo France prévoit des pluies continues et temporairement fortes sur la région Sud sur la matinée, notamment dans les secteurs des Makes, des hauts de Saint-Louis ainsi que sur les hauteurs de Saint-Joseph. La rivière Langevin est placée en vigilance crue de niveau jaune.

    Le vent de Sud s'est renforcé depuis la fin de nuit sur le flanc Est du volcan (du Tremblet à Piton Sainte-Rose) et sur la région Ouest. Des rafales pouvant atteindre les 100 km/h voire localement les dépasser sont possibles ce matin sur ces régions.

    Aussi, l’alerte orange cyclonique est maintenue ce matin. Une nouvelle réunion des services concourant à la gestion de crise se tiendra à 12h ce samedi pour étudier l’opportunité de lever l’alerte orange cyclonique.

    Point de situation :

    La nuit a été calme avec très peu d’incident, y compris sur les routes.

    Deux habitations ont été évacuées à Saint-Louis dans le secteur maison rouge. Les habitants ont été hébergés par leur famille. Une dizaine de personnes ont été accueillies dans des centres d'hébergement àSaint-Louis, Sain-Joseph, Le Tampon.

     

  • IPR

    Pour la deuxième fois cette semaine, les routes de Saint-Louis sont submergées, regardez :

  • IPR

    Le tempête Diane s'éloigne toujours plus de La Réunion, elle se trouvait à 450 km de nos côtes à 10 heures

  • IPR

    A Saint-Louis aussi, l'eau a débordé sur la route. Le radier du Gol est submergé, nos journalistes sont sur place, regardez :

    Ces inondations forcent les habitants à adapter leurs déplacements, en faisant des détours pour contourner les radiers. Une habitant témoigne que cette situation est habituelle pour une saison des pluies.

  • IPR

    La pluie n'a pas cessé de tomber sur le sud cette nuit et ce matin. La rivière d'Abord est en crue, regardez :

  • IPR

    La pluie a fait sortir la rivière d'Abord de son lit et inonde les routes de Saint-Pierre, dans le quartier de Bassin Plat, regardez :

  • IPR

    [Saint-Pierre]

    La rivière d'Abord est en crue, nos journalistes sont sur place pour partager avec vous les images impressionnantes du débit actuel de l'eau, regardez :

  • IPR

    Rodrigues est placé en alerte cyclonique de niveau 1

  • IPR

    Un deuxième système évolue dans la zone Océan Indien

    Baptisée Esami, la tempête tropicale modérée se trouve à 1640 km des côtes réunionnaises. Sa trajectoire n'affectera pas notre île

  • IPR

    Plus l'on s'avance vers le sud, plus les pluies s'intensifient. La vigilance fortes pluies est toujours effective dans le sud.

  • IPR

    Des rafales de vent soufflent sur la route des Tamarins dans le sens Saint-Paul Saint-Pierre.

    Il tombe aussi une pluie fine, le ciel très gris. Peu de circulation est à signaler.

  • IPR

    La Route du littoral va rouvrir sur quatre voies aux alentours de 7 heures

    Les faibles pluies des dernières heures ne justifient plus le basculement de la route

  • IPR

    On fait le point

    - Alerte orange sur toute La Réunion

    - Vigilance fortes pluies sur le sud et le sud-est

    - Vigilance forts vents sur l'ouest, le sud et le sud-est

  • IPR

    Le vent arrive

    Météo France a placé l'ouest, le sud et le sud-est en vigilance forts vents

  • IPR

    La rivière Langevin à Saint-Joseph est placée en vigilance crue

    Le cours d'eau est gonflé par les pluies de Diane

    La plus grande prudence est recommandée dans le secteur

  • IPR

    Bonjour La Réunion

    On repart pour une nouvelle journée de suivi de la météo

    Restez avec nous, nous sommes en direct toute la journée

A propos

Diane s'en va, la pluie reste

La tempête Diane es passée au pous près de La Réunion vers 16 heures ce vendredi. Son centre était alors à envrion 180 km des côtes. Elle s'est éloignée rapidement de La Réunion, qui reste toutefois encore sous l'influence du météore, avec de fortes pluies à venir jusqu'à samedi en milieu de journée dans le sud.

C'est cette région qui a été la plus impactée par la tempête

La Réunion était toujours en alerte orange à 7 heures ce samedi

Devenue la tempête tropicale modérée en fin de journée de ce vendredi 24 janvier, Diane se trouvait à 4 heures ce samedi à 305 km à l'est-nord-est des côres réunionnaises. Elle continue de faire route vers l'est-sud-est à la vitesse de 26 km/h.

Après avoir frôlé La Réunion, elle s'est dirigée vers Maurice où de fortes pluies s'abattent depuis jeudi. L'alerte 3 en vigueur depuis vendredi en fin d'après-midi a été levée tôt samedi matin

 Jeudi, le phénomène a traversé Madagascar d'ouest en est. Il a causé la mort d'au moins 21 personnes et d'importants dégâts matériels, les autorités recensent des milliers de sinistrés.

Sols gorgés d'eau à La Réunion

"Si le coeur du météore n'aura donc pas concerné La Réunion, l'île demeurant en périphérie des masses nuageuses les plus actives, elle va toutefois rester influencée par la présence du météore, avec un environnement toujours très humide" souligne Météo France.

"Et c'est paradoxalement à compter de cette fin d'après-midi, alors que le météore était sur le point de commencer de s'éloigner de nos côtes, que les pluies les plus importantes ont commencé à venir concerner l'île et plus particulièrement les régions sud et sud-ouest" notent les météorologues.

Avec la bascule des vents au secteur sud en cette fin de journée de vendredi, l'humidité et les nuages sont, en effet, bloqués sur le relief de la partie sud de l'île, entraînant des précipitations temporairement fortes et tenaces, puisqu'elles s'attarderont une bonne partie de la journée de ce samedi de Saint-Philippe jusqu'à Saint-Leu, produisant, par accumulation, des cumuls de pluies dépassant les 200 mm sur les hauteurs, et même les 300 mm sur les flancs du volcan (hauteurs du sud sauvage).

Ces nouveaux cumuls de pluie générés, survenant sur des sols déjà saturés après l'épisode pluvieux de mercredi, risquent d'occasionner des réactions significatives en termes de ruissellement et de crues. La plus grande prudence s'impose donc, en particulier aux abords des ravines.

"S'agissant des vents, les conséquences du passage de ce système dépressionnaire seront beaucoup plus limitées.Mais il faut cependant s'attendre à un renforcement des vents en soirée et début de nuit, avec des vents de sud soufflant assez fort dans l'Ouest, sur le flanc est du volcan (secteur de Bois Blanc en particulier), ainsi que sur les Plaines. Des rafales maximales approchant les 100 km/h sont envisagées dans les sites les plus exposés" préviennent les météorologues.

La houle de nord-nord-ouest, qui déferle encore sur le littoral nord plus particulièrement et impacte les voies côté mer de la route en corniche, va s'amortir assez rapidement la nuit prochaine.

"Cet épisode pluvieux sera le dernier de la série, avec un retour au calme, qui devrait être durable, pour la fin du week-end" estime Météo France

Retrouvez nos précédents live juste en dessous :

• La tempête Diane s'éloigne de La Réunion et se rapproche de Maurice

• La Réunion est en alerte  orange

• Une perturbation évolue à 1270 km de nos côtes

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Vovou, Posté
Bon suivi félicitations (Merci Vovou, belle journée à vous - webmaster)