Police :

Contrôles anti-pousse : 4 personnes interpellées au Port


Publié / Actualisé
Cette nuit du vendredi 31 janvier au samedi 1er février, les policiers du Service d'Intervention, d'Aide, d'Assistance et de Proximité (SIAAP) ont de nouveau réalisé une opération de sécurisation sur boulevard Léopold Rambaud à Saint-Denis, lieu habituel de rassemblements des amateurs de "pousse" et de "démonstrations motorisées". Une autre opération de contrôle similaire a été menée au Port, nous publions, ci-dessous, le communiqué de la direction départementale de sécurité publique. (photo d'illustration)
Cette nuit du vendredi 31 janvier au samedi 1er février, les policiers du Service d'Intervention, d'Aide, d'Assistance et de Proximité (SIAAP) ont de nouveau réalisé une opération de sécurisation sur boulevard Léopold Rambaud à Saint-Denis, lieu habituel de rassemblements des amateurs de "pousse" et de "démonstrations motorisées". Une autre opération de contrôle similaire a été menée au Port, nous publions, ci-dessous, le communiqué de la direction départementale de sécurité publique. (photo d'illustration)

"Cette nuit, les policiers du Service d'Intervention, d'Aide, d'Assistance et de Proximité ont de nouveau réalisé une opération de sécurisation sur Bld Léopold Rambaud à St Denis, lieu habituel de rassemblements des amateurs de démonstrations motorisées. Un regroupement principalement de deux-roues a été constaté ce samedi vers 1h avec rassemblement de public. Un barrage routier a été réalisé par les effectifs de la section assistés des motards et de l'Unité Canine empêchant ainsi définitivement les pousseurs d'utiliser à mauvais escient la voie publique.

Huit contraventions ont été formalisées.

Les effectifs du Groupe de Sécurité Routière ainsi que les motocyclistes ont également réalisé un contrôle sur la commune du Port en concertation avec les effectifs de la Gendarmerie Nationale toujours dans le cadre de contrôle "anti-pousse".

Les deux roues ont donc été particulièrement ciblés avec quinze contraventions dont 4 défauts d'équipements de protection (gants, casques) ou concernant le véhicule (défaut de plaque). Les comportements inappropriés ont également été verbalisés (vitesse excessive, circulation sur trottoir, régime moteur excessif, contournement de rond point par la gauche...).

Enfin, quatre auteurs de délits ont été interpellés pour les motifs suivants: un refus d'obtempérer d'un conducteur de cyclo dépourvu d'élément de carrosserie et dont le passager était dépourvu de casque, une circulation sans permis de conduire, une conduite d'un cyclo en ayant fait usage d'un produit réagissant positivement au dépistage du cannabis et un défaut d'assurance concernant une moto. Celle-ci repartait sur un véhicule plateau et quatre autres véhicules étaient immobilisés.

Ces contrôles se poursuivront."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !