Piton de la Fournaise (actualisé) :

Arrêt du trémor, l'éruption semble bel et bien terminée


Publié / Actualisé
Les observations aériennes de ce dimanche 16 février 2020 faites par les pilotes des compagnies d'hélicoptère reportent à l'Observatoire que plus aucune activité de surface n'était visible aux alentours de 7h30-8h00. Le volcan ne crache donc plus de lave. Un trémor résiduel était toujours enregistré sur le site éruptif, jusqu'en début d'après-midi. Depuis, le trémor éruptif s'est arrêté, seules quelques bouffées de gaz sont enregistrées. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les observations aériennes de ce dimanche 16 février 2020 faites par les pilotes des compagnies d'hélicoptère reportent à l'Observatoire que plus aucune activité de surface n'était visible aux alentours de 7h30-8h00. Le volcan ne crache donc plus de lave. Un trémor résiduel était toujours enregistré sur le site éruptif, jusqu'en début d'après-midi. Depuis, le trémor éruptif s'est arrêté, seules quelques bouffées de gaz sont enregistrées. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Après avoir chuté rapidement lors de la journée du 15 février à partir de 14h, un trémor résiduel a été enregistré sur les stations sismologiques les plus proches de l’éruption jusque 14h12 ce dimanche 16 février. "Depuis seules quelques bouffées de gaz sporadiques sont enregistrées sur les stations sismologiques" indique l'OVPF. L'éruption semble bel et bien sur sa fin.

Dans la matinée, tous les scénarios semblaient encore possibles. "Un trémor résiduel dont l’intensité augmente depuis environ 4h40 heure locale est toujours enregistré sur les stations sismologiques les plus proches de l’éruption ainsi qu’un dégazage, signifiant qu’il reste encore du magma proche de la surface au niveau du site éruptif" expliquait alors l'OVPF.

"Ainsi aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (arrêt définitif, reprise de l'activité de surface sur le même site, reprise de l'activité sur un autre site)" ajoutait l'observatoire dans son bulletin.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !