Insécurité routière (actualisé) :

95 infractions relevées sur les routes par la police, 24 permis retirés par les gendarmes


Publié / Actualisé
Les effectifs de Police de la direction départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 28 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 21 au 23 février 2020 permettant de relever 95 infractions soit 22 délits.
Les effectifs de Police de la direction départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 28 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 21 au 23 février 2020 permettant de relever 95 infractions soit 22 délits.

Les délis étaient les suivants :

- 9 conduites sous l'Empire d'un État Alcoolique (taux compris entre 0.41 et 0.92 mg / l d'air expiré)
- 7 défauts d'assurance
- 4 défauts de permis de conduire

111 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 73 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- 2 feu rouge / stop / priorité
- 1 défaut de port de casque

- 1 défaut d'équipement
- 6 défaut de contrôle technique
- 63 autres
 

Du côté de la gendarmerie, ce vendredi en début de soirée de 18 à 22 heures, les motocyclistes de la Bmo de Saint-Benoît ont assuré un service de lutte contre les conduites addictives sur le territoire de la commune. 4 automobilistes ont été contrôlés positifs à l'alcoolémie et aux produits stupéfiants. Trois d'entre eux ont dû laisser leur permis aux gendarmes.

De 03 heures à 06 heures, ce dimanche matin,  les gendarmes de la compagnie de Saint-Pierre, et les motocyclistes de la Bmo de Rivière Saint Louis ont mené une action de lutte contre les conduites addictives au Tampon. Le bilan est édifiant puisque 33 conduites sous emprise de l'alcool en 3 heures ont été constatées : 17 infractions délictuelles avec des taux compris entre 0.50 et 0.86 milligrammes d'alcool par litre d'air expiré, et 16 contraventionnelles.

Parmi ces délinquants de la route, un automobiliste a refusé d'obtempérer tout en mettant, durant sa fuite, la vie des usagers en danger. Interpellé, le dépistage alcoolémie effectué s'est révélé positif. Il a été immédiatement placé en garde à vue.  Durant ce service, 4 autres infractions ont été relevées par les gendarmes parmi lesquelles : 1 conduite malgré suspension du permis de conduire et 1 défaut d'assurance.

Ce dimanche  de 10 heures à 12 heures et de 15 à 19 heures,  les motocyclistes de Saint-Paul sur leur secteur de surveillance, ont mené des actions ciblées sur les comportements à risques. 20 infractions graves génératrices d'accident ont été constatées, parmi lesquelles  2 conduites addictives, 12 dépassements de la vitesse autorisée, 6 usages du téléphone.

Un conducteur circulant à une vitesse supérieure à 20 km/h au dessus de celle autorisée a également été contrôle positif  à l'alcool avec un taux contraventionnel; il perdra 8 points sur son permis de conduire.

Un autre automobiliste, voyant le contrôle mis en place dans l'après midi, a préféré essayer de l'éviter en prenant un sens interdit. Intercepté, il s'avère qu'il circule sous l'empire d'un état alcoolique avec un taux retenu de 0,93 mg/l. Il n'a pas pu présenter son permis de conduire car ce dernier se trouve déjà sous le coup d'une mesure de suspension administrative. Le véhicule fait l'objet d'une mise en fourrière.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !