Forte hausse (actualisé) :

Prix des carburants : 8 centimes de plus pour le sans plomb, 2 centimes de plus pour le gazole


Publié / Actualisé
Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l'énergie. Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résultent permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d'assurer la transparence sur la formation des prix hydrocarbures. Le sans plomb augmente de 8 centimes et passe à 1,17 euro le litre, le gazole augmente de 2 centimes et passe à 0,90 euro le litre. La bouteille de gaz augmente aussi et passe à 17,28. Nous publions ici le communiqué de la préfecture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les prix des produits pétroliers et gaziers à La Réunion sont fixés en application des dispositions du code de l'énergie. Le mécanisme de réglementation des prix des carburants qui en résultent permet de se conformer aux conditions réelles du marché et d'assurer la transparence sur la formation des prix hydrocarbures. Le sans plomb augmente de 8 centimes et passe à 1,17 euro le litre, le gazole augmente de 2 centimes et passe à 0,90 euro le litre. La bouteille de gaz augmente aussi et passe à 17,28. Nous publions ici le communiqué de la préfecture. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Un contexte international qui entraîne un relèvement des prix des carburants ainsi que du gaz

Sur les 15 premiers jours ouvrés du mois de mai, on constate une évolution des cotations moyennes des carburants fortement orientée à la hausse pour le supercarburant (+ 60,9 %) par rapport au mois précédent ainsi que pour le gazole mais plus modérément (+ 6,2 %).        

En ce qui concerne le gaz, la cotation mensuelle du BUTANE enregistre une hausse à 340 $/TM (+ 41,67 %). La cotation du Propane augmente également (+ 47,83 %).

Par ailleurs, une baisse du fret (pour les carburants) de 18,82 % a été observée sur la même période.

De plus, à la suite d’une évolution de l’euro par rapport au dollar, la moyenne des parités sur 15 jours ouvrés s’établit à 1,0867 $ pour 1 € pour le gaz (à la baisse) et 1,0880 (à la hausse) pour les carburants (les 1er, 7 et 25 mai étaient fériés à Singapour).

Les marges de gros, les marges de détail, ainsi que les frais de passage qui sont fixées par arrêté préfectoral restent pour leurs parts inchangées.

Il en découle ainsi :

• Pour le sans plomb

Le prix public est en hausse à 1,17 €/litre (+ 8 cts). Cette évolution s’explique essentiellement par la hausse de la cotation.

• Pour le gazole

Le prix de vente est en hausse à 0,90 €/litre (+ 2 cts). Comme pour le SSP, le fret est en baisse.

• Pour le gaz

Le prix final de la bouteille est en hausse à 17,28 €. Cette évolution s’explique par la hausse des cotations mensuelles (+ 42,26 % en cumulé). Le contrat de fret évolue à la hausse. On retient toujours le prix le plus bas communiqué par les opérateurs.

En conséquence, les prix des produits pétroliers et gaziers de La Réunion s’établissent de la façon suivante au 1er juin 2020 :

   

3 Commentaire(s)

La mafia, Posté
Escrocs, alors que le prix du baril est en chute non ici les 13000km importer augmente à leur aise et quand ça les arrange alors que le cours du pétrole à du mal à décoller escrocs tu es ecros tu restera
7AC, Posté
Et voilà, les cortèges de TDC qui font des embouteillages pour trois francs six sous devant les stations...
Y'aurait pas aussi une promo sur le PQ ?
La vérité si je mens !, Posté
le petit télégraphe en préfecture a repris les bonnes habitudes de son gouvernement actuel ... C'est l'hôital qui se fout de la charité ... Pour les riches : des couilles en or.... et pour les pauvres : des nouilles encore.