[LIVE] Tribunal de grande instance :

Sainte-Marie : la liste de Gérald Maillot porte plainte contre la mairie pour "détournement de fonds publics" et "diffamation"


Publié / Actualisé
Le candidat tête de liste Gérald Maillot a donné rendez-vous devant le Tribunal de grande instance ce mercredi 24 juin 2020. A cette occasion les quatre candidats ayant fusionné leurs listes en vue du second tour pour faire face au maire sortant Richard Nirlo se sont rassemblés pour aborder la question de la gestion de la mairie de Sainte-Marie. Céline Sitouze, Christian Annette et Grégoire Cordeboeuf accompagnent donc Gérald Maillot, ils accusent la mairie d'avoir facturé des travaux jamais réalisés. Une enquête est déjà en cours aujourd'hui concernant cette affaire. Les opposants au maire déposent une plainte pour "recel de détournements de fonds publics" dans une affaire de rémunération de frais d'avocat concernant la nièce de Richard Nirlo alors qu'il s'agissait d'une histoire privée. Une seconde plainte est déposée pour diffamation, après les propos du maire "soupçonnant l'équipe de Gérald Maillot d'être à l'origine du tir de fusil en direction d'une voiture-sono" ce mardi 23 juin dans la soirée. Nous sommes sur place, suivez notre live (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le candidat tête de liste Gérald Maillot a donné rendez-vous devant le Tribunal de grande instance ce mercredi 24 juin 2020. A cette occasion les quatre candidats ayant fusionné leurs listes en vue du second tour pour faire face au maire sortant Richard Nirlo se sont rassemblés pour aborder la question de la gestion de la mairie de Sainte-Marie. Céline Sitouze, Christian Annette et Grégoire Cordeboeuf accompagnent donc Gérald Maillot, ils accusent la mairie d'avoir facturé des travaux jamais réalisés. Une enquête est déjà en cours aujourd'hui concernant cette affaire. Les opposants au maire déposent une plainte pour "recel de détournements de fonds publics" dans une affaire de rémunération de frais d'avocat concernant la nièce de Richard Nirlo alors qu'il s'agissait d'une histoire privée. Une seconde plainte est déposée pour diffamation, après les propos du maire "soupçonnant l'équipe de Gérald Maillot d'être à l'origine du tir de fusil en direction d'une voiture-sono" ce mardi 23 juin dans la soirée. Nous sommes sur place, suivez notre live (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Notre journaliste est sur place, suivez notre live :

Deux affaires sont dénoncées ici par le quatuor à l'approche des élections. En premier lieu, une affaire de travaux facturés mais jamais réalisés. Des documents officiels fournis en conférence de presse indiquent que les entreprises Shanti et Brimarto ont été attributaires de plusieurs marchés sans que les travaux voient le jour. Gérald Maillot, Christian Annette, Céline Sitouze et Grégoire Cordeboeuf accusent l'entreprise d'avoir bénéficié de gros avantages alors que les travaux n'ont jamais été réalisés. D'autant plus que les marchés passés récemment l'ont été pendant le confinement.

Pour cette affaire, une enquête est déjà en cours, le quatuor de candidats ne déposent donc pas de nouvelle plainte à ce sujet mais tiennent à joindre de nouvelles preuves au dossier. Des captures d'écran indiquent en effet que, ne tenant pas compte des habituels délais nécessaires au devis, tout a été facturé le même jour, en avril et en juillet 2019.

Autre affaire, pour laquelle la liste de Gérald Maillot souhaite monter au créneau. Celle-ci implique la nièce du maire sortant et candidat Richard Nirlo. Dans le cadre d'une affaire privée pour de faits de harcèlement moral de la part de son ex-mari, Isabelle Nirlo a demandé une protection fonctionnelle auprès de la mairie, ce qui lui a été accordé. Pour la liste de Gérald Maillot, "il s'agit d'un détournement des fonds publics à des fins personnelles".

La ville a ensuite désigné Jean-Jacques Morel comme avocat de madame Nirlo, assurent les candidats. Le comptable public rejette une première facture car l'affaire concerne bien Isabelle Nirlo et son ancien conjoint. Selon le quatuor politique, une seconde note d'honoraires est ensuite rédigée pour remplacer la facture et indique cette fois "affaire Nirlo contre X". La modification de cette facture constitue selon la liste de Gérald Maillot "un délit de faux et usages de faux".

Enfin, suite aux propos tenus par Richard Nirlo à son encontre, Gérald Maillot porte plainte pour diffamation. Ce mardi 23 juin, une voiture sono du parti du maire sortant a été la cible de tirs. Lors de sa prise de parole, Richard Nirlo a indiqué soupçonner les militants de Gérald Maillot. "Une tentative de manipulation" et une "dénonciation calomnieuse" estime le principal intéressé.

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

11 Commentaire(s)

Jean Philippe Desby (NSR), Posté
Ce ne sont pas les plaintes le plus important (en ce moment ), l'essentiel, le socle de la démocratie, c'est l'expression du suffrage universel dans l'urne!
Si les Sainte-Mariens estiment que leur ville est bien administrée, alors il faut sans doute revoter pour les mêmes (personnes et familles...) et si en leurs âmes & consciences ils estiment qu'il y a tromperies et abus, détournements dans la gestion communale (primes indues, marchés truqués, embauches de complaisance, etc.), il ne leur reste plus qu'une chose à faire...
Le surplus, ce sont des balivernes et atermoiements, qui n'ont jamais prise sur le cours des choses !
Pika, Posté
Moin mi dit vive Nirlo. Ensemble pour la victoire le 28.
Monique la traitre, Posté
Une seule solution. Si vous voulez voter MACRON.alors voter pour MAILLOT.
Maitresse, Posté
Tous ces gens diplômés, Monsieur le Maire a trouvé moyen d ?embaucher sa nièce comme DRH ! Zot la point lo nez vis à vis du peuple. N'a vote Annette Christian pou sanctionné à zot vive gerald maillot
Kichenin moutalou, Posté
Une DRH qui pompe une aide fonctionnelle pour payer ses frais d'avocat! Là pi lé nez madame ! L'argent i manque à ou ek out gros salaire alors que vos diplÃ'mes ne suivent pas
Zourite, Posté
Le directeur financier est déjà inquiété par 105000â"¬ à rembourser aux Sainte mariens, qu'il faut à nouveau ces malversations. Si cela est vrai, monsieur le procureur, agissez pour nous qui payons nos taxes
Laurent, Posté
C'est une plaisanterie venant de cette équipe de quatre il faut être 4 pour être maire et celui de la cinor quel exemple donne t il alors que il est a la mairie de saint denis et il est présent à la cinor?
Jean Aimar, Posté
"C'est l'hÃ'pital qui se moque de la charité" ! Le sieur Maillot est t-il si propre que ça pour faire la mouche qui pique ? Le sieur Anette à-t-il les mains si propre ? De droite comme de gauche les politiciens agissent de la même façon quand ils sont au pouvoir. SI Maillot passe on fait le point dans 5 ans et on fera les mêmes constatations.
BORDEL, Posté
Evangile selon St-Mathieu (7,1-5) : Jésus disait à ses disciples : "Ne jugez pas, pour ne pas être jugés" ; de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez,on vous mesurera. Quoi ! tu regardes la paille dans l'oeil de ton frère (ton adversaire) ; et la poutre qui est dans ton oeil, tu ne la remarqueras pas ? Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère (ton adversaire) : "Laisse moi enlever la paille dans ton oeil", alors qu'il y a une poutre dans ton oeil à toi ? Hypocrite ! Enlève d'abord la poutre de ton oeil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l'oeil de ton frère" (ton adversaire)
Mon choix est fait pour la liste du changement et du rassemblement...
POUDROUX, Posté
Jean jacques Morel De la liste de DR maillé dans les honoraires de la mairie, ouh la la
Pascaline, Posté
Oté à chaque fois c'est la famille qui font perdre les candidats! DR c'est sa com' et ici la niece ! Comme quoi il ne faut jamais mélanger famille et politique car tout se sait ! Ou lé fini Nirlo on votera Gerald