Visite officielle du secrétaire d'état chargé de l'enfance et des familles :

Adrien Taquet sera à La Réunion du 27 au 29 octobre


Publié / Actualisé
Adrien Taquet, secrétaire d'état chargé de l'enfance et des familles se rendra, du 27 au 29 octobre, à La Réunion pour un déplacement axé sur la protection à l'enfance et le soutien à la parentalité, deux axes forts de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté à La Réunion. (Photo AFP)
Adrien Taquet, secrétaire d'état chargé de l'enfance et des familles se rendra, du 27 au 29 octobre, à La Réunion pour un déplacement axé sur la protection à l'enfance et le soutien à la parentalité, deux axes forts de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté à La Réunion. (Photo AFP)

- Programme de la visite officielle -
 
• Mardi 27 octobre
 
13H40 : déjeuner de travail avec les services de l’État
- Lieu : Hôtel de préfecture
 
14H50 : visite d’une classe passerelle à l’école de la Chaumière
- Lieu : 2 rue de la Chaumière -Saint-Denis
 
17h00 : visite du centre de protection maternelle et infantile
- Lieu : 60, rue Claude de Sigoyer, Plateau-Caillou

Présentation de divers ateliers de l’accompagnement des jeunes parents, en lien avec les réseaux de professionnel de santé de proximité (réseau repère périnatalité, réseau pédiatrique et les maisons de santé pluridisciplinaire) et échange avec une équipe dédiée à la gestion des  Information Préoccupantes d’enfants en danger. * Tour d’image
 
18h30 : Signature officielle de la convention sur la petite enfance et le soutien à la parentalité par la Département de La Réunion et la Caisse d’Allocations Familiales
- Lieu : 60, rue Claude de Sigoyer, Plateau-Caillou
 
• Mercredi 28 octobre
 
8H30 : petit-déjeuner d’échange avec les associations de protection de l’enfance

10H00 : visite d’un Etablissement d’accueil du jeune enfant (EAJE) accueillant des enfants porteurs de handicap en lien avec " LAEP 1000 jours " avec le lancement de l’appel à projet " Pôle ressources handicap " porté au schéma départemental du service aux familles et Schéma Départemental d’Organisation Sociale et Médico-sociale.
- Lieu : 158 rue Pierre Roselli, Saint-André
 
12H30 : déjeuner républicain
- Lieu : Hôtel de préfecture
 
14H50 : visite de l’Espace rencontre de l’UDAF au siège

Visite de l’espace rencontre en présence de parents accompagnés de leurs enfants et d’une professionnelle UDAF suivie de la présentation des activités de l’ "espace rencontre ", de la médiation familiale et de l’expérimentation " stage de responsabilité parentale " dans le cadre de la prévention des violences faites aux enfants.
- Lieu : 25, Impasse des Tisanneurs – Beauséjour Sainte-Marie
 
16H00 : visite du siège de la Caisse d’Allocations familiales
Visite en cours de séance d'un atelier " papas premiers pas " suivie de la présentation du “parcours séparation”. Rencontre de l’équipe de direction pour aborder les grands dossiers (crise sanitaire, recentralisation du RSA, accompagnement des BRSA majorés et présentation des grands axes SDSF)
- Lieu : 412, Rue Fleur de Jade Sainte-Marie
 
• Jeudi 29 octobre
 
8H30 : petit-déjeuner d’échange avec les assistants familiaux
 
9H45 : visite d’une Maison d’assistantes maternelles (MAM)
- Lieu : 135 rue de la cité Roland Garros Saint-Denis
 
11H45 : déjeuner de travail au CHU Sud

14H00 : pose de la 1ère pierre de la Maison des Parents de l’Océan indien
- Lieu : avenue François Mitterrand Saint-Pierre
 
14H45 : inauguration des crèches du Mas Fleury
- Lieu : 37 rue Baba Gounan Saint-Pierre

16H30 : visite du centre éducatif renforcé de Bourg-Murat et de la ferme pédagogique de l’aide sociale à l’enfance
- Lieu : Ancienne RN3 La Plaine-des-Cafres -Le Tampon

 

   

2 Commentaire(s)

Daniel FAIVRE, Posté
Colère des personnes âgées oublier méprisé, les vrais pauvres a la Réunion c'est les aînées, les plus de 50 ans sans travail et certains sans aucun revenu, pas le droit d'avoir un petit contrat, a 55 ans ou 59 ans c'est réservé pour les moins de 26 ans dont pour la majorité d'entre eux leur priorité c'est d'avoir de l'argent, le travail il sont trop fatigué pour se lever le matin, et les vrais pauvres retraités qui sont en dessous du minimum vieillesse, de 100 euros a 700 euros comment s'appelle ces retraites de misère, certains a 370 euros moins que le RSA une honte, mais donner de l'argent aux plus jeunes c'est pour le commerce, mais les vieux ils ne dépense pas s'il n'on pas suffisamment ils mange des brèdes. Pas de visite de Ministre pour les vrais pauvres, les enfants ne sont pas pauvres mais ont besoins d'éducations
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
Inconnu au bataillon