12 cas signalés en une semaine :

Dengue : l'ARS craint une reprise épidémique avec l'arrivée de l'été


Publié / Actualisé
Du 16 au 22 novembre, 12 cas de dengue ont été signalés à l'ARS. "Bien que le nombre de cas se stabilise, la circulation du virus se poursuit sur le territoire avec 6 communes concernées principalement dans l'Ouest précise-t-elle dans un communiqué que nous publions ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Du 16 au 22 novembre, 12 cas de dengue ont été signalés à l'ARS. "Bien que le nombre de cas se stabilise, la circulation du virus se poursuit sur le territoire avec 6 communes concernées principalement dans l'Ouest précise-t-elle dans un communiqué que nous publions ci-dessous. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

L’arrivée de l’été austral accompagnée des conditions climatiques plus favorables au développement des moustiques laissent craindre une nouvelle vague d’épidémie dans les prochains mois,  dans un contexte d’épidémie de Covid-19.

Les autorités recommandent à la population la plus grande vigilance et encouragent la mise en œuvre des mesures de prévention essentielles pour éviter une propagation de la dengue dans l’île : se protéger et protéger ses proches des piqûres de moustiques, éliminer tout ce qui peut contenir de l’eau autour de son domicile et consulter rapidement un médecin en cas de symptômes.

• Depuis début 2020 (données consolidées) :

- Près de 16 011 cas autochtones confirmés
- 779 hospitalisations
- 1.753 passages aux urgences
- 22 décès (dont 11 directement liés à la dengue)

- Situation de la dengue à La Réunion au 24 novembre 2020 (données de la Cire OI, Santé Publique France) -

Des cas isolés ont été signalés dans les communes suivantes :

·         La Possession,
·         Saint-Paul,
·         Le Port,
·         Saint-Pierre,
·         Les Avirons,
·         Saint-Benoit.
 
Afin de contenir la propagation du virus de la dengue dans l’île, les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS poursuivent les interventions de démoustication de jour et de nuit, en appliquant les mesures barrières contre la diffusion de la Covid-19.

- Jeu concours : Encore 1 semaine pour participer ! -

L’ARS a lancé  le 5 novembre et jusqu’au 25 novembre minuit, un jeu concours artistique visant la production d’un support visuel (dessin, sculptures, tableaux, photos…) sur un thème: " La dengue et son moustique vecteur de la maladie (le moustique tigre) ".

A ce jour, près d’une centaine de contributions ont été reçues avec de belles propositions au rendez-vous.

Des récompenses distinctes allant de 100 à 5 000 euros sont prévues pour chacune des catégories. En plus de ces récompenses, les œuvres lauréates seront retenues pour la campagne de communication Eté 2020/2021 par le biais d’affichages et de diffusions sur les réseaux sociaux et médias.

Les règlements et les conditions de participation au jeu concours sont disponibles :

·         sur le site de l’ARS  
·         ou sur demande par mail : ars-reunion-kassmoustik@ars.sante.fr
 
Recommandations pour lutter contre la dengue
 
·      Se protéger et protéger son entourage contre les piqûres de moustiques  (répulsifs, moustiquaires, vêtements longs, diffuseurs)

·      Eliminer les gîtes larvaires : vider tout ce qui peut contenir de l’eau tout autour de son domicile

·      Consulter un médecin en cas de symptômes : fièvre, maux de tête, douleurs musculaires/articulaires, nausées, vomissements, fatigue...

Ces mesures de protection s’appliquent également aux personnes ayant déjà contracté la dengue précédemment.

   

2 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Et à part craindre une reprise de l'épidémie, ils envisagent quoi concrètement ? Des démoustications ciblées, des largages de moustiques stériles, ... Ou tout simplement, ils vont à nouveau, comme pour la covid, nous bombarder de chiffres et de graphiques ?
John, Posté
Toujours des gens de l'extérieur pour décider ici c 'est dingue..