Illustration : Après le Médiator, la Dépakine : la crainte d'un nouveau scandale sanitaire
LIKES
TWEETS

L'antiépiléptique peut entraîner des malformations congénitales

Après le Médiator, la Dépakine : la crainte d'un nouveau scandale sanitaire

Posté par IPR, dans Santé
Alors que l'affaire Médiator commence juste à se tasser, un nouveau scandale sanitaire se profile dans les pharmacies. La Dépakine, un antiépileptique présentant des risques élevés pour la santé du foetus, pourrait avoir déjà causé des milliers de victimes...