Illustration : "Il n'y a pas de réelle indication expliquant les attaques à répétition des requins"
LIKES
TWEETS

Antonin Blaison (institut de recherche pour le développement)

"Il n'y a pas de réelle indication expliquant les attaques à répétition des requins"

Posté par IPR, dans Requins
Ce mercredi 8 mai 2013, Stéphane Berhamel, un bodyboarder de 36 ans, était attaqué et tué par un requin sur le spot des Brisants à Saint-Gilles. Entre ce drame et février 2001, dix attaques de requins, dont quatre mortelles, ont eu lieu. Selon Antonin...