Illustration : Mayotte - le policier et le gendarme ont bénéficié d'un non lieu dans l'affaire Roukia
LIKES
TWEETS

Accusés d'homicide involontaire, ils ont été relaxés ce jeudi

Mayotte - le policier et le gendarme ont bénéficié d'un non lieu dans l'affaire Roukia

Posté par IPR, dans Justice
Le gendarme et le policier du groupement d'intervention régional accusés d'homicide involontaire dans l'affaire Roukia ont été relaxés ce jeudi 30 juin 2016. La jeune fille était morte d'une overdose et son corps avait été abandonné sur la plage. En janvier...