Illustration : Première condamnation de l'Etat pour l'accueil "indigne" des harkis en France
LIKES
TWEETS

15.000 euros "en réparation des préjudices matériels et moraux"

Première condamnation de l'Etat pour l'accueil "indigne" des harkis en France

Posté par IPR, dans AFP
C'est une victoire judiciaire à lourde charge symbolique: le Conseil d'État a pour la première fois condamné l'État à indemniser un fils de harki pour l'accueil "indigne" réservé aux supplétifs de l'armée française en Algérie à leur arrivée dans l'Hexagone.