Illustration : Déconfinement : privilégiez la bonne alimentation aux "régimes miracles" pour perdre du poids
LIKES
TWEETS

L'association des diététiciens nutritionnistes met en garde

Déconfinement : privilégiez la bonne alimentation aux "régimes miracles" pour perdre du poids

Posté par IPR, dans coronavirus
L'Association des Diététiciens-Nutritionnistes de la Réunion (ADNR) alerte sur les régimes à tout va qui pourraient suivre la période du confinement. Il est important d'informer la population sur les risques que présentent ces régimes d'amaigrissement...
Illustration : Un plan d'aide alimentaire pour les étudiants réunionnais de Métropole
LIKES
TWEETS

À l'initiative de l'Union des Étudiants Réunionnais de l'Hexagone

Un plan d'aide alimentaire pour les étudiants réunionnais de Métropole

Posté par IPR, dans coronavirus
L'Union des Étudiants Réunionnais de l'Hexagone annonce, ce mercredi 22 avril 2020, le lancement d'un vaste plan d'aide alimentaire pour les étudiants réunionnais de Métropole. Nous publions le communiqué dans son intégralité ci-dessous. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Illustration : Département : Sarah Grondin, accueillante familiale, reçoit son panier de fruits et de légumes
LIKES
TWEETS

Pacte de solidarité et d'urgence sociale

Département : Sarah Grondin, accueillante familiale, reçoit son panier de fruits et de légumes

Posté par IPR, dans Conseil départemental
Ce jeudi 9 avril, le président du Département Cyrille Melchior s'est rendu au domicile de Sarah Grondin, accueillante familiale, dans le cadre de l'opération de distribution de paniers de fruits et légumes. Le Département a souhaité pour garantir la sécurité...
Illustration : L'Académie de Médecine suggère de reconnaitre le Covid-19 comme maladie professionnelles dans des secteurs autre que les soignants !
LIKES
TWEETS

Courrier des lecteurs de Jean Claude Comorassamy

L'Académie de Médecine suggère de reconnaitre le Covid-19 comme maladie professionnelles dans des secteurs autre que les soignants !

Posté par IPR, dans Courrier des lecteurs
Les professionnels de santé, mais aussi de l'alimentation, des transports ou de la sécurité, devront être "pris en charge au titre des maladies professionnelles" en cas d'infection au coronavirus, estime lundi 6 avril l'Académie Nationale de médecine.