Elections régionales :

De Didier Robert à Patrick Lebreton en passant par Huguette Bello et Thierry Robert


Publié / Actualisé
La préfecture a publié ce mercredi 11 novembre 2015 les totalités des 12 listes officiellement admises à prendre le départ de la course pour le sommet de la pyramide inversée, siège du conseil régional. L'occasion d'examiner la situation des quatre têtes de listes qui devraient constituer le carré leader du premier tour le dimanche 6 décembre (le second tour aura lieu le dimanche 13 décembre)
La préfecture a publié ce mercredi 11 novembre 2015 les totalités des 12 listes officiellement admises à prendre le départ de la course pour le sommet de la pyramide inversée, siège du conseil régional. L'occasion d'examiner la situation des quatre têtes de listes qui devraient constituer le carré leader du premier tour le dimanche 6 décembre (le second tour aura lieu le dimanche 13 décembre)

Liste de Didier Robert : entre (presque) union et perquisitions

Didier Robert, sénateur et président sortant de la Région, est donc candidat à sa propre succession. Il se targue d'avoir réussi à rassembler la droite derrière lui. Réalité ou vœu pieux ? Sans doute un peu des deux. A l'exception de Daniel, premier magistrat de Bras Panon, tous les maires de droite sont sur effectivement sur sa liste. Savoir combien le soutiennent réellement en menant campagne, reste une autre histoire. Par exemple Michel Fontaine, sénateur-maire de Saint-Pierre et chef de file des Républicains dans l'île, semble avoir compris tous le sens de "service minimum… Une attitude que d'autres maires,  à l'est notamment, semble aussi avoir adopté : les portes à portes systématiques et autres réunions de quartiers attendront… d'autres élections… Ou peut-être le second tour, à supposer que le président sortant soit en mesure de puiser de nouvelles voix.

Outre cette presque union, Didier  Robert doit aussi faire face à l'enquête préliminaire pour favoritisme et corruption menée par le parquet national financier dans le cadre de l'attribution des marchés de la nouvelle route du littoral (NRL). Dans ce cadre le jeudi 8 octobre deux procureurs venus spécialement de métropole, des gendarmes et des policiers ont perquisitionnés à partir de 6 heures du matin le domicile de Didier Robert, de Jean-Louis Lagourgue, maire de Sainte-Marie et 1ere vice-président de Région, et de Dominique Fournel vice-président de Région, chargé de la NRL, ainsi que le siège du conseil régional.

Très embarrassant à quelques semaines d'une élection…

Didier Robert a argumenté sur le surprenant thème : "tout cela (l'enquête, les perquisitions, les auditions – ndlr) est normal". L'argumentaire a déclenché sourires sceptiques et francs éclats de rire. Pas certain qu'il s'agisse de l'effet recherché par les conseillers en communication de l'actuelle majorité régionale…

Le tout aura au moins eu un effet bénéfique pour Jean-Louis Lagourgue et Dominique Fournel. Ils ont été maintenus sur la liste du président sortant même si certains dans son entourage plaidaient pour leur mise à l'écart en raison de l'enquête. Mais en les écartant, Didier Robert se désavouait lui-même. Car comment justifier l'exclusion de ses deux compagnons de perquisitions tout en se maintenant lui-même candidat ? Une sacrée quadrature de cercle….

Dernier contretemps : le magazine Capital vient de classer La Réunion parmi les Régions les plus mal gérées de France en pointant, notamment des dépenses de fonctionnement qui ont explosé au cours de la dernière mandature et des “dérives liées au clientélisme”.


Liste de Huguette Bello : "protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge"

Sur la base d'un programme de gauche clairement énoncé, la députée de la deuxième circonscription est arrivée à fédérer autour d'elle une partie du PS, à commencer par Gilbert Annette, maire socialiste de Saint-Denis, et quasiment tous les mouvements et partis de gauche.

À l'exception de l'autre partie du PS - celle dirigée par Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph et regroupée sous l'étiquette le Progrès -, et du parti communiste réunionnais. Ces derniers se sont unis pour former une liste commune. Et c'est sans doute l'un des plus grands dangers pour la liste conduite par Huguette Bello. Moins en raison du poids électoral du Progrès- PCR (plusieurs ténors du Progrès ont fait défection et le parti communiste n'est désormais plus que l'ombre de lui-même), qu'en raison du préjudice que la détestation de Patrick Lebreton à l'encontre de Gilbert Annette et de Paul Vergès à l'encontre d'Huguette Bello (la députée saint-pauloise a claqué la porte du PCR en 2012 pour créer son propre parti le PLR – Pour La Réunion). 

Depuis le début de la campagne Huguette Bello - rare personnalité politique de l'île à n'avoir aucune casserole judiciaire et militante infatigable de la cause des plus vulnérables -, ne manque jamais une occasion de répéter qu'elle n'a aucun adversaire à l'exception de Didier Robert. Elle pourrait aussi dire : "protégez-moi de mes amis, mes ennemis je m'en charge"…

Liste de Thierry Robert : "Ti kok mi vyen pou ou"

L'exclamation est désormais célèbre, s'adressant à Didier Robert par médias interposés il y a maintenant plusieurs mois, le député-maire LPA (La Politique Autrement) s'était écrié " ti kok mi vyen pou ou". Cela avait le mérite d'être on ne peut plus clair. Depuis Thierry Robert, qui est entré très tôt en campagne, a bâti son programme sur la base des rencontres et des consultations qu'il a eu avec la population. Sillonnant l'île depuis plusieurs semaines à la rencontre de "ceux qui font vraiment La Réunion" selon son expression, il semble avoir acquis un bon capital sympathie.

Personnage atypique, il ne fait pas de secret sur sa fortune et n'a pas d'attirance particulière pour la langue du bois, il s'attire régulièrement les foudres des partisans de Didier Robert qui sur les réseaux sociaux l'accusent d'à peu près tout : la crise du tourisme, la crise requin… "Un jour ils finiront par dire que le volcan et les cyclones c'est de sa faute" s'amuse son entourage.

En butte à une procédure concernant une incompatibilité présumée entre son mandat de député et ses fonctions de patron dans le secteur de l'immobilier, Thierry Robert réserve tous ses coups à Didier Robert. Un rapprochement au second tour avec la liste d'Huguette Bello n'est pas exclu par les proches des deux camps

Liste de Patrick Lebreton : la défection des ténors et l'union des mécontents

"On ne peut pas laisser Huguette Bello cueillir la rose socialiste" a lancé Patrick Lebreton il y a quelques semaines en expliquant pourquoi il avait décidé de conduire sa propre liste en faisant alliance avec le PCR. Le député-maire de Saint-Joseph a ainsi réussi à faire l'union des mécontents. D'une part les socialistes refusant de se ranger derrière une personnalité hors du PS et ceux dénommés "socialistes des champs" qui en opposition à Gilbert Annette et autres "socialistes des villes" ont créée le Progrès (un mouvement pour l'instant toujours membre du PS). D'autre part, le PCR qui n'a toujours pas digéré la défection d'Huguette Bello en 2012.

L'ensemble a débouché sur une étrange situation où Michel Vergoz (PS/le Progrès), et Paul Vergès (PCR) sont censés faire cause commune alors que le premier est à l'origine de la défaite du second lors des régionales de 2010. En se maintenant pour une triangulaire au second tour, Michel Vergoz, alors tête de liste du PS, avait contribué à l'élection de Didier Robert contre Paul Vergès qui était le président sortant.
Cette fois ni Michel Vergoz ni Paul  Vergès sont sur la liste. Histoire de faire table rase du passé ? Sans doute. Sauf que le maire de Sainte-Rose semble ne rien avoir oublié : il est actuellement en vacances hors de La Réunion. La campagne se fera sans lui.  Elle se fera aussi sans Jean-Jacques Vlody, le député PS/le Progrès du Tampon, qui a décidé de claquer la porte au nez de Patrick Lebreton à la veille du dépôt des listes. Il a depuis apporté son soutien à Huguette Bello.

Cette union des mécontents, dangereuse pour la liste Bello/Annette, peut aussi être pleine de promesses pour la liste de Didier Robert qui bénéficierait d'un réflexe, tout même le pire, sauf Huguette Bello et Gilbert Annette

www.ipreunion.com
 

Les 12 listes en compétition pour les Régionales

   

16 Commentaire(s)

Jean claude, Posté
zot y roul pou huguette , le pa in mové choa me thierry ossi le bon, pens a li un pe
Popol, Posté
moi je suis content que l'union du Progrès se présente unis et soudé car le LPA ou le PCR non merci olalalala ! on a vraiment besoin du Progrès parce que Bello olalalala non non !!!!
il n'y a vraiment que P LEBRETON qui ait une vision d'avenir pour la réunion !!!!
Ti claude, Posté
franchement c du nimporte quoi - zot i voit bello associé a elle avec la liste thierry robert alors que TAK a frappé des femmes au TAMPON,? C mal connaître la dame par contre !!!!
Mimie, Posté
PLR est mort il reste que 2 !!!! c' est pour cela son alliance avec annette, question de stratégie pour plus tard.
Jérémiade, Posté
Entre les socialistes qui deviennent communistes, les communistes qui sont (bizarrement actuellement) très amis des socialistes, des centristes qui se mettent à lorgner avec envie ces deux groupes,ceux qui suivent un minimum la politique avec leur jugeote, se perdent. Ces mêmes personnes qui se divisent au sein de leurs propres parties (Mme Bello contre Mr Vergès, les sieurs Annette contre Lebreton), se mettent à parler de rassemblement, de cohésion... A quand le Bon POP pour le dictionnaire gratuit.... A ceux qui croient que les enquêtes ou les perquisitions sont des synonymes de condamnation, pitié, votez Didier Robert pour ce Bon POP (dictionnaire gratuit)...
Fany, Posté
je soutiens la plate forme de l'union ! ReunionNous !
, Posté
lol personne n' accuse TR c' est un fait, il est à l' origine de bien des choses, juste une parenthèse quand il a joué devant la préfecture et pour la mobilisation de la continuité territoriale c' est pas un fait, il a fait express on m' a bousculé, mon œil, c' est un comédien né.....
Vague bleue, Posté
Vive la vague bleue.
Malick, Posté
Je vote le 6 décembre, pour le moment mon favori reste Didier Robert!
Pour quelles raisons? Lui au moins ne cherche pas à faire les choses uniquement pour sa pomme, en tentant de déguiser les choses, ou manipulant les mentalités! Un président de Région est amené à traiter avec des chefs d'état étrangers, à promouvoir La Réunion sous un angle de partenariat!

Avec Thierry Robert, La Réunion n'est rien d'autre qu'un cirque, un parc d'attraction. Merci pour ceux qui n'ont pas 90 000euros /mois pour vivre d'illusion comme lui!

Bello... j'ai eu beau chercher ce qu'elle a laissé comme projet ou programme majeur après ses 40 ans de vie politique, payée par le contribuable, il en ressort un néant total!

Donc le 6 décembre, je fais un choix de raison, un choix qui me parait le plus en adéquation avec les missions de la Région!
, Posté
le président est un homme intelligent, s' il avait des doutes de ces colistiers il n' aurait pas remis Fournel, ce ne sont que des commérages....
Louis, Posté
En voyant l'état de la ville de St Paul en 2014, je n'y ai trouvé aucune différence comparativement à 2009! La raison pour laquelle j'ai décidé de ne plus voter pour Bello!
Aucune crédibilité, aucune fiabilité!
Julien, Posté
Bello et Annette, ne sont pas d'accord entre eux. Lebreton et le PS "des villes" c'est définitivement brisé! Même pas d'accord possible sur leur programme vu les oppositions!
Il n'y a que la Droite qui semble unie, et bien en rang pour un travail cohérent!
Kevin, Posté
Ce que vous dites est faux, Huguette n'a pas réussi à fédérer toutes les tendances de Gauche, et encore moin le Centre!
Tout au plus le PS des villes, et EELV, les suivent, sans réelle représentation pour les derniers, les premiers sont eux divisés, et préfèrent largement Didier Robert!!!Donc, votre article faudrait le revoir de près!!!!
Lili, Posté
je soutiens Didier Robert !
Dan run, Posté
Bref de chez bref cet article de ipr !

le sortant : illusionniste à La Région
le sortant de Région : " inculte, méfiant et sûr de lui "
le sortant de Région , contributeur secondaire
Ce n’est pas Vincent Lambert qu’il faut débrancher, c’est le p a r t a n t de la pyramide inversée !
Aidez , le sortant de la pyramide inversée à sortir !!!

LaBello : “ Je ne travaillerai jamais avec ceux qui sont passés par la case Prison,“
Le maire contesté de Saint-Denis et l’ex-maire de Saint-Paul sont si bien ensemble dans la défaite .

Thierry Robert, autre député de la majorité présidentielle,
TER , Thierry Ek Robert
Paul Vergès pense que Thierry Robert est trop brouillon et trop incontrôlable

Patrick LEBRETON , la série les dalton péi un à un il se casse ...

Passi974, Posté
Tous les maires de droite !!?? Euh non. Il y en a un qui prefere mettre sa fille.... C'est mieux....
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)