Risque requins - Saint-Gilles (actualisé à 14h37) :

Roches Noires : interdiction de surfer maintenue


Publié / Actualisé
L'interdiction de surfer sur le spot de Roches Noires (Saint-Gilles) est maintenue. Toutes les autres activités nautiques restent également interdites. La décision a été prise ce mercredi matin 25 janvier 2012 au cours d'une nouvelle table ronde sur le risque requins. La réunion a eu lieu en mairie de Saint-Paul. Le Sous-préfet de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin, adjoint de la députée-maire Huguette Bello, des représentants de surfeurs, de commerçants et d'associations ont participé à la rencontre. L'interdiction de nautisme dans la zone de Roches Noires et de Boucan Canot est en vigueur depuis le 5 octobre 2011. Sea Shepherd et les Frères de la Côte maintiennent leur opération coup de poing. Malgré l'interdiction, ils ont surfé à Roches Noires en début d'après-midi.
L'interdiction de surfer sur le spot de Roches Noires (Saint-Gilles) est maintenue. Toutes les autres activités nautiques restent également interdites. La décision a été prise ce mercredi matin 25 janvier 2012 au cours d'une nouvelle table ronde sur le risque requins. La réunion a eu lieu en mairie de Saint-Paul. Le Sous-préfet de Saint-Paul, Emmanuel Séraphin, adjoint de la députée-maire Huguette Bello, des représentants de surfeurs, de commerçants et d'associations ont participé à la rencontre. L'interdiction de nautisme dans la zone de Roches Noires et de Boucan Canot est en vigueur depuis le 5 octobre 2011. Sea Shepherd et les Frères de la Côte maintiennent leur opération coup de poing. Malgré l'interdiction, ils ont surfé à Roches Noires en début d'après-midi.
En bravant l'interdiction de surfer, Sea Shepherd et les Frères de la Côte ont voulu montrer leur mécontentement et obtenir la mise en place de solutions "simples et rapides". Ils demandent en effet que le port de Saint-Gilles soit correctement nettoyés. Les restes de poissons jetés par les pêcheurs et les autres détritus attirent les requins, estiment Sea Shepherd et les Frères de la Côte. Assainir ce lieu aurait donc l'avantage, disent encore les deux associations, d'assainir le spot de surf tout proche en le vidant de tout intérêt pour les squales.

L'interdiction de baignade et de toute pratique du nautisme le surf y compris, entre Boucan Canot et l'exutoire de la rivière des Galets, avait été prise par la commune saint-pauloise le 5 octobre 2011. Une nouvelle attaque de requins, cette fois contre un kayakiste au large du Cap Lahoussaye, venait d'avoir lieu.

Cet arrêté d'interdiction totale a été abrogé le 5 janvier 2012. La baignade et les activités nautiques étaient de nouveau autorisées dans la baie de Saint-Paul de la pointe de Boucan Canot à l'exutoire de la rivière des Galets "pendant les heures de surveillance des différents sites". En dehors de ces plages horaires, ces activités se pratiqueront "aux risques et périls des usagers de la mer" avait alors précisé la mairie.

Cette abrogation n'était pas valable pour Boucan Canot et à Roches Noires. Sur ces sites, la baignade doit se faire dans un périmètre restreint surveillé et "aux risques et périls des nageurs" hors des heures de surveillance ([url=http:///reportage.php?id_reportage=14012] Voir article "Les activités nautiques de nouveau autorisées " [url]). Toutes les activités nautiques, le surf y compris, restaient par contre strictement interdites au large de ces plages.

Cette interdiction a donc été confirmée au cours de la table ronde de ce mercredi à la mairie de Saint-Paul. À la grande déception de certains commerçants d'une part. De Sea Shepherd et les Frères de la Côte d'autre part. D'où leur opération coup de poing destinée à monter que le surf peut être possible en toute sécurité à condition de débarrasser le port de Saint-Gilles de ses détritus.

Au cours du dernier semestre de 2011 six attaques de requins -, dont deux mortelles, se sont produites au large de Boucan Canot, de Roches Noires et du Cap Lahoussaye.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !