Ligue de surf de La Réunion :

"Il faut une campagne de prélèvement des requins"


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié ce mercredi soir 25 juillet 2012, la ligue de surf de La Réunion estime qu'elle ne peut "tolérer de perdre continuellement un frère, un fils, un ami". Elle note que le risque requin "touche de nombreux pays de la zone mais jamais avec une telle fréquence et de manière aussi violente" et demande de "mettre en ?uvre des solutions immédiates". La ligue annonce qu'elle va demander au préfet de lancer une campagne de prélèvement des requins. Nous publions le communiqué ci-après
Dans un communiqué publié ce mercredi soir 25 juillet 2012, la ligue de surf de La Réunion estime qu'elle ne peut "tolérer de perdre continuellement un frère, un fils, un ami". Elle note que le risque requin "touche de nombreux pays de la zone mais jamais avec une telle fréquence et de manière aussi violente" et demande de "mettre en ?uvre des solutions immédiates". La ligue annonce qu'elle va demander au préfet de lancer une campagne de prélèvement des requins. Nous publions le communiqué ci-après
"Suite à l'évènement tragique survenu sur le spot de trois bassins, la Ligue Réunionnaise de Surf présente ses condoléances à la famille d'Alexandre ainsi qu'à ses amis.

Nous ne pouvons tolérer de perdre continuellement un frère, un fils, un ami.

Nous avons accepté de mettre en place en collaboration avec les associations, les institutions et les écoles privées un protocole de surveillance afin de garantir une sécurisation envers les licenciés de la Fédération Française de Surf.

Ce dispositif de vigie surveillance nous a permis de relancer l'activité encadrée mais nous n'avons cessé d'alerter les pouvoirs publics sur l'urgence et la nécessité de mettre en place un dispositif de sécurisation de la pratique libre en particulier avec l'arrivée des houles australes.

Ce problème touche de nombreux pays de la zone mais jamais avec une telle fréquence et de manière aussi violente. La situation est donc particulière et grave. Nous devons mettre en ?uvre des solutions immédiates.

Il nous parait aujourd'hui indispensable de compléter les diverses mesures mises en ?uvre par les différentes institutions par une maîtrise et une régulation de la population de requins. Car si rien n'est fait, la vie de nos enfants, amis et parents sera de nouveau mise en danger.

Aussi, conjointement avec les associations OPR et PRR, le Comité de Plongée nous avons sollicité la préfecture afin d'obtenir un rendez-vous d'urgence ce jeudi 26 juillet 2012. Nous comptons demander à Monsieur le Préfet que soit mise en place une campagne de prélèvement pour réguler la population de requins et rétablir un équilibre. Puis réclamer l'introduction rapide d'un dispositif de sécurité pour la pratique libre calqué sur ceux des anglo-saxons (drum line...)".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !