Risque squales :

Report de l'opération marquage et caméra embarquée sur des requins


Publié / Actualisé
Les requins ne seront pas marqués ce samedi 11 mai 2013. L'opération de marquage prévue pour ce soir a été reportée. "Officiellement, pour des raisons "météorologiques". Mais ce report pourrait être la conséquence de tensions entre certains surfeurs et les chercheurs" note linfo.re. De fait, jugeant ce marquage inutile, couteux et inefficace en termes de protection des usagers de la mer, certaines personnes ont très vertement fait connaître leur désapprobation concernant l'opération prévue pour ce samedi soir. C'est pour éviter toutes tensions supplémentaires quelques jours après la mort d'un bodyboarder tué par un requin, que les scientifiques de l'IRD (institut de recherche pour le développement) ont décidé d'annuler le marquage. Il devait avoir lieu en présence de Mike Heithaus, un biologiste de l'université de Miami en Floride (États Unis). De petites caméras devaient être posées sur les squales afin d'étudier leurs déplacements et leur comportement.
Les requins ne seront pas marqués ce samedi 11 mai 2013. L'opération de marquage prévue pour ce soir a été reportée. "Officiellement, pour des raisons "météorologiques". Mais ce report pourrait être la conséquence de tensions entre certains surfeurs et les chercheurs" note linfo.re. De fait, jugeant ce marquage inutile, couteux et inefficace en termes de protection des usagers de la mer, certaines personnes ont très vertement fait connaître leur désapprobation concernant l'opération prévue pour ce samedi soir. C'est pour éviter toutes tensions supplémentaires quelques jours après la mort d'un bodyboarder tué par un requin, que les scientifiques de l'IRD (institut de recherche pour le développement) ont décidé d'annuler le marquage. Il devait avoir lieu en présence de Mike Heithaus, un biologiste de l'université de Miami en Floride (États Unis). De petites caméras devaient être posées sur les squales afin d'étudier leurs déplacements et leur comportement.

"L'objectif est d'implanter une marque acoustique continue dans un requin, avec une émission toutes les 12 secondes, qui permet de détecter le requin plus efficacement et suivre ses déplacements 24h/24 le plus longtemps possible" explique l'IRD sur son site. Les détections sont perçues par un appareil "qui estime la direction et la distance du requin en déplacement et permet donc de le suivre à distance" dit encore l'IRD. "A ce protocole s'ajoute une opération de suivi des comportements des requins à l'aide d'une caméra autonome fixée sur l'aileron et auto-largable" poursuit institut de recherche pour le développement. Les caméras sont ensuite récupérées dans l'eau par les scientifiques.

Cette opération entre dans le cadre de Charc, un programme d'études lancé par l'État en 2011 et qui a pour objet de collecter le maximum d’informations sur les requins côtiers de La Réunion. En juillet 2012, rappelle la ligue de surf, "la préfecture s'était engagée à communiquer les conclusions intermédiaires de ce programme ainsi que les données brutes des relevés acoustiques, ces données pouvant contribuer à la prise de décision lors de la mise à l’eau des activités nautiques". Cette publication n'a encore pas eu lieu.

Mike Heithaus doit quitter La Réunion ce jeudi. Aucune date n'a été fixée pour la prochaine opération marquage.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Les-mini-cameras.com, Posté
Bonne chance pour le surf, en espérant que tout se passe bien cette saison...
Aterla, Posté
Heureusement en effet que tous les surfeurs ne sont pas comme ça, et qu'il y en a encore des surfeurs responsables et respectueux.
Vrai surfeur, Posté
@ Rekin, merci de préciser qu'il ne s'agit que d'une "poignée" de surfeurs. Les autres, l'immense majorité dont je fais partie, laisse les scientifiques faire leur travail, essaye de se sécuriser au maximum, n'insultent personne, respecte la période de deuil et ne se met pas à l'eau le lendemain d de la mort de ce malhreureux touriste (véridique, certains de ces pseudo surfeurs assistés toujours prêts à pleurer, se sont mis à l'eau le lendemain du drame, sans respect pour la famille), bref l'immense majorité des surfeurs condamnent les comportement extrémistes, voire carrément fanatiques
Rekin, depuis son mobile, Posté
C'est quand meme malheureux qu'une poignee de surfeurs bloquent une etude qui est faite pour les aider dans leur pratique sportive (et plus encore).