Risque requin - Hors lagon et zones surveillées :

Le préfet interdit la baignade, le surf et le bodyboard


Publié / Actualisé
La pratique de de la baignade, du surf et du bodyboard est désormais interdite à compter de ce vendredi 26 juillet et jusqu'au 1er octobre 2013 dans la bande des 300 mètres du littoral de La Réunion, hors du lagon, des zones surveillées et des espaces aménagés. L'annonce a été faite ce vendredi par le préfet Jean-Luc Marx. Cette mesure s'inscrit dans le plan d'action renforcé de prévention du risque requin à La Réunion lancé par le gouvernement. Par ailleurs, une deuxième vague de prélèvements de 90 squales sera aussi lancée.
La pratique de de la baignade, du surf et du bodyboard est désormais interdite à compter de ce vendredi 26 juillet et jusqu'au 1er octobre 2013 dans la bande des 300 mètres du littoral de La Réunion, hors du lagon, des zones surveillées et des espaces aménagés. L'annonce a été faite ce vendredi par le préfet Jean-Luc Marx. Cette mesure s'inscrit dans le plan d'action renforcé de prévention du risque requin à La Réunion lancé par le gouvernement. Par ailleurs, une deuxième vague de prélèvements de 90 squales sera aussi lancée.

Mandaté par quatre ministres - Philippe Martin, ministre de l’Ecologie et du développement durable, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer, Valérie Fourneyron, ministre des Sports et de la jeunesse, et Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, de la mer et de la pêche - pour la mise en œuvre, sans délai, d’un plan renforcé et durable de prévention, le préfet Jean-Luc Marx a détaillé ce vendredi les mesures d’accompagnement prises dans le cadre de la gestion du risque requin à La Réunion.

Parmi ces mesures, l’interdiction de la baignade et de la pratique du surf et du bodyboard "dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et en dehors du lagon, dans les espaces aménagés et les zones surveillées telles que définis par arrêté municipal". Une interdiction en vigueur jusqu’au 1er octobre 2013 et qui concerne donc la grande majorité du littoral, les zones surveillées et aménagées se trouvant essentiellement dans l'ouest et le sud de l'île.

“On n’annonce pas une répression systématique dès aujourd’hui”, nuance Jean-Luc Marx. “Il s’agit de faire appliquer cette nouvelle règlementation avec intelligence en fonction des situations, en mettant surtout en avant la pédagogie”, ajoute-t-il, expliquant qu’il s’agit en quelque sorte d’étendre à toute l’île la règlementation en vigueur à Saint-Denis. Le préfet a également précisé que les contrevenants s’exposaient à une amende de 38 euros.

De plus, cette période de deux mois doit permettre “de préciser, compléter, voire amender” cette interdiction, en partenariat avec les maires et les partenaires concernés, en étudiant les conditions d’activités nautiques zone par zone, sous la houlette de la sous-préfète de Saint-Paul Chantal Ambroise. “C’est une mesure d’urgence”, souligne Jean-Luc Marx. “On ne peut plus admettre la baignade sans surveillance aux risques et périls des usagers. Je crois que ça ne correspond plus à la demande des Réunionnais. On ne peut plus rester dans cet espace de liberté.”

Par ailleurs, le représentant de l'Etat a aussi indiqué qu’une deuxième vague de prélèvements de 90 squales, soit 45 tigres et 45 bouledogues, allait être lancée. Une mesure répondant à la demande de “gestion raisonnée des stocks” formulée par le gouvernement. “Il s’agit d’alimenter les analyses de la chair des requins pour déterminer si oui ou non ils sont porteurs de la ciguatera”, explique le préfet, qui envisage, “si la preservation de la santé humaine le permet, de rétablir la possibilité de pêcher le requin, de le consommer et de le commercialiser”.

Il s’agit ainsi d’une volonté de “réguler” la population requin, même si les données scientifiques ne permettent pas encore une évaluation précise du stock. “On avance un peu à tâtons, mais est-ce une raison pour ne pas le faire ? Je crois que non”, répond Jean-Luc Marx. “Les requins tigres et bouledogues ne sont pas en voie de de disparition, il n’y a donc pas de risque naturel, mais il y a un risque de fréquentation trop dense sur nos côtes”, ajoute-t-il.

D’autres éléments ont été avancés par le préfet ce vendredi, notamment la création d’un observatoire, "qui n’aura pas vocation à remplacer le CO4R", mais qui sera chargé de collecter des données, de tenir des statistiques, ou encore de développer l’information et de la communication autour de la gestion du risque requin. Un site internet sera également dédié à ce sujet et sera opérationnel à partir du 1er octobre. Dici là, une rubrique “risque requin” sera créée sur le site de la direction de la mer.

En conclusion, “je nous emmène vers une gestion plus fine du littoral”, a lancé Jean-Luc Marx.

Rappelons que ce plan renforcé et durable de prévention du risque requin fait suite à la décision, vendredi dernier, du tribunal administratif de demander au préfet de "prendre des mesures" sur la commune de Saint-Leu. Le but : "réaffirmer la volonté du gouvernement de tout mettre en oeuvre pour préserver les usages multiples de la mer sur le littoral de l'île".

www.ipreunion.com

   

33 Commentaire(s)

Théocitron, Posté
Vous parlez de l'océan de façon générale, ici on parle de lieux très très précis. Qu'on combatte le shark finning, c'est une chose, mais qu'on vienne dire "nan mais les requins, j'veux dire'hun, y z'étaient à Roches Noires et Boucan avant les z'hommes alors ils doivent y rester"... Hum.
Pourquoi ne rasez vous pas vos maisons et vos immeubles ? Après tout, des tas d'animaux vivaient là avant vous.
Et je suis certain que la plupart des écolos du dimanche soir qui défendent les pov' requins de la côte ouest de la Réunion sont des gens qui n'y ont jamais mis les pieds et qui n'y mettront jamais les pieds (trop dangereux maintenant) et qui consomme du McDo et du Coca, ces 2 sociétés hyper écolos qui pense au bonheur des bêtes et à la planète.
@Bluelagoon, Posté
Le requin etait present avant l'homme, c'est donc a l'homme de s'adapter face a une nature deja bien implantée ! Cependant, il a acquis une telle superiorité quil peut sans aucunes difficultées imposer ses besoins zoodestructeurs...
Il y a chaque années des milliers d'attaques mortelles d'abeilles, de méduses,.. Mais il agit ainsi sur le requin a cause de son impressionnante taille qui le gène.
Malgré l'égo qu'il possède l'homme est bel et bien un animal. Il n'a aucun droit pour juger de la mort ou non d'une autre espèce, il n'y a dans cette affaire aucune considérations vitales tel que : la faim, la soif ou autre. C'est donc purement une peine de mort dans un but de speculation politique.
Depuis le temps qu'ils sont sur Terre, s'ils étaient les " méchants monstres" que beaucoup décrivent(finalement comme tant d'autres espèces)on ne serait peut être pas 7 milliard d'humains ... Les requins sont des opportunistes? Certes, comme tout être qui se doit de survivre ! MAIS PAS STUPIDE !
@Anonymous: C'est vrai, que va-t-on laisser a nos enfants?
Faby, Posté
Je suis horrifier de ce que je lis.

L'être humain a dans ses valises la recette de la destruction, mais il ne faut surtout pas toucher à son slip.
Si on régulait de cette manière la racaille qui grouille dans nos prisons, elles seraient prête à accueillir d'autre pensionnaire.
L'état veut encore tuer des requins alors que tout est fait pour les empêcher de vivre normalement.
Les requins ont un rôle important pour notre écosystème, et il semblerait que peu soit informé, lorsque je lis des absurdités comme " Il y en à trop " .
TROP par rapport à quoi? Qui est on pour juger!
Dans ce cas moi je condamne les violeurs, les dealers, les pédophiles, les terroristes, les connards qui lâchent des jugements hâtifs sans connaitre de quoi il parlent.
Tous devraient être exécutés pour la cause de surpopulations de masse gênante et dangereuse.
On se dit avoir de l'esprit, et de penser à bien !
Les animaux existent depuis des millénaires, et nous en quelques siècles nous ne faisons que détruire.
L'homme est bien en haut....mais pas de la chaine alimentaire. Il est en haut, au plus haut de sa forme destructrice débilissime. Là où il se sent fort et conquérant. Et restera au final simple d'esprit.
L'océan appartient à ceux qui l'habitent et non à l'homme. Nous ne sommes que de passage.
Les langues peuvent baver lorsqu'on ne connait pas l’océan, sa faune et sa flore.

Depuis le temps que je plonge et instruit la plongée sous marine, je n'ai jamais été en danger. Pourtant j'ai nagé avec tout type de requin, approché et caressé des animaux qu'on dit dangereux.
A chaque fois j'ai eu ce même constat. Il fallait un moment de confiance pour que l'animal me considère non dangereux pour lui avant que je puisse l'approcher.
Par contre avant de mettre un plongée en place, mes mentors m'ont appris à me renseigner sur la faune, la flore, les dangers à éviter, les précautions à prendre.
Au finale comme ce qu'on peut apprendre à nos enfants.

On pourrait épiloguer pendant des heures sur le sujet, mais au final, le constat sera le même.

A savoir, on ne meurt pas d'être dévoré par un requin, mais des blessures qu'il inflige.

Et pour finir, chacun est responsable de ses actes et de sa vie. A vous de voir comment vous voulez la vivre.

Iggy, Posté
@bluelagon

Merci
Théocitron, Posté
@Bluelagoon
Et tu surfes où, exactement ?
A la Réunion, tous les surfeurs ont toujours été conscients du danger requin. Certains coins, notamment la pointe du diable à St Pierre et le spot de St Benoit étaient des coins à requins notoires. Les gens qui y allaient y allaient à leurs risques et périls.
Mais Roches Noires, Boucan, St Leu et 3 Bassins n'ont JAMAIS posé souci question requins, depuis aussi loin qu'on y surfe. Les accidents ne sont pas survenus du jour au lendemain parce que tout d'un coup les gens sont devenus inconscients. Rien n'avait changé côté surfeurs, le risque sur ces spots était plus que minime et jamais aucun accident n'avait été déploré. On en est à 12 attaques dans des lieux réputés sûrs, 5 morts et on compte pas les gens qui n'ont pas été croqués et qui ont été chargés.
Les requins bouledogues ne sont pas du tout sur leur territoire, à la base, à Boucan et Roches Noires par exemple. Pas plus qu'ils ne le seraient là à la Grande Motte, en métropole. ou que des ours ou des loups dans le bois de Vincennes à Paris.
Si demain 12 touristes se faisaient croquer en 2 ans dans un de ces "paradis à touristes" du sud de la France, on demanderait une extermination totale des requins dans la méditerranée, pour sauver le tourisme.
Bluelagoon, Posté
Non mais franchement vous vous rendez compte? Les surfeurs ne pourront plus pratiquer leur sport préféré? Mais c'est terrible, c'est inadmissible..Les requins n'ont rien a faire sur NOTRE territoire!!!
Moi je veux nager, je veux surfer.....
Sérieusement vous vous entendez parler? Ravalez votre égo un peu! L'humain s'octroie déjà une bonne partie de la Terre qu'il veut maintenant s'octroyer les Océans ?
En tant que surfeuse je suis consciente du risque a chaque fois que je prend ma planche, on est pas sur notre territoire! Un bon surfeur c'est un surfeur qui respecte les océans et ses espèces, je pense que dès que vous aurez finalement comprit cette phrase l'homme aura fait un bon pas en avant.
Think?, Posté
Merci aux derniers commentateurs qui ont su prendre de l'altitude et démontré parfois avec humour le ridicule des solutions coercitives (j'ai adoré les vaches et les palmiers!).
Faut-il maintenant faire pression sur les politiques pour qu'ils vérifient (et peut-être confirment) que les déchets d'abattoirs jetés en mer sont une des origines du problème ?
Je ne suis pas Réunionnais, qui faut-il apostropher ?
Anonymous, Posté
Une jeune fille de 15 ans a été tuée par un requin lundi à la Réunion alors qu'elle se baignait dans la baie de Saint-Paul, à quelques mètres du bord. On s'étonne que, après avoir saccagé les mers et détruit une partie des ressources, ces grands prédateurs opportunistes, croquent de l'humain. ..Triste pour la gamine..Il est peut-être temps de dire la vérité.

On croyait que la chasse aux squales d'il y a un an avait tout résolu ! En réalité, ce n'est pas de l'abattage des requins qu'il s'agit, c'est l'utilisation du requin pour se débarrasser des carcasses des abattoirs réunionnais. Ce que personne ne veut dire au grand jour. Cette pratique des abattoirs est à la source de tout, mais la révéler serait la faire supprimer, et faire augmenter les coûts de fonctionnement. Or c'est cette déplorable habitude qui a accoutumé le requin de venir chercher sa nourriture près des côtes, mettant en danger non seulement le touriste, mais surtout le tourisme, déjà mal en point face à la baisse des tarifs sur la rivale voisine, l'île Maurice, et la hausse du confort de l'hôtellerie de luxe dans le nord-ouest de Madagascar ! Cela fait des mois que l'on veut cacher ces deux intérêts économiques qui entraînent une dissimulation (l'utilisation des requins comme nettoyeurs bon marché), et un mensonge : il n'y a pas de danger à se baigner à la Réunion si on ne s'éloigne pas de la plage. Tout cela est bien sûr orchestré par les puissants locaux qui ont, parfois, des intérêts dans les deux domaines.

La mort d'une jeune fille de quinze ans est un drame terrible.

Mais la réaction de certains élus et du Préfet local sont d'une absurdité déconcertante. : Ce serait comme proposer de tuer tous les tigres et les lions pour qu'on puisse, enfin, faire un safari en toute sécurité. Et pourquoi pas supprimer éliminer les oiseaux pour que les avions décollent tranquillement ?
L'océan n'est pas la propriété privée des surfeurs, des baigneurs ni des lobbies du tourisme..

Mais l'Homo Sapiens s'estime chez lui partout, alors il ne faut pas s'étonner que ce genre d'accident arrive. Et naturellement, ça sera le prétexte à un nouveau massacre d'animaux, ces petits impudents qui osent contester notre supériorité sur la planète.

Il y a des loups dans les forêts, on tue les loups ; il y a des ours dans les montagnes, on tue les ours ; il y a des requins dans la mer, on tue les requins... Bientôt un monde merveilleux où nos enfants n'auront plus que des milliards de mouches, de pigeons et de rats pour seuls compagnons ?

Combien de temps, faudra-t-il, si Dieu lui en laisse le temps, à l'homme pour comprendre que la nature ne lui appartient pas, qu'elle est parfois dangereuse pour lui et que cette dangerosité est nécessaire à l'équilibre naturel de la vie sur terre ?
Yayai, Posté
Pour ma part, je trouve que les arguments concernant cette "régulation" ne sont pas justifiées. En effet, sous prétexte que ces espèces ne sont pas en voie de disparition, on se permet de les tuer sans que cela représente un risque, comment juger le fait qu'une espèce soit en voie de disparition ou non? A combien considère-t-on qu'elle l'est? Et donc, ne faut-il préserver uniquement les espèces qui le sont? De plus, le prélèvement des 90 requins permettrons de savoir si l'on pourra les consommer ou pas? Cela implique donc que, par la suite, son commerce sera légal n'est ce pas? (On sent la pêche en masse, et ben tient, il n'y aura pas que La Réunion comme client. Conséquence : extinction de l'espèce? mais vous ne pouvez pas nous enlever ce met si raffiné, nous avons faim).
Je ne suis pas un habitué du surf, mais en tout cas j'adore le pratiquer, mais ma vie ne se résume pas à ça, les faits sont là, alors je ne vais pas risquer ma vie juste pour m'amuser. En plus, le problème n'est pas uniquement concentré à La Réunion, le risque se trouve partout dans le monde, c'est juste qu'on en parle plus ici car, attention, il y a eu un changement!! Et oui, ben le climat a changé, les océans ont changés, du coup les requins bougent, mais ça on ne le voyait pas avant. Alors maintenant qu'ils empiètent sur "notre" territoire, on est pas content :s Le problème est simple, je sais que nager dans ces eaux est dangereux, alors je n'y vais pas, mais si j'y vais, ben advienne que pourra ("Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude" dit un texte de loi).
Pour finir, le fait de voir une personne mourir est très triste, je présente donc mes condoléances aux familles des victimes. Cependant, elles connaissaient les risques. Il y a plus de personnes qui meurent de la fautes d'autres individus (psychopathe, violeurs, conducteurs fous, pyromanes....) doit on tuer pour autant 90 personnes choisies au hasard? Je ne sais pas, mais autant rester dans la même logique non? de toute manière quelle est la différence entre un requin et un violeur?
Alors il est bien de prendre des mesures de prévention, mais comme ce mot l'indique, il fallait y penser avant, maintenant il faudra faire avec, les requins font partie de notre écosystème. Le tourisme ne doit pas mourir pour autant, à ce que je sache, le mer n'est pas l'unique ressource de notre magnifique île, il y a un fort patrimoine, une nature encore préservée, des activités variées... Acclamons haut et fort toute cette richesse qui se dégage plutôt que de montrer au monde, un aspect négatif mais pour le moins minime comparé à ce que La Réunion a à offrir!
Margouya, Posté
Savez-vous que 150 personnes meurent chaque année d'une noix de coco tombée des arbres ? (90/an maxi par les requins) Il faudrait penser à raser les cocotiers non ? Doit-on rappeler les 7 morts par noyade dans l'Hérault la semaine dernière parce que les gens inconscients ne respectent pas les précautions ? Le requin fait peur, il a une mauvaise réputation et pourtant il fait moins de dégâts que l'éléphant, le serpent, le moustique ou même le cocotier !
Par ailleurs les "bobos écolos" nommés plus haut avec mépris sont une manne économique non négligeable. La biodiversité est une richesse !
Un bon surfeur est un surfeur qui respecte les océans et ses espèces. Et ils sont nombreux !
Cath35, Posté
j'en pense que c'est grave de dire 'on avance à tatons..." et de décider ainsi de la mise à mort de 90 requins...et j'en pense que les hommes ont largement de plage pour se baigner déjà !! qu'ils se baignent dans les eaux protégés et qu'on laisse les requins faire leur vie !!! quand à ceux et celles qui veulent braver l'interdit et bien c'est à leur risque et péril, qu'ils se fassent bouffer ou pas c'est en connaissance de cause mais qu'on ne vienne pas pleurer après...perso si mes enfants bravaient l'interdit et qu'il arrivait malheur , JAMAIS JE NE DEMANDERAI VENGEANCE SUR LES REQUINS !!! IL EST TEMPS DE CESSER DE VOULOIR TOUT DIRIGER SUR CETTE PLANETE !!!!! ELLE NE NOUS APPARTIENT PAS PLUS QU'AUX AUTRES ESPECES !!!
Micka, Posté
cette iles aussi belle qu'elle est me dégoute. privilégier un loisir sur un ecosysteme. bref elle vient de perdre un touriste potentiel
S9, Posté
En fait la chasse n'est pas pour réguler l’espèce non c'est juste une question d'économie pour ne pas voir l’affluence des touristes diminuer. et sa s'arrête là !! "réaffirmer la volonté du gouvernement de tout mettre en oeuvre pour préserver les usages multiples de la mer sur le littoral de l'île".

certains on vraiment une intelligence tres base ou un manque de logique et même un égoïsme.

Pourquoi ne pas raser le mont everest vue le nombre de morts et d’inconscient ?
2louveteaux, Posté
J'en pense que l'abattage de requins qui sont par nature chez eux dans l'océan ne me donne pas envie de venir voir cette île qu'on dit pourtant fort belle!
Ccsty, Posté
Excusetoi, Les poissons sont trop nombreux, il y en a trop??? étonnement ton constat va à l'encontre de toutes les analyses mondiales. Plus de la moitié des espèces qui existaient il y a 50 ans ont disparues et la moitiés de celles qui restent sont en voie d'extinction. En revanche, je suis d'accord avec toi, c'est normal de manger des poissons... tant qu'il y en a. D'autre par, c'ai fais du VTT pendant des années dans le parc des Alpilles. Maintenant c'est interdit, j'ai fais de l'enduro dans les foret domaniales de métropole et dans la plaine des sables, maintenant c'est interdit, c'est comme ça, il arrive souvent que des activités soient interdites pour cause de protection et personne n'en fait des tonnes, toutes les personnes qui ont un minimum de bon sens comprend que c'est l'intérêt général qui prime sur l'envie d'aller faire joujou dans l'eau de 15 ou 20 personnes.

Chris974, c'est parce que depuis des années on laisse la race humaine devant la race aquatique qu'aujourd'hui la nature reprends ses droits. Changeons nos comportements! Arrêtons les rejets poluants dans l'eau, réintroduisons des requins de récif sur le littoral (qui ont été exterminés en 20 ans pour en faire des carry), ces requins de récif sont complètement inoffensif et ont l'avantage de repousser les tigre et les bouledogues au large, rétablissons l'équilibre et tu pourra recommencer à surfer sans risque!

Sisi89, je te comprends, tu attends tes vacances depuis 1 ans, tu ne vis pas ici et tu te fout complètement de l'équilibre de l'écosystème de l'Île et du devenir de la population qui y vit. La seule chose importante pour toi est de passer de bonnes vacances, de ne pas avoir de contrainte, et de profiter sans partager. C'est normal, c'est humain, c'est con, et c'est ce qui a conduit le préfet à poser l'interdiction totale!
Je te recommande vivement, la baignade en baie de Saint-Paul, à Boucan Canot, à Trois bassin et vers Saint Philippe, surtout le matin tôt et au coucher du soleil, tu vas voir, c'est des sensations qu'on ne vit qu'une fois (pense à te sortir l'arrêté municipal du dernière, car il s'agit d'un arrête préfectoral, ce serait dommage d'être gêné pendant tes vacances) . Plus sérieusement, tu n'as rien compris! La plongée (bouteille) n'est pas concernée, et la baignade n'est pas interdite dans le lagon. De toute façon, en bon z'oreille touriste, tu vas de poser à l'Ermitage dans 60cm d'eau et passer 15 jours à gueuler sur la connerie des réunionnais qui ne comprennent rien et que toi tu sais mieux que les autres! Bonnes vacances, dépense le plus possible et ne rate pas ton vol retour.

Bulltiger, l'hécatombe??? Ca veut dire beaucoup ça non? donc tu parles des requins pêchés?

Théocitron, Faux! en effet, une décision a été prise après plus de 30 attaques, on en est loin... en revanche tu ne sais pas lire. le grand blanc est toujours une espèce protégée en Australie, le gouvernement à simplement autorisé l'abattage des requins agressifs, Repérés près des zones fréquentées par les humains ou qui venait de commettre une attaque. A ce jour, un seul requin à été pêché en 6 mois et aucune nouvelle attaque à déplorer. en revanche, le gouvernement à investi dans des jet ski, des hélicos etc...
Après, les gars, si vous en avez suffisamment, je paye 40? pour aller plonger, vous pouvez payer 38? pour aller surfer non?
Thunderbolt, Posté
Il y en a qui ne se supportent plus apparemment puisqu'ils disent ne plus en pouvoir des c***!
C'est incroyable d'être en 2013 et de voir des gens encore sans instruction et oserai-je dire d'une intelligence fortement réduite!
Je comprends très bien qu'ils ne se supportent plus eux-même...
Birdy, Posté
http://www.legorafi.fr/2013/07/30/randonneur-attaque-par-une-vache-les-hautes-pyrenees-preconisent-le-prelevement-par-precaution-de-90-tetes-de-betail/@
Théocitron, Posté
@Elaeg :
Merci d'avoir pris l'Australie en exemple. L'Australie a mis le Grand Requin Blanc, la Terreur du film Jaws, parmi espèces protégées depuis quelque chose comme 15 ans.
'fin, ça c'était avant.
12 attaques répertoriées en 100 ans, mais dont 5 l'année dernière, et une recrudescence de gens qui disparaissent en allant simplement se baigner.
Du coup l'Australie a retiré le Grand Blanc des espèces protégées et a organisé des chasses pour réguler l'espèce.
http://www.huffingtonpost.com/2012/09/27/great-white-sharks-australia_n_1918366.html
Think?, Posté
Et si le requin se disait "A la vitesse ou vont les recherches par rapport à l'hécatombe (de requins) dans l'eau, si j'ai un morceau d'humain dans mon eau, ma première question ne sera pas de savoir si il est en vacances ou pas, mais bien "a-t-il bouffé un de mes frères lors d'un de ses repas ?".
Peur ? Vérité ? Pourquoi ai-je surtout l'impression de tourner en rond ?
Bulltiger, Posté
A la vitesse ou vont les recherches par rapport à l hécatombe dans l eau, si g un morceau de requin dans mon assiette ma premiere question ne sera pas de savoir si ciguatera il y a ou pas, mais bien est ce qu il a bouffé un de mes freres lors d un de ces repas :))( ??Chacun ses peurs et ses vérités..
Think?, Posté
Combien de personnes (et surtout nos dirigeants pressés de répondre à leurs électeurs) proposent des solutions sans connaître l'origine du problème et encore moins les conséquences de leur solution...
La première étape sérieuse serait de définir clairement l'origine de ce "problème requins". Cette définition doit être faite par une équipe "neutre" et professionnelle.
Seulement après, il sera possible de proposer des solutions intelligemment.
Pour l'instant, j'attends encore les explications alors que j'entends déjà des décisions plus émotionnelles que rationnelles (et encore une fois de nos dirigeants aussi).
Stitch974, Posté
Surfeurs surfeurs ... 2 mois sans poser vos derrières pleins d'intelligence sur une planche ... Moi je trouve ça bien mérité (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) .... La mer ne vous appartien pas ni a vous ni a moi , a personne , a force de faire les kéké quand il fallait pas vous avez ajouté des morts inutiles maintenant voilà le bilan ; (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) 90 squales en moins en 2 mois ... Bravo !!!! Ps: 6 ans a sortir en mer sur les cotes sud et ouest sans l'ombre d'un requin alors arrêtez vos conneries sur la surpopulation de requins...
Mafate, Posté
Idem que Chris974.

C'est insensé de ne regarder ses propres intérêts et loisirs "je ne peux ni faire de surf, ni me baigner" ... Pourquoi tuer un animal dés qu'ils dérangent. C'est vraiment l' Homme qui est en tord ! C'est l'activité humaine qui dérèglent un peu l'ensemble des comportements animaliers.
Pour le moment, il est interdit d'aller à l'eau , c'est provisoire.
Réduire la Réunion à la seule pratique des sports d'eau est juste stupide (la Réunion, c'est aussi, des montagnes, un Volcan, du canyoning, des cascades, du parapente, etc,). De toute évidence, c'est vraiment contrariant de se voir limiter ses activités alors qu'on préparer un voyage ou que l'on pratique un sport régulièrement. Mais il faut qd meme comprendre le monde qui nous entoure et pourquoi c'est comme ça. Analyser les choses dans sa globalité.
Se regarder son propre nombril en pleurnichant sur son sort démontre un manque flagrant d'ouverture d'esprit et prouve un profond irrespect du monde qui l'entoure ! C'est assez triste.
Plongeur 974, Posté
Juste pour dire que cette interdiction ne touche pas la plongée sous marine, que nous on continu à ne pas en voir. Alors venez quand même profiter de l'océan en sécurité :-)
Elaeg , Posté
Sisi89, certains ne le sont pas. Si par malchance, il arrive quoi que ce soit, on va entendre "Il n'y avait pas de panneau..." Cette mesure drastique et inutile est le seul moyen de se dédouaner et de se déresponsabiliser d'un quelconque pépin
Elaeg , Posté
Au risque de contrarier plus d'un mais je rejoins Chris974. Les requins sont dans leur milieu naturel. c'est à cause de l'activité humaine que leur comportement a changé.
Au large, l'océan s'appauvrit en nourriture, près des cotes les rejets humains dans l'eau sont fréquents (et habituels) , la réserve marine (elle aussi elle a le dos large! ) qui tente de reconstituer une faune et une flore diversifiées font qu'ils se rapprochent des côtes. Endroits où l'activité humaine ne fait que s’accroître (il y a plus de surfers qu'auparavant) donc à fortiori augmentation des risques. Je pense donc aussi qu'il faut arreter de pointer du doigt les requins et se dire "Faut abattre du requin".
Il faut trouver une solution qui permettrait de prévenir les risques (et non de les supprimer) afin d'éviter de nouveau drame tout en respectant le milieu marin.

D'1/ stopper les rejets. Pour un pays developpé ce serait pas mal
2/ préventien auprès des touristes
3/ prendre l'exemple sur les autres iles confrontrées à cette problématique. L'Australie vive tres bien avec. Les clubs nautiques, de plongées continuent de marcher!
4/ Arreter avec cette reserve marine.

Marre que nous, les Hommes, nous nous prenons pour les maitres de l'univers partout et n'importe où!

Sisi 89, Posté
Je serais sur l'ile du 1 août jusqu'au 15 août cela fait un an que j’attends sa....un seule mot inadmissible!!!! j'ai l'intention de nager, de faire de la plongé , de passer des vacances génial,,je trouve scandaleux d’interdire de se baigné, j'ai 52 ans il me semble que je suis assez responsable pour savoir si je doit ou ne doit pas me baigné.vous savez ou je me le met l’arrêté municipale ........
Le gros, Posté
Surf et bodybord interdit sur toute l'ile ?
allé chié don , va y avoir du gendarme en slip ./...trap a mwin ....
Jean-Pierre, Posté
Chris974, tu comprends pas qu'ils sont de plus en plus sur nos cotes alors qu'il y a 4-5 ans, on pouvait surfer tranquillement dans l'Ouest jusqu'à tard. Donc arreter avec vos vieilles phrases du style "Oui c'est leur territoire, pas le notre" Vous préférez laisser la race aquatique avant la race humaine, faut réfléchir avant de toujours remballer ce genre d'argument de territoire.
Excusetoi, Posté
j'en peux plus des co*** sérieux on est des hommes en haut de la chaîne alimentaire ! C'est normal de manger des poissons ! Ils sont trop protégés, il y en a trop, et on peux les manger (tigre) pourquoi s'en priver ? Pour des écolos/bobos qui disent "ué mé sé leur téritoir" Et nous on sort d'où? À la base on était des batraciens si on résonne comme ça ! Alors, j'demande pas un massacre juste une vrai régulation de cette population qui pullule sur l'île et qui se sent maître des lieux et tuent nos proches et notre économie. Ça devrais être qu'une seule des mesures ! Il faut arrêter de déverser des connerie dans les lieux fréquenter par le publique c'est censé nan ? Il faut une prévention triple ! Des vigies et des filets et tout le tralala sécurisant, il faut fermer cette putain de réserve marine. Il faut juste ne pas être stupide et interdire un sport ... On vit vraiment en France dans le pays de la 'liberté' ?
Momo33121, Posté
Pourquoi ne supprime-t-on pas le rejet des déchets dans l'océan des abattoirs, ces derniers attirants les requins? Si c'était le cas les requins repartiraient au large. L'océan une poubelle pas chère.
Chris974, Posté
je trouve stupide de tuer des animaux qui sont dans leur domaine depuis des milliers d'années au lieu de prendre des précautions pour que les gens ne se baignent pas là ou se trouve le risque
Bob, Posté
M'en tape je suis en paddle.