MENU

Associations de défense de l'environnement - Une géante des mers victime d'une drum line :

"À La Réunion on tue des baleines en voulant tuer des requins"


Posté par
Une baleine a été accrochée par une drum line et depuis plusieurs jours maintenant elle évolue près des côtes de La Réunion en s'épuisant à trainer derrière elle cet engin de pêche à priori destiné à capturer les requins. "Le monte entier retiendra qu'à La Réunion on tue des baleines en voulant tuer des requins" s'indignent plusieurs associations de défense de l'environnement. L'ASESB (association de sauvegarde de l'Etang Salé les Bains), l'ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages), la Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Requin intégration, Sauvegarde des requins, Sea Shepherd, Tendua, et Vague ont publié ce samedi 9 août 2014 un communiqué condamnant le maintient du dispositif des drum lines malgré que l'on soit en période de migration des baleines.
Une baleine a été accrochée par une drum line et depuis plusieurs jours maintenant elle évolue près des côtes de La Réunion en s'épuisant à trainer derrière elle cet engin de pêche à priori destiné à capturer les requins. "Le monte entier retiendra qu'à La Réunion on tue des baleines en voulant tuer des requins" s'indignent plusieurs associations de défense de l'environnement. L'ASESB (association de sauvegarde de l'Etang Salé les Bains), l'ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages), la Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Requin intégration, Sauvegarde des requins, Sea Shepherd, Tendua, et Vague ont publié ce samedi 9 août 2014 un communiqué condamnant le maintient du dispositif des drum lines malgré que l'on soit en période de migration des baleines.

"Ces derniers jours une baleine s'épuisait devant les plages réunionnaises à trainer un engin de pêche de type drum line ou palangre , d'origine inconnue . 


Cette baleine est condamnée à une lente agonie si cette situation dure, ne serait ce que quelques jours", écrivent les associations.
L'effort de trainer cet engin augmente sa consommation énergétique et l'épuisement de ses réserves énergétiques la condamne à mourir de faim et de fatigue sur le chemin de l'Antarctique, même si elle parvient à terme à se libérer, dit encore le collectif.
"En effet, les baleines ne se nourrissent pas dans nos eaux tropicales où elles viennent uniquement se reproduire et donner naissance;
 elles doivent pour cela retourner en Antarctique, à des milliers de kilomètres de La Réunion au terme d'un voyage harassant qui consomme toute leurs réserves" note le communiqué.

Une drum line (ligne à requins) très semblable à celle que tirait la baleine vient d'être retrouvée à proximité. Son propriétaire ne s'est bien entendu pas fait connaître, relèvent les associations de défense de l'environnement. "Que cette drum line soit officielle ou d'initiative privée, qu'elle soit ou non estampillée Cap Requin, qu'elle soit ou non la drum line concernée, il n'en demeure pas moins qu'une drum line est un piège mortel pour de nombreuses espèces, dont les baleines" insiste le collectif.

"En Afrique du Sud , filets et drum lines sont retirés lorsque la migration des sardines amène baleines et dauphins prés des côtes. À La Réunion, au contraire, trente pêcheurs viennent d'être mandatés, au frais du contribuable, dans le cadre du programme Valo requin  pour installer des drum lines avec l'objectif de "valoriser" les requins en croquettes pour chiens les porteurs du projets estiment sans doute que c'est un juste retour des choses dans une ile qui a déjà été injustement accusée de pratiquer la pêche du requin avec des chiens" s'indignent les associations.

"En parallèle, dans le cadre du programme Cap requin le comité des pêches, toujours  au frais du contribuable, s'apprête à installer des lignes à requins à proximité des plages, sous le prétexte d'effaroucher les requins… avec des appâts ! C'est aussi sérieux que d'imaginer effaroucher des voleurs avec des liasses de billets de 100 euros et cela met davantage en danger ceux qui feraient confiance à de telles stupidités. Et tout cela en pleine saison des baleines" ne décolèrent pas les associations.

Le collectif écrit ensuite qu'il est important de rappeler les deux points suivants : l'agence de sécurité alimentaire n'a pas cautionné l'étude ciguatera 2 devenue depuis Valo requins" et "les scientifiques se sont retirés du projet Cap requin ne voulant pas cautionner les conclusions farfelues de ce programme. "Malgré ces désaveux, l'Etat a lancée à La Réunion une pêche intensive au requin, au risque de tuer aussi des baleines et bon nombre d'autres espèces menacées comme les tortues, dans le cadre de ces programmes hautement fantaisistes" s'étonne le collectif.

"Le monde entier retiendra qu'à La Réunion, on tue des baleines en voulant tuer des requins sous le prétexte  de les "valoriser" en croquettes pour chiens et qu'on appâte les requins pour les effaroucher ! Il est impossible de faire pire en termes de destruction de l'image de la Réunion. Pendant ce temps, une baleine agonise…" termine le communiqué.

   

20 Commentaire(s)

Dav, Posté
@ Yves Nixon
Merci de bien vouloir m'éclairer sur la rentabilité de ce sport oisif, inutile et imbécile.
Aujourd'hui l'arme la plus dangereuse reste la bêtise et le manque de connaissance.
Bien à vous.
Diane, Posté
Oui, comme le dit Cchrisboutet, il y a bien un moyen de la dégager de ça. Secouez-vous! Allez!
Cchrisboutet, Posté
Il y a bien un moyen de la dégager de ça. Secouez vous
Vittoria, Posté
dèliberè ou pas il faut arreter la stupiditè humaine !!
Zig67, Posté
Et pourquoi chasser les requins??? S'ils se rapprochent des côtes, à qui la faute?? A l'homme bien qui massacre tout. Il faut bien massacrer la faune pour se remplir les poches avec le tourisme non? Enfin tout ça est honteux, et je ne parle même pas des plaisanciers pollueurs qui balancent toutes leurs salopries par dessus bord et qui disent aimer la mer.........
Vero, Posté
Une honte !!! Je n'ai que cela à dire et ce n'est pas un pays Que je visiterais pour leur non respect à la nature!!!
Yves Nixon, Posté
A l' Ile de la Réunion, comme ailleurs en France et (hélas) partout dans le Monde, on massacre faune et flore pour de juteuses questions d' argent mais aussi pour les besoins du loisir aussi oisif qu' inutile et imbécile(surf) mais si rentable. Honte à La Réunion, Honte à la France!!!
Ti mam'zel, Posté
N'importe quoi cet article, il faudrait aller voir à quoi ressemble une drumline avant de publier des inepties pareilles, quelle honte, aucune investigation, juste des ladi lafé, bravo pour l'image que vous donnez de l'ile et des pêcheurs réunionnais et de tous les efforts entrepris pour que l'ile retrouve ses activités nautiques et son rayonnement international......
Petit remy CLIFF, Posté
l'Etat a pris en main la surveillance des baleines dans le juteux buziness des croisières d’observation. Il ne peut donc pas ignorer l'exemple sud africain qui retire les drumlines pendant la saison sous peine de se discréditer non pas devant quelques chouineuses égocentriques, mais devant la communauté internationale. Il y a deja la photo du chien avec un hameçon dans la gueule qui a fait le tour du net, maintenant celle de cette baleine?
Capitaine Had Hoc, Posté
Faut se méfier des bouées, il y en a partout ! Voir : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152363555494671&set=gm.681276218623105&type=1
Sibylline Faune marine, Posté
Décidément, tout est bon à prendre... Même si nous ne pouvons le vérifier (la balise serait d'origine taïwanaise) et même si nous déplorons la gestion des accidents de requins sur l'île de la Réunion par le biais de la pose de drumlines alors que la source du problème n'est pas prise en considération - la protection des intérêts privés primant visiblement sur la protection des personnes et de la biodiversité - nous apprécierions que les dites ONG sur place concrétisent leur ras-le-bol : d'une, en effectuant un suivi et une localisation de l'animal (certaines ONG, parmi celles sus-citées, ont largement les moyens de le faire), deux, mobilisent les autorités compétentes pour libérer le dit animal. Le référent ministère (métropole) consulté n'ayant aucune expérience en la matière, on peut se faire du souci pour cet animal.
Capitaine Had Hoc, Posté
Un communiqué qui date du 2 août ? Il y a plus d'une semaine… Il y est dit : "on tue des baleines en voulant tuer des requins". Où sont les cadavres de baleines ? Les bouées sont-elles piégées ? S'agirait-il de mines dérivantes camouflées en bouées ? Apparemment, la seule chose qui agonise dans cette histoire c'est le bon sens… Mais, venant d'associations telles que "L'ASESB (association de sauvegarde de l'Etang Salé les Bains), l'ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages), la Fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Requin intégration, Sauvegarde des requins, Sea Shepherd, Tendua, et Vague", dont le "collectif" tiendrait au complet dans une cabine téléphonique, la chose n'est pas nouvelle, la désinformation est leur pain quotidien. Ainsi, où est la pêche intensive au requin lancée par l'Etat ? Où sont les centaines, les milliers de requins massacrés à La Réunion, si ce n'est dans le délire des animalistes dont l'écologisme est un anti-humanisme.
Breizhatoll, Posté
et les surfeurs sont responsables du trou dans la couche d'ozone car il reflètent le soleil avec leur crème solaire . Sérieux les gars faut prendre vos pilules !
Droopy, Posté
je pense qu il est grand temps d arretter toutes ses peches intensive poser tout et n importe quoi HONTEUX
Maman revoltée, Posté
mauvaise foi des surfeurs paranoiaques qui vont meme jusqu'a nier la bouée photographiée et la drum line ramassée devant st Gilles avec la meme type de bouée. Oser causer de diffamation quand ils nient qu'un animal sauvage entravé da,s la nature est condamné a court terme, c'est donner la mesure de leur ignorance.
Jean-charles, Posté
Certaines personnes à la Réunion sont des (supprimé pour injures - webmaster ipreunion.com) irresponsables notamment concernant des autorités et
autres décideurs incapables de protéger leur faune marine. C'est honteux ce qui se passe sur cette île, On n'à vraiment pas envie d'y faire un séjour. Dommage !!!
Cindy, Posté
Il faut condamner tous ces gens qui font du mal aux animaux qu'ils soient terrestres ou marins PERSONNE n'a le droit de nuire à leur vie !!!!! surtout dans ces conditions !!!!! HONTE A LA FRANCE
Boyer Jean Claude, Posté
C'est proprement scandaleux. Chacun aura compris que le prefet n'aura servi qu'a confectionner un argumentaire artificiel pour cautionner les delires affectifs et pecuniers de la ligue de surf et du comité des peches.
Rocky, Posté
pfffff cela ne s'arretera jamais... pas de respect manque de culture les souffrances infigees aux animaux doivent etre `peine
en cessant de fermer les yeux une bonne fois pour toute.
Breizhatoll, Posté
mauvaise foi manifeste des asso ecolo . Une drum line est fixé par le fond et la bouée ne sert qu'a la maintenir verticale. Ils ne savent plus quoi inventer pour qu'on n'avance pas dans ce dossier . Je dirais qu'on est a la limite de la diffamation comme d'habitude . pas de baleine morte mais on conclue qu'on tue des baleines a la réunion ! tout ca parce qu'une baleine s'est prise la queue dans un filet de peche .