MENU

Drame aux Aigrettes - Cap Homard (Actualisé à 19h50) :

Elio, 13 ans, tué par un requin bouledogue de 2,50 mètres


Posté par
Un adolescent de 13 ans a été tué par un requin bouledogue de 2,50 mètres ce dimanche matin 12 avril 2015 sur le spot des Aigrettes (Cap Homard) près de Boucan Canot. Le jeune Elio a été happé par le squale qui lui a arraché le bras droit, la jambe droite et une partie de l'abdomen. La plage a immédiatement été évacuée. Le jeune garçon est la 16ème victime d'attaque de squale et le 7ème à être tué depuis 2011. Les drapeaux rouge et rouge requin ont été hissés sur toutes les plages du littoral Ouest, indique la préfecture. Dans l'après-midi, el préfet Dominique Sorain a appelé la population à "respecter les interdictions" de baignade et d'activités nautiques hors des zones protégées". Un requin tigre de plus de 3,5m a été capturé dans la zone de l'attaque dans le courant de l'après-midi
Un adolescent de 13 ans a été tué par un requin bouledogue de 2,50 mètres ce dimanche matin 12 avril 2015 sur le spot des Aigrettes (Cap Homard) près de Boucan Canot. Le jeune Elio a été happé par le squale qui lui a arraché le bras droit, la jambe droite et une partie de l'abdomen. La plage a immédiatement été évacuée. Le jeune garçon est la 16ème victime d'attaque de squale et le 7ème à être tué depuis 2011. Les drapeaux rouge et rouge requin ont été hissés sur toutes les plages du littoral Ouest, indique la préfecture. Dans l'après-midi, el préfet Dominique Sorain a appelé la population à "respecter les interdictions" de baignade et d'activités nautiques hors des zones protégées". Un requin tigre de plus de 3,5m a été capturé dans la zone de l'attaque dans le courant de l'après-midi
Elio, la jeune victime, était membre du pôle espoir de surf. Il a été attaqué alors qu'il pratiquait son sport sur le spot des Aigrettes en compagnie de 6 autres jeunes surfeurs du pôle espoir. Très choqués, ils ont été pris en charge psychologiquement. L'adolescent a rapidement été sorti de l'eau par les occupants d'un bateau qui effectuaient les relevés des balises enregistrant le passage des squales dans la zone. Il était déjà trop tard. Gravement mordu, Elio était décédé. Le jeune garçon était l'un des plus grands espoir du surf local.
 
L'expertise médicale effectuée dans la journée sur la dépouille de la jeune victime a révélé que l'attaque a été perpétré par un requin bouledogue de 2,50 mètres, a ensuite indiqué le site info-requins, dépendant de la préfecture.
 
Sur la plage jsute après l'attaque, la famille, les proches et les amis de l'adolescent étaient en larmes. "Mais ça ne finira donc jamais, c'est affreux, c'est affreux" sanglotait une jeune fille. "Ici tout le monde le connaissait, il venait surfer dans le coin depuis qu'il était tout petit" se souvient une mère de famille qui réside non loin du lieu du drame. Elio avait un grand frère et une petite sœur. Son mère a immédiatement été averti du drame. Son père a apris le drame en métropole où il se trouve en déplacement professionnel. ll sera de routr dans l'île ce lundi matin.
 
Une page facebook "RIP Elio" a été ouverte peu après le drame en hommage au jeune homme. Elle a recueilli plus de 3 500 mentions "j'aime" en 8 heures
Le dispositif post attaque de squales a été activé par la préfecture vers 11 heures. Les bateaux de pêche ont imméditament pris la mer. "Cet accident intervient à un moment où la sécurisation par des "zones expérimentales opérationnelles", telles que définies par l’arrêté préfectoral du 13 février 2015, a été initiée notamment au moyen du "dispositif vigie-requin renforcé" par la commune de Saint-Paul en liaison avec la ligue de surf" indique la préfeture dans un communiqué publié en milieu de journée ce dimanche.
 
"Ce dispositif de zones sécurisées est le seul capable de permettre une reprise appropriée des sports nautiques. A noter que dans ce nouveau dispositif, la turbidité de l'eau constatée ce matin n'aurait pas permis son activation. En conséquence, l’interdiction de ces activités dans la bande des 300m est plus que jamais impérative" ajoute le préfet de La Réunion dans son communiqué.
 
Dans l'après-midi, le préfet a tenu une conférence de presse où il a souligné : "la baignade et les activités nautiques hors des zones protégées sont extrêmement dangereuses. Il faut plus que jamais redoubler de vigilance et la meilleure prévention reste de respecter les interdictions de baignades et d'activités nautiques".
 
 

www.ipreunion.com

   

30 Commentaire(s)

Boyinton, Posté
En réponse à MADO,
Un peu simpliste votre commentaire mais pas faux sur le fond.
Interdisons tout comme cela on écarte le problème et on dégage en touche.
CORDIALEMENT
Mado, Posté
C'est dramatique mes pensees vont aux parents mais...le risque est connu et reel donc baignade interdite on ne se bat pas contre la nature les requins sont chez eux !



Boyinton, Posté
Merci DYD974
On pourrais discuter durant des heures mais cette attaque ne sera pas la dernière.
Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent,la réunion n'est pas un cas isolé en matière de dangerosité.
D'autre pays dont la liste est longue ont connu leur doses de drames en la matière.
Les amateurs et professionnels de glisse ont vu leur espace protégé par les autorités locales.
Le but n'est pas de faire du requins une cible à abattre mais de le tenir à distance raisonnable des airs de loisirs.
Les grillages anti requins cela existe et sont à 95% efficace à condition d'être bien posé pour ne pas laisser de failles.
Alors ont attend quoi ?? Ca devrait être une solution qui ravirait les écolos.
Mais bien sur il faudra sortir le porte monnaie ????
DYD974, Posté
Merci BOYINTON
Comme tu l'as dit les élus on fait leur boulot avec les interdictions. Principe de précaution si cher à l'état français. Les responsabilités ne sont pas à chercher de ce coté.
Pour ROBERT, c'est bien lui qui a dit à la TV que l'homme est supérieur à toute autre espèce. Regarde tous les dégâts qu'on a fait à cette belle planète. La seule espèce qui pullule tout en détruisant c'est bien NOUS et personne d'autre.
Boyinton, Posté
En réponse à DYD974,
La part de responsabilité en reviens essentiellement aux élus qui depuis 10 ans regardent de leurs fauteuils malgré les sonnettes d'alarmes tirées à tous va pour les réveiller face à ce phénomène qui vas crescendo.
Leur seules parades à ces massacres c'est l'interdiction de toutes activités dans l'eau.
Un comble pour une île dont le principal attrait touristique est la mer et ses plages.
Si c'est ça la réunion, alors autant dire aux futurs touristes d'aller ailleurs au moins ce sera clair.
Bravo à Mr thierry ROBERT un des rares seuls à défendre l'aspect économique de l'ile.
Condoléances à la famille.
PS: à bientôt pour de nouvelles condoléances.
Boyinton, Posté
En réponse à @BLUE MICHOU
Bien joué cette comparaison, j'aurais presque pu l'écrire.Ben oui les sangliers font des dégats dans les cultures alors que fait 'on? Hé bien on fait une battue administrative et puis voilà et le problème est réglé en quelques semaines sans pour autant mettre en péril la ressource de l'espèce.
Un bon point pour toi
DYD974, Posté
Condoléances à la famille.
Ceci dit la zone est interdite à la pratique.
Ou vont les responsabilités : parents, club de surf, ligue de surf, fédération de surf.
Il ne faut pas toujours rejeter la faute sur les politiques. Leur rôle est de créer des problèmes pour nous faire croire qu'ils sont essentiel et qu'ils peuvent tout résoudre.
Chacun a sa part de responsabilité.
FaFa, Posté
Tristesse et pensées de France pour la famille de Elio.
Il n'y a pas d'interdiction qui tienne. Il y a simplement derrière cette mesure simpliste le défilement des pouvoirs publics locaux pour se déresponsabiliser.
Trouver dessolutions pour éloigner temporairement des animaux dangereux
Danyboy, Posté
Le plus étonnant n'est pas qu'un jeune (des jeunes) aille surfer dans les zones non protégées - a leur âge nous étions tous insouciants face aux dangers quels qu'ils soient - C'est que les adultes, les parents, les autres habitants de l'île et la police les regardent le faire !
Eau trouble, Posté
La photo d'illustration nous montre une quantitié ENORME de dechets flottants déposés par la mer; sans doute deposés par les grosses pluies de ces derniers mois car habituellement cette plage est propre. Alors pourquoi refuse-t-on délibérément de se poser la question de la turbité de l'eau à la Réunion? La semaine derniere surfrider fondation faisait de la comme sur le ramassage des dechets à l'etang salé.
Dany, Posté
pauvre gamin si jeune perdre la vie comme ça , je pense aussi aux parents à son frère et sa sœur , à ses amis (ies) je leur présente mes très sincères condoléances .
Boyinton, Posté
En réponse à BIMALT
Entièrement d'accord avec vous,mais depuis le temps que se problème persiste, rien ne bouge à la réunion sauf les interdictions de çi ou ça .
La voilà la vraie vérité ,alors dans ces conditions il faut s'en remettre à je sais pas qui ?On joue à la roulette russe , 1 balle dans le barillet.
Les choses changerons le jour ou un élu perdras un proche, leur vision ne sera plus la même et la ça va bouger.
CORDIALEMENT
Boyinton, Posté
Bonjour à tous,
Je suit régulièrement les événements de la réunion depuis des années sur ce problème requins car j'ai des amis à la possession.
Combien faudra t'il encore de mort pour que enfin on fasse quelque chose ???
Si on ne peux plus mettre un pied dans l'eau alors autant dire aux touristes de rester chez eux au moins se sera clair.
Ne pas pouvoir aller se baigner ou faire de l'activité c'est un comble.
La réunion est la seule à ne rien faire pour éviter ces drames.
La solution n'est pas de mettre un panneau interdiction tout les 100 mètres mais de faire en sorte que chacuns puisse profiter de l'océan y compris les requins.
L'australie a investie pour la protections des plages et ailleurs aussi , alors il est ou le problème ????
Bien sur cela a un coût mais il faut savoir ce que l'ont veux.
Kate, Posté
Mes sincères condoléances à la famille.
Stopinjustice BIEBER, Posté
(Supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) ce n'est pas la solution de tuer les requins, n'allez plus dans l'eau, ou aller uniquement s'il y' a une protection, cela nous parait une sage décision, nous présentons nos sincères condoléances à la famille et aux proches.
Il faut se rendre à l' évidence ,on ne peut plus se baigner, les requins n'ont plus assez à manger, et ils sautent sur tout ce qui bouge, arrêtons le massacre................

L' Association STOP INJUSTICE
stop-injustice974.fr
C'est horrible, Posté
Mes condoléances à sa famille. je suis un papa et je n'imagine pas ce genre de chose. ...
Quand on voit que dans le même temps les pêcheurs disent qu'il y a moins de poissons, ne faudrait il pas empêcher la surpêche au nom de la mondialisation! n'ayant rien à manger les requins viennent de plus en plus près. Les scientifiques et les politiques avec tout leur argent et pouvoir ont ils suivi cette piste?

Pauvre petit. ... RIP
Blue michou, Posté
@bimalt : Une régulation du nombre de requins sur les cotes réunionaise vous choc pour améliorer la sécurité de tous les usagers de la mer mais une battue aux sangliers pour eviter quelques ravages dans les cultures vous en touche une sans bouger l'autre! Question de point de vue je présume!
Fred, Posté
depuis 50 ans que je suis à la Réunion , je vois des gens qui font n'importe quoi ici, ils oublient que nous sommes un caillou au milieu de l’océan Indien et requins ou autres créatures qui vivent sont chez eux; Nous sur un volcan , c'est comme si on devait arrêter la lave de ne pas couler pour le plaisir de certaines personnes. Il y a des risques sur les routes , en montagnes et en mer , se sont ceux qui y vivent au bord des plages qui se comportent inconsciemment face à la mer.
Les pouvoirs publics sont là pour nous rappeler les règles mais beaucoup de locaux et de nouveaux arrivant pensent connaitre mieux que les autres et des drames ,il y en aura encore.....
Citoyen, Posté
similitudes: là un requin (animal sauvage dans son milieu naturel) attaque et tue un humain, au Port un humain censé ne pas être sauvage tue un humain civilisé avec une arme ; résultat: 2 morts mais des réactions médiatiques et populaires différentes et finalement si on n'arrive pas à éduquer l'homme dit civilisé, comment éduquerait-on un animal sauvage sauf à l'éliminer aussi physiquement pour faire place nette à d'autres criminels qui eux agissent avec toute la protection et continueront de ce fait d'être les plus monstrueux prédateurs de l'humanité. On dit que le requin attaque puisqu'il n'y a plus de poissons pour se nourrir dans la mer saccagés par l'homme . tirez vos conclusions sur ce qu'on appelle le revers de la nature , les deux drames sont de même facture
Bimalt, Posté
je suis triste pour cet enfant qui avait toute une vie devant lui et disparait tragiquementt et pour la famille en deuil, mais il faudrait peut être aussi prendre la mesure des choses, il ne sera jamais possible d'éradiquer TOUS les requins de l'océan, soyons cartésiens, c leur milieu naturel, et c n'est pas en péchant quelques ou même des centaines de requins, qu'on réglera la question.... la seule solution semble être un encadrement plus strict de certains sports à risque.....après tout on ne conduit pas les formules 1 sur les routes, il existe des circuits... et malgré ça, il y a parfois des morts et des blessés....ou même une interdiction, quitte à faire hurler les passionnés de la chose,...... je pense que quelque minutes en équilibre sur une planche ne valent pas une vie détruite......RIP Elio
Jean, Posté
Tue banque requin la fait un purge dans la mer requin coment la faim dont.le pauvre ti marmaille lè pa sont faute, requin les trop agressive, zote devrè autorise la peche requin.
Ubald, Posté
Condoléances à la famille de cet enfant tragiquement touchée par ce drame. Néanmoins, il faut souligner l'incapacité de l'équipe municipale de St- Paul à régler ce problème requins pourtant inscrit dans les promesses de campagne du maire. Chacun peut constater que attaquer Mme BELLO est une chose, régler un problème majeur n'est pas si évident que cela. A quant l'humilité de chacun ?
Pfff, Posté
Que fait le Prefet? que fait l'Etat à qui cette gestion de crise requin incombe? combien de morts encore?
Framboise103, Posté
Assouvir sa passion c'est bien mais prendre autant de risques est inacceptable. Que font les parents, les profs d'éducation physique ?
Il y a des panneaux partout d'interdiction de baignade là où il y a du danger à la Réunion. Il faut respecter les normes de sécurité. C'est trop triste de voir des gens disparaître ainsi. De plus cela fait du tord à ce petit paradis qu'est l'île de la Réunion et à l'ensemble de ses habitants si charmants.
Aimanou, Posté
Ce que j'en pense ? pour les pseudo écolo et les autorités, il vaut mieux avoir des bouledogues et tigres vivants que des enfants morts.
Aterla, Posté
Que s'est-il donc passé ces dernières années pour que le requin ait accédé au statut d'espèce protégée, alors que l'on mange du thon, du marlin, de la bonite, etc. En quoi y aurait-il plus de ciguatera dans cet animal ?
Fatalité dramatique, Posté
Un mort est toujours un mort de trop surtout quand il s'agit d'un gamin.

La rétrospective de l'article amène à préciser que sur les 15 attaques ainsi récapitulée on fait le constat qu'il y en a 10 qui se sont des déroulées suite à des imprudences (eau trouble ou saumatre ou heure tardive ou peche sous marine) et qu'il en reste 5 qu'on peut mettre sur le compte de la fatalité dramatique, même si des doutes subsistent pour certaines.
Brett, Posté
C'est bien là ?

http://www.ipreunion.com/requins/reportage/2014/09/20/pointe-des-aigrettes-un-requin-observe-a-trois-metres-du-bord,27247.html
Jeronimo975, Posté
Je transmets mes condoléances à la famille et je réprimande de fait tous ces élus larmoyants pour qui la vie a peu d'importance.C'est le reflet de leur passivité et du gaspillage d'argent destiné à des profiteurs de la situation.
R I P O S T E, Posté
Une colère de voir partir un jeune adolescent de 13 ans .

Exterminons ces squales , l'unique solution !