Suite aux différentes manifestations de cette semaine :

Crise requins : les jeunes écologistes prennent la parole


Publié / Actualisé
Les jeunes écologistes de l'île de La Réunion ont publié ce vendredi 17 avril 2015 un document partageant leur opinion sur la crise requin à La Réunion. D'après les JEIR - qui publie la première partie d'un document informatif - l'équilibre de l'écosystème marin doit être retrouvé.
Les jeunes écologistes de l'île de La Réunion ont publié ce vendredi 17 avril 2015 un document partageant leur opinion sur la crise requin à La Réunion. D'après les JEIR - qui publie la première partie d'un document informatif - l'équilibre de l'écosystème marin doit être retrouvé.

"La jeunesse réunionnaise n'est pas celle insouciante qui souhaite massivement pêcher les requins." Telle une réponse aux manifestations organisées ce mercredi, les jeunes écologistes de l'île de La Réunion ont tenu ce vendredi à partager leur position sur la crise requins.

Après avoir rédigé un communiqué de presse dans un premier temps, les JEIR ont fini par mettre en ligne la première partie d'un document qui se veut pédagogique. "Parce qu'il est primordial de comprendre le problème dans sa globalité" et "parce que la maîtrise de ce sujet doit être accessible à tous", affirment-ils.

Revenant sur les différentes mesures, dispositifs et études déployés, le mouvement fondé en septembre 2015 assure ne pas "détenir la solution miracle". Mais il estime que "modifier une nouvelle fois l’environnement marin afin d’uniquement l’adapter à nos activités n’est pas la solution".

"La considération des connaissances scientifiques sur la réalité de la situation ne peut être exclue d’une décision prise en bonne intelligence. L’équilibre écosystémique doit être retrouvé", souligne Matthias Boyer, le co-coordinateur des jeunes écologistes de l'île de La Réunion.

Réfutant la thèse selon laquelle la réserve marine est le garde-manger des squales, le jeune homme écrit notamment que "la cause de la modification de l’environnement, soit la cause du changement du comportement animal, se trouve être la cause même de la crise requin." Pour le lycéen, l'équilibre marin et la chaîne alimentaire naturelle doivent être respectés.

Le document complet des jeunes écologistes de l'île de La Réunion est à retrouver sur le site internet Google Docs ou sur leur page Facebook.

www.ipreunion.com

   

10 Commentaire(s)

Jackyy, Posté
non au massacre
Audrey , Posté
Super, continuez à sensibiliser autour de vous !
Les requins sont des espèces en danger, et depuis que l'humain vide les océans de leurs poissons la chaîne alimentaire est déséquilibrée.
Continuez à vous faire connaître et à contacter les associations de la région :D
Thomaspinz, Posté
Trop radicaliste... On parle pas de pêche massive mais un retour à la pèche traditionnelle du requin et sa commercialisation avec bien évidemment des normes accords entre chaques organisations. Juste cela serait un bond dans la resolution de cette crise ! N'oublions pas les vigies qui sont vraiment efficaces, respectueux de l'environnement et ça donne des emplois (ça se n'eglige pas) !
Rougail, Posté
Pas d'accord! Avant l'homme etait un des predateurs du requin. Quand ces jeunes disent :" l'équilibre marin et la chaîne alimentaire naturelle doivent être respectés." Cet equilibre a justement ete rompu il y a une douzaine d'annees quand la France a decide d'interdire la vente de ces requins tueurs aux reunionnais. Maintenant, ces requins n'ont pour predateur qu'eux memes... et encore. Les especes dont ils se nourrissent sont elles aussi en danger. Que pensent ces petits ecolos en herbe des especes recifales que l'on a vu disparaitre ces denieres annees?
Rougail, Posté
Pas d'accord! Avant l'homme etait un des predateurs du requin. Quand ces jeunes disent :" l'équilibre marin et la chaîne alimentaire naturelle doivent être respectés." Cet equilibre a justement ete rompu il y a une douzaine d'annees quand la France a decide d'interdire la vente de ces requins tueurs aux reunionnais. Maintenant, ces requins n'ont pour predateur qu'eux memes... et encore. Les especes dont ils se nourrissent sont elles aussi en danger. Que pensent ces petits ecolos en herbe des especes recifales que l'on a vu disparaitre ces denieres annees?
Rougail, Posté
Pas d'accord! Avant l'homme etait un des predateurs du requin. Quand ces jeunes disent :" l'équilibre marin et la chaîne alimentaire naturelle doivent être respectés." Cet equilibre a justement ete rompu il y a une douzaine d'annees quand la France a decide d'interdire la vente de ces requins tueurs aux reunionnais. Maintenant, ces requins n'ont pour predateur qu'eux memes... et encore. Les especes dont ils se nourrissent sont elles aussi en danger. Que pensent ces petits ecolos en herbe des especes recifales que l'on a vu disparaitre ces denieres annees?
Tom, Posté
De quel droit vous revendiquez représenter la jeunesse réunionnaise. La jeunesse était dans la rue et le sera encore ce weekend . Moi je vois deux (supprimés pour injures - webmaster ipreunion.com) sur une photo, un peu de respect pour ELIO , ensuite vous vendrez votre sauce politico écologique.
Josian, Posté
L'avis d'un "écologiste de profession" sur la régulation des requins (dangereux) en zone balnéaire. (extrait de l'emission "On refait la Réunion" du 15/04/2015.

Extrait, vers 1min45 : "Il y a des écologistes qui ont vision pragmatique et qui pensent, que l'homme a tellement profondément modifié les écosystèmes près des côtes, sur la côte l'ouest de la Réunion, que de toute façon, il y a une artificialisation du milieu et que la régulation des populations de requins pourrait être une solution. Donc un écologiste ou écologue peut aussi être en faveur de certaines décisions qui peuvent paraître non écologistes, non écologues."
Moi, Posté
Super les jeunes
Moi, Posté
Super les jeunes
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)