[VIDEO] Le jeune bodyboadeur repose à jamais dans l'océan (actualisé) :

Passe de l'Ermitage - Aloha pour Adrien, 29 ans, tué par un requin


Publié / Actualisé
Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage à Adrien Dubosc ce samedi matin 6 mai 2017 au niveau de la passe de l'Ermitage. Le jeune homme de 29 ans a été mortellement mordu par un requin le samedi 29 avril à la Pointe au Sel à Saint-Leu alors qu'il était en pleine session de bodyboard. La famille a dispersé les cendres d'Adrien dans l'océan qu'il aimait tant. L'hommage était organisé par le Saint-Leu Surf Club Elio Canestri
Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage à Adrien Dubosc ce samedi matin 6 mai 2017 au niveau de la passe de l'Ermitage. Le jeune homme de 29 ans a été mortellement mordu par un requin le samedi 29 avril à la Pointe au Sel à Saint-Leu alors qu'il était en pleine session de bodyboard. La famille a dispersé les cendres d'Adrien dans l'océan qu'il aimait tant. L'hommage était organisé par le Saint-Leu Surf Club Elio Canestri

Souvent habillées en blanc, à pied, sur leurs paddles, leurs planches de surf, leurs planches de bodyboard, les centaines de personnes présentes se sont placées en cercle autour des deux bateaux où se trouvaient les parents et la famille d'Adrien Dubosc. Le bodyboardeur de 29 ans a été tué par un requin à Saint-Leu ce samedi 29 avril, sur le secteur de la Pointe au Sel.

Seul le aloha d'hommage a brisé le silence lourd d'émotion sur la plage de l'Ermitage. Le cortège a entouré les proches d'Adrien avant que les cendres du jeune homme ne soient dispersées au coeur de l'océan, se mélangeant aux fleurs jetées à la mer. Les usagers de la mer ont scandé le nom de celui qu'ils surnommaient "Dudu", en battant l'eau en rythme avec leurs planches, leurs pieds ou leurs mains.

Giovanni Canestri était aussi présent dans la foule. Lui a perdu son fils, Elio, en 2012, des suites d'une attaque de squale à la Pointe des Aigrettes. Sur le sable, il contemple au loin cet aloha, le coeur lourd et la voix vibrante de colère : "J'ai pas fait la guerre en Syrie, et pourtant j'ai l'impression de passer mon temps à voir notre jeunesse disparaître... On est à la passe de l'Ermitage, des requins ont l'habitude de venir dans le lagon, je veux pas penser au pire. Ça suffit !".

Un peu plus haut sur la plage, les Vigies Requins gardaient un oeil vigilant sur l'horizon. "Adrien, c'est un ancien Vigie, un sportif de très haut niveau" rappelle Eric Sparton, président de la ligue de surf de La Réunion. Le dispositif Vigies Requins a été déployé lors de la cérémonie ce samedi pour assurer une sécurité maximale. L'occasion pour la ligue de rappeler que ces drames "touchent tout le monde" car concernant "tous les usagers de la mer".

Un second hommage est prévu ce samedi après-midi à la Pointe au Sel, là où Adrien Dubosc a été attaqué samedi dernier.

C'était la 21ème victime d'une attaque de requin depuis 2011 : neuf ont été mortelles.

mp/rb/mb/www.ipreunion.com

 

   

3 Commentaire(s)

Vince, Posté
il n'y a que du sable sur cette partie du lagon, un peu de respect au lieu de polémiques inutiles.
Phoareau, Posté
Pauv' ABRUTI ...!! le commentaire de martyr974 là ! tu as déjà mis tes gros pieds de naze dans la passe de l'Ermitage !! ?? Ya que du sable , pas de corail ! et qumais pour ta cervelle pleine de vide y'a que la médisance qui compte ! Ta vie doit être bien triste
RIP Adrien et toute mon affection à ses proches qui restent ...
Martyr974, Posté
Je croyais qu'il y avait un dangereux requin de 80 cm dans le lagon, ils ont plus peur de lui?
C'est beau de rentre hommage, mais ils écrasent du corail dans le lagon, ils auraient dû faire ça sur la plage ou en pleine eau à Boucan ou aux roches!