MENU

Afrique du Sud - Championnats du monde de surf :

J-Bay Open : les squales interrompent la compétition


Posté par
Le J-Bay Open, étape du championnat du monde de surf qui se déroule actuellement à Jeffreys Bay en Afrique du Sud, a été interrompu par un requin ce mardi 18 juillet 2017. Les surfeurs en compétition ont été contraints de sortir de l'eau après que le squale ait été "repéré à deux reprises alors qu'il sautait hors de l'eau à une centaine de mètres des surfeurs présents au line-up" précise le site surf-report.com, par lequel nous apprenons cette information. Pour rappel, un surfeur était attaqué sur cette même étape de la compétition il y a deux ans.
Le J-Bay Open, étape du championnat du monde de surf qui se déroule actuellement à Jeffreys Bay en Afrique du Sud, a été interrompu par un requin ce mardi 18 juillet 2017. Les surfeurs en compétition ont été contraints de sortir de l'eau après que le squale ait été "repéré à deux reprises alors qu'il sautait hors de l'eau à une centaine de mètres des surfeurs présents au line-up" précise le site surf-report.com, par lequel nous apprenons cette information. Pour rappel, un surfeur était attaqué sur cette même étape de la compétition il y a deux ans.

"La décision [de faire sortir les surfeurs de l'eau - ndlr] a été immédiatement prise lors de la série du Round 4 qui opposait Jordy Smith à Felipe Toledo et Julian Wilson. Les trois surfeurs, Julian Wilson, Jordy Smith et Filipe Toledo, ont été raccompagnés sur la plage en jet-ski. Plusieurs juges et membres de la water patrol auraient aperçu au line-up ce qu'il semble être un requin mako" continue surf-report.com.

La compétition a été stoppée pour la journée et a repris ce mercredi.

Selon le site l'Equipe, non pas un mais deux requins auraient été aperçus sur l'étape.

Par ailleurs, Julian Wilson, qui était dans l'eau lors de l'observation de squales, a éliminé durant la journée le réunionnais Jérémy Florès sur ce round 4, qui s'arrête à ce stade de la compétition.

Pour rappel, le 19 juillet 2015, un surfeur se faisait attaquer par un requin sur cette même étape du World Tour. Mick Fanning était parvenu à se défendre contre le squale, qui a rebroussé chemin en emportant un morceau du leash (cordon reliant la planche au surfeur). Ce dernier était ressorti de l'eau sain et sauf.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !