Cinq côtes cassées n'auraient pas été diagnostiquées :

Le centre hospitalier de Saint-Paul s'explique


Publié / Actualisé
Ce jeudi 8 février 2018, Imaz Press a relayé le témoignage d'un homme passé par les urgences du centre hospitalier Gabriel Martin (CGHM) à Saint-Paul. Celui-ci affirmait que l'hôpital n'aurait pas diagnostiqué ses cinq côtes cassées et un hémothorax. Le CGHM s'explique en indiquant notamment que "les premières investigations" établissent que "les informations transmises ce jour-là par le patient ne pouvaient pas orienter les médecins du CGHM vers la recherche des pathologies citées". Nous publions la réponse du centre dans son intégralité ci-dessous. (Photo archives)
Ce jeudi 8 février 2018, Imaz Press a relayé le témoignage d'un homme passé par les urgences du centre hospitalier Gabriel Martin (CGHM) à Saint-Paul. Celui-ci affirmait que l'hôpital n'aurait pas diagnostiqué ses cinq côtes cassées et un hémothorax. Le CGHM s'explique en indiquant notamment que "les premières investigations" établissent que "les informations transmises ce jour-là par le patient ne pouvaient pas orienter les médecins du CGHM vers la recherche des pathologies citées". Nous publions la réponse du centre dans son intégralité ci-dessous. (Photo archives)

"Le CHGM et ses équipes tiennent en premier lieu à souligner combien ils sont sincèrement désolés de l’état actuel de ce patient accueilli dans leur service d'urgence le 30 janvier.  Les premières investigations établissent toutefois que les informations transmises ce jour-là par le patient ne pouvaient pas orienter les médecins du CHGM vers la recherche des pathologies citées dans la presse. Le CHGM reste bien évidemment à la disposition de ce patient et de sa famille pour apporter, directement, tout élément d’explication complémentaire relevant du secret médical".

Pour rappel, cette réponse intervient suite au témoignage d'un homme d'une soixantaine d'années venu en formation à La Réunion au mois de janvier. Il affirme que l'hôpital Gabriel Martin n'aurait pas diagnostiqué ses cinq côtes cassées ainsi qu'un hémothorax. Ces pathologies ont été détectées dans un centre radiologique situé près de Bordeaux une semaine plus tard.

hf/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !