Deuxième attaque mortelle de l'année :

Décès d'un surfeur après une attaque de requin, les réactions


Publié / Actualisé
Kim Mahbouli, un surfeur de 28 ans, est mort jeudi 9 mai 2019 après une attaque de squale à Saint-Leu. Il s'agit de la 24ème attaque de requin depuis le début de la crise en 2011, et la 11ème mortelle. A La Réunion, les réactions se multiplient.
Kim Mahbouli, un surfeur de 28 ans, est mort jeudi 9 mai 2019 après une attaque de squale à Saint-Leu. Il s'agit de la 24ème attaque de requin depuis le début de la crise en 2011, et la 11ème mortelle. A La Réunion, les réactions se multiplient.

Jean-Luc Pourdroux, député de La Réunion

"Je viens d’apprendre le décès d’un surfeur suite à une attaque de requin qui s’est produite cet après-midi à Saint-Leu. Je tiens à m’associer à la famille de la victime, à ses proches ainsi qu’à la communauté des surfeurs qui a repêché son corps et je leur présente mes sincères condoléances.
Quand bien même Monsieur le Préfet de La Réunion a appelé à la prudence, cette triste nouvelle rappelle l’urgence relative au risque requin sur notre île. Je réitère mes demandes pour que des dispositifs rapides et efficaces soient mis en place afin que de tels événements dramatiques, trop nombreux depuis ces dernières années, ne se reproduisent plus."

• Nadia Ramassamy, députée de La Réunion

"Hier, jeudi 9 mai, une nouvelle attaque mortelle de requin est survenue à La Réunion. Un homme de 33 ans est mort, malgré l’intervention admirable des secours, à la suite d’une attaque de requin alors qu’il surfait au large de la commune de Saint-Leu.
C’est la deuxième fois que La Réunion est touchée par ce drame depuis de le début de l’année et la onzième fois depuis 2011.
En sus des drames que ces attaques provoquent, ce sont tous les habitants de l’Île et ses visiteurs qui pâtissent au quotidien de cette situation. La crainte d’une attaque obère les activités balnéaires et nautiques, écorne l’image de La Réunion et alimente des divisions stériles sur place.
L’urbanisation du littoral, le dynamisme démographique, le poids économique du tourisme et la préservation de la biodiversité nous imposent de dresser et de suivre une stratégie consensuelle et claire.
Ainsi, Monsieur le Ministre, je vous serais reconnaissante de bien vouloir allouer aux acteurs locaux les moyens nécessaires à la réduction du risque requin, afin de multiplier les marquages préventifs des requins, de développer les technologies d’écoute et de détections, et d’accroitre la sensibilisation alors que la transition actuelle entre l'été et l'hiver austral créer des fronts de houle recherchés par les pratiquants d'activités nautiques.
Avec mes respectueux hommages, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération la plus distinguée."

• La Mairie de Saint-Leu

"Aujourd'hui [jeudi 9 mai] peu après 16h30, une attaque de requin mortelle s’est produite au niveau du Spot de surf de Saint-Leu. Les sapeurs-pompiers et les gendarmes arrivés rapidement sur place ont procédé à l'intervention en mer.  La victime, un jeune homme de 29 ans, n'a malheureusement pas survécu à l'attaque et a succombé à ses blessures peu après avoir été évacuée vers le port.

La ville de Saint-Leu est en deuil.

Le Maire Bruno Domen et les membres du Conseil Municipal adressent leurs sincère condoléances à la famille du jeune homme."

• Karine Pothin de la Réserve marine naturelle de La Réunion

"Karine Pothin, directrice de la réserve marine naturelle de La Réunion ainsi que son équipe font part de leur émotion suite au décès tragique du surfeur Kim Mahbouli à Saint-Leu.
Toutes leurs pensées vont vers les proches de la victime, auxquels ils adressent leurs plus sincères condoléances.

Cet événement dramatique met une nouvelle fois en lumière la problématique requin, qui ne cesse de heurter notre territoire dans ses dimensions humaines d’abord, économiques ensuite et plus globalement d’accès sécurisé à la mer.
Dans ce moment douloureux, la Réserve marine précise qu’elle participe de manière active, comme elle l’a fait jusqu’à présent, au travail mené avec l’ensemble des acteurs concernés dans le but de trouver des solutions pérennes."

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)