[LIVE - PHOTOS/VIDEO] L'heure du recueillement (actualisé) :

Saint-Leu : aloha pour Kim Mahbouli tué par un requin


Publié / Actualisé
Beaucoup d'émotion et de tristesse ce dimanche matin 19 mai 2019 sur la plage de Saint-Leu. Plus de 200 personnes rendent hommage à Kim Mahbouli tué par un requin le jeudi 9 mai entre le spot de la tortue et celui de la gauche (Saint-Leu). La cérémonie d'aloha (qui veut dire bonjour ou au revoir en hawaïen) a commencé avec une messe à l'église Saint-Christophe de la Chaloupe Saint-Leu. Ce recueillement a été suivi d'une cérémonie en mer : les cendres du surfeur sont répandues dans l'eau, en présence de la famille de Kim Mahbouli. Des fleurs sont aussi jetées dans l'océan en guise d'adieu. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Beaucoup d'émotion et de tristesse ce dimanche matin 19 mai 2019 sur la plage de Saint-Leu. Plus de 200 personnes rendent hommage à Kim Mahbouli tué par un requin le jeudi 9 mai entre le spot de la tortue et celui de la gauche (Saint-Leu). La cérémonie d'aloha (qui veut dire bonjour ou au revoir en hawaïen) a commencé avec une messe à l'église Saint-Christophe de la Chaloupe Saint-Leu. Ce recueillement a été suivi d'une cérémonie en mer : les cendres du surfeur sont répandues dans l'eau, en présence de la famille de Kim Mahbouli. Des fleurs sont aussi jetées dans l'océan en guise d'adieu. (Photo rb/www.ipreunion.com)

La familles, les proches, les amis et les autres sont venus rendre hommage au jeune homme. L'émotion est grande, la tristesse immense. Tous se mettent à l'eau pour la cérémonie de l'aloha. Nous sommes en direct

 

Un grand cercle a été formé dans l'eau pour dire adieu à Kim Mahbouli. La famille est là, et les surfeurs de La Réunion, jeunes ou moins jeunes.

Des fleurs ont été jetées dans l'eau, des cris et des applaudissements ont accompagné le jeune surfeur. Cette tradition de l'aloha venue de polynésie veut aussi bien dire "bonjour que au revoir" nous explique Christophe Mulquin, venu en tant que surfeur pour dire au revoir à Kim, qu'il connaissait. "C'est un signe de compassion et d'amour". Une tradition chez les surfeurs, "pour qu'il soit accueilli parmi les vagues". Selon lui, plus l'hommage est grand, plus cela reflète les qualités humaines et techniques du surfeur. "J'en suis à ma 8ème cérémonie", nous explique-t-il le coeur lourd. "A chaque fois, on espère que ce sera la dernière, mais ça ne s'arrête pas".

L'émotion était encore palpable à la fin de la cérémonie. "Kim était quelqu'un de discret, mais tout le monde le connaissait. Sa tête va nous manquer", admet Christophe Mulquin. "C'est un frère de la côte qui s'en va, un ami du spot" confie quant à lui Gilbert Pouzet, à la tête de l'association Leu tropical surf. "C'était un habitué". Il tenait à cet hommage "fraternel et rempli d'émotion".

Ce type de recueillement est tristement connu par les surfeurs : ce dimanche, la famille de Kim Mahbouli, ses proches et tous ceux qui l'ont souhaité ont participé à une cérémonie en mer. Les cendres du surfeur ont été répandues à l'endroit de l'attaque, au large du spot de la gauche à Saint-Leu. L'événement a été sécurisé par des jet-skis et des bateaux.

Surfeur expérimenté, Kim Mahbouli a perdu la vie le jeudi 9 mai 2019 lors d'une attaque de requin bouledogue. Le Centre de ressources et d'appui pour la réduction du risque requin (CRA) a récemment donné plus de détails sur les circonstances de la mort du jeune homme. Le CRA a confirmé entre autres qu'il s'agissait bien d'une attaque de requin bouledogue. Rien n'a permis de prouver qu'il s'agissait du requin prélevé par la suite, dans le contexte du dispositif post-attaque qui autorise la pêche de requins pendant 72h dans la zone concernée.

Lire aussi : Un requin bouledogue à l'origine de la mort de Kim Mahbouli

Lire aussi : Saint-Leu - Un requin bouledogue de 2,3 mètres prélevé cette nuit

Kim Mahbouli était assis sur sa planche au moment de l'attaque, il a d'abord été mordu à la jambe. L'un de ses camarades a tenté de le ramener sur la plage, mais la houle, trop violente ce jour-là, les a finalement séparés. Le corps du jeune homme a été repêché quelques minutes plus tard par les secours. Mais malgré les tentatives de le réanimer, Kim Mahbouli a succombé à ses blessures.

Lire aussi : Saint-Leu : surfeur expérimenté, Kim a été tué par un requin

Lire aussi : Décès d'un surfeur après une attaque de requin, les réactions

En comptant la charge mortelle dont a été victime Kim Mahbouli ce jeudi 9 mai, 24  attaques de requin on eu lieu depuis la recrudescence des attaques en 2011. Onze d'entre elles ont été mortelles et plus de la moitié concernent des surfeurs ou des bodyboardeurs.

Lire aussi : Crise requins : 11 personnes tuées en 8 ans

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)