Après les observations de ces derniers jours :

Risque requin : cinq engins de pêche déployés à Saint-Pierre et Saint-Gilles


Publié / Actualisé
Après les observations de requins de ces derniers jours dans le sud et dans l'ouest, le Centre Sécurité Requin a décidé de déployer 5 palangres de type PAVAC ce week-end, des engins de capture. Trois ont été déployés sur Saint-Pierre et deux sur Saint-Gilles. Un requin aurait d'ailleurs été observé et reporté via l'application Dorsal par un surfeur à l'eau, au large de Terre Sainte ce samedi 14 décembre. (Photo d'illustration Boucan Canot rb/www.ipreunion.com)
Après les observations de requins de ces derniers jours dans le sud et dans l'ouest, le Centre Sécurité Requin a décidé de déployer 5 palangres de type PAVAC ce week-end, des engins de capture. Trois ont été déployés sur Saint-Pierre et deux sur Saint-Gilles. Un requin aurait d'ailleurs été observé et reporté via l'application Dorsal par un surfeur à l'eau, au large de Terre Sainte ce samedi 14 décembre. (Photo d'illustration Boucan Canot rb/www.ipreunion.com)

Le CSR appelle à rester prudent.

Concernant le squale observé ce samedi, le surfeur se situait au niveau de la Jetée, près de Saint-Pierre. "Habitué du site", selon le CSR, il se trouvait au niveau du bowl et dit avoir vu "un gros spécimen de requin de couleur marron foncé en transparence qui avançait dans la vague de manière linéaire".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !