Tribune libre de Pierrick Robert :

Pierrick Robert officialise sa candidature aux élections municipales


Publié / Actualisé
Accompagné d'une partie de son équipe, Pierrick Robert conseiller municipal de l'opposition sur la commune de Saint-Louis organisait ce samedi une conférence de presse, dans le quartier du Gol chez une famille militante. Il conrme ce jour, sa candidature aux élections municipales de Saint-Louis et de La Rivière du 15 et 22 mars 2020.
Accompagné d'une partie de son équipe, Pierrick Robert conseiller municipal de l'opposition sur la commune de Saint-Louis organisait ce samedi une conférence de presse, dans le quartier du Gol chez une famille militante. Il conrme ce jour, sa candidature aux élections municipales de Saint-Louis et de La Rivière du 15 et 22 mars 2020.

Respectant les engagements qu’il a pris avec la population saint louisienne depuis 2014, il se présente aux prochaines municipales. Il a été également candidat aux dernières législatives sur la 7ème circonscription. Il estime avoir toujours été à l’écoute de la population et avoir agi dans leur plus grand intérêt durant ces cinq dernières années.

Restant droit dans ses idéaux et ses convictions, Pierrick Robert arme que : " la politique ne doit plus être un métier. Elle ne doit plus être réservée à une caste, elle doit être une préoccupation démocratique où le citoyen est associé et a son mot à dire sur la gestion de la cité au-delà des clivages partisans. "

Fort de ses 20 ans d’expérience de chef d’entreprise, il sollicite le surage de la population, " avec une vision et une expérience " qui lui permettront d’agir avec rigueur, professionnalisme et une écoute an de servir la population. Pierrick Robert présente ses objectifs pour la mandature 2020/2026 sous forme d’un plan d’action, décliné en trois phases de réalisation.

ACTE I : Les bases de la reconstruction

Réorganisation et rigueur dans la gestion de la collectivité, ce qui permettra de dégager de nouvelles marges de manœuvre et faciliter le développement ecace et durable de la commune.

1. La gestion passera d’abord par un audit nancier et administratif pour l’ensemble des services.
- Transparence par l’information de la population sur l’action municipale à échéances régulières sous forme d’une démocratie participative.
- Réorganisation, mutualisation et transversalité des diérents services communaux, an qu'ils soient plus ecaces et plus économes.
- Maîtrise des frais de personnel, en mettant n par exemple, aux embauches de complaisance, tout en garantissant l’emploi et la pérennité de nos employés en fonction.
- Respect du travail, reconnaissance et valorisation de la compétence professionnelle de nos employés.

2. L’accompagnement du développement économique sera entre autre axé sur les entreprises et les porteurs de projets.
- Attractivité du territoire dans un contexte intercommunal passe notamment, par la création de zones d’activités.
- Création d’un oce de l’emploi communal.
- Dynamisation de nos lières et reconversions.

L’aménagement équilibré du territoire permettra de mettre en valeur les atouts naturels de Saint-Louis et de La Rivière. Par exemple : développer les Hauts ( les Makes, le Tapage, les Canots, Îlet Furcy et le Petit Serré), mais également (Bel Air, Bois de Nèes Coco et le Centre ville, Plateau Goyave, Roches Maigres, le Gol...) pour les Bas. Ceci an de favoriser l'émergence de projets touristiques et agricoles.

Un aménagement équilibré du territoire pérennise les événements existants ou ceux qui ont été abandonnés. Par exemple : Expo bois et pierre, Fait Main, la fête 'La Saint Louis', le super cross de la ville de Saint-Louis, la fête du terroir... Et pour le côté sportif, auquel les Saint-Louisiens sont attachés ‘L’association sportive La Saint louisienne’ retrouvera ses lettres de noblesses.

Nous mobiliserons activement les partenaires, tels que la Région, le Département, l'État et l’Europe, dans le but de soutenir l’ensemble de nos projets.

ACTE II : Solidarité et proximité qu’on instaurera auprès des saint-louisiens

La politique rigoureuse de la première partie de mandature, nous mène à pouvoir investir dans des axes structurants qui apporteront un confort de vie à tous nos concitoyens.

Des investissements sur le territoire qui se traduisent par :

L’éducation et jeunesse :
- Construire et réhabiliter les crèches et les écoles
- Gérer ecacement la restauration scolaire
- Faciliter l’accès aux " jobs " de vacances

L’action sociale : Disposer de services municipaux modernisés, connectés et décentralisés, pour accueillir et accompagner la population.

Le développement du territoire :
- Mettre en place un nouveau plan de circulation en concertation avec le monde économique an de désenclaver La rivière et le Centre ville
- Améliorer la voirie communale et des chemins d’exploitations pour le monde agricole.
- Améliorer la desserte par le transport en commun sur tout le territoire
- Construire et réhabiliter les équipements communaux : sportifs, administratifs et éducatifs.

L’environnement :
- Préserver l'environnement passe par la construction de mini-déchèteries intercommunales dans les quartiers.
- Embellir et améliorer écologiquement l'ensemble du territoire.

ACTE III : Sérénité et bien-être retrouvés pour toute la population

- Augmenter le pouvoir d’achat par une diminution progressive des impôts.
- Informer la population sur l'action municipale à échéances régulières.
- Construire de nouveaux espaces administratifs, sportifs, culturels et sociaux.
- Développer les activités de pleine nature et créer des événements dont un festival sports et santé.
- Mettre en place un transport en commun gratuit pour tous les Saint-Louisiens et Rivièrois.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !