Fête nationale :

PHOTOS - Saint-Denis - C'est le 14 juillet, on se fixe et on marche au pas


Publié / Actualisé
"Allons enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrivé"... Il n'y a pas que dans les stades et sur le pelouses que ces paroles résonnent. Ce jeudi matin 14 juillet 2016, c'est la Marseillaise qui a été jouée avant le début du défilé civil et militaire célébrant la fête nationale. Soldats à la nuque bien rasée et aux chaussures impeccablement cirées, marins sabres au clair, aviateurs aux commandes de leurs appareils, véhicules de combat bien astiqués, clairons sonnant et tambours battant les forces armées ont défilé sous le regard des personnalités, politiques notamment, et de plusieurs de milliers de personnes regroupées sur le Barachois. Images
"Allons enfants de la Patrie, le jour de gloire est arrivé"... Il n'y a pas que dans les stades et sur le pelouses que ces paroles résonnent. Ce jeudi matin 14 juillet 2016, c'est la Marseillaise qui a été jouée avant le début du défilé civil et militaire célébrant la fête nationale. Soldats à la nuque bien rasée et aux chaussures impeccablement cirées, marins sabres au clair, aviateurs aux commandes de leurs appareils, véhicules de combat bien astiqués, clairons sonnant et tambours battant les forces armées ont défilé sous le regard des personnalités, politiques notamment, et de plusieurs de milliers de personnes regroupées sur le Barachois. Images

Pas un cheveu ne dépassait des képis et autres uniformes des militaires défilant ce jeudi 14 juillet 2016 sur le front de mer du Barachois.

La gendarmerie, les parachutistes de la marine, la police nationale, mais aussi le tissu associatif, la Croix rouge Française, le secours catholique et la Croix blanche Réunion. Civils et militaires étaient réunis dans un même cortège à l'occasion de la fête nationale célébrée ce jour.

Le public, venu par milliers pour assister au traditionnel défilé est également venu en famille, pour perpétuer la tradition. "C'est important d'apprendre aux enfants les valeurs d'une patrie. On est là pour montrer que l'on aime la France", disait un spectateur, présent avec ses trois jeunes enfants.

En métropole également, sur les Champs Elysées, la délégation d'Outre-mer défile, pour la première fois avec les militaires de l'Hexagone, la légion étrangère et les pompiers de Paris. Une fierté pour le lieutenant du SDIS 974 Jean-Yves Chinjoie, réunionnais et porte-drapeau de cette délégation. Il avait rappelé l'importance de la rigueur pour un tel évènement, dans une interview réalisée par Imaz Press Réunion le 30 juin dernier.

Familial et traditionnel, le défilé du 14 juillet réunit toujours autant de monde, presque autant que pour une finale pour l'Euro de football...

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !