MENU

Tribune libre de Gilbert Annette :

Eviction de Marylene Hoarau du parc national : le maire de Saint-Denis écrit à Ségolène Royal


Posté par
Madame la Ministre, il a été porté a notre connaissance que Madame Marylene Hoarau, jusqu'alors directrice du Parc national de La Réunion a été relevée de ses fonctions. En l'état des éléments dont nous disposons, les conditions de cette décision de l'autorité de tutelle du Parc national ne nous sont pas connues et une certaine confusion s'est installée dans l'opinion publique réunionnaise depuis que cette information a été rendue publique, alimentant, comme souvent en de telles circonstances, les rumeurs de toutes natures.
Madame la Ministre, il a été porté a notre connaissance que Madame Marylene Hoarau, jusqu'alors directrice du Parc national de La Réunion a été relevée de ses fonctions. En l'état des éléments dont nous disposons, les conditions de cette décision de l'autorité de tutelle du Parc national ne nous sont pas connues et une certaine confusion s'est installée dans l'opinion publique réunionnaise depuis que cette information a été rendue publique, alimentant, comme souvent en de telles circonstances, les rumeurs de toutes natures.

Si cette affaire interpelle ainsi notre opinion publique, c’est qu‘une grande attention est portée au fait de voir des Réunionnais, et plus particuliérement des Réunionnaises, occuper des fonctions d'encadrement au plus haut niveau lorsque les competences sont constatées.

Madame Hoarau était jusqu’a présent un exemple sur ce plan. Nous avons abordé le sujet lors d'une délibération de notre Conseil Municipal du samedi 17 septembre dernier, relative a notre convention avec le Parc National, et adopté a l'unanimité une motion que nous joignons a ce courrier, demandant "instamment au Ministére de I’Environnement, de I‘Energie et de la Mer d‘apporter toutes les explications nécessaires, en toute transparence. sur les faits qui ont conduit a cette situation".

Nous vous demandons donc. madame Ia Ministre, de bien vouloir apporter tout l’éclairage nécessaire concernant cette situation. afin que soient définitivement écartées toutes les interpretations.

Nous vous remercions de l’attention que vous porterez a notre demande. Nous vous prions d’agréer, Madame Ia Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations.

Gilbert Annette

 

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !