Observatoire local des locations privées :

Loyers : 9,88 euros le m2 à Saint-Denis, 11,26 euros et 9,22 euros sur le territoire du TCO


Publié / Actualisé
"Le parc locatif privé de l'agglomération de Saint-Denis et du Territoire de la Côte Ouest (TCO) accueille 387 200 habitants au 1er janvier 2013. Pour l'année 2015, le niveau de loyer de l'agglomération de Saint-Denis s'établit à 9,88 euros/m², en légère diminution par rapport à 2014 (9,95 euros/m²). Sur le TCO, il s'élève à 11,26 euros/m² sur le littoral et à 9,22 euros/m² dans les mi-pentes et dans les Hauts" écrit la préfecture dans un communiqué que nous publions ci-après (Photo d'illustration)
"Le parc locatif privé de l'agglomération de Saint-Denis et du Territoire de la Côte Ouest (TCO) accueille 387 200 habitants au 1er janvier 2013. Pour l'année 2015, le niveau de loyer de l'agglomération de Saint-Denis s'établit à 9,88 euros/m², en légère diminution par rapport à 2014 (9,95 euros/m²). Sur le TCO, il s'élève à 11,26 euros/m² sur le littoral et à 9,22 euros/m² dans les mi-pentes et dans les Hauts" écrit la préfecture dans un communiqué que nous publions ci-après (Photo d'illustration)

"Élément structurant de la chaîne du logement, ce parc présente plusieurs fonctions : accueil de ménages mobiles, parc de transition avant le saut vers l'accession qui a tendance à se pérenniser compte tenu de la forte augmentation des prix à l’achat, refuge des plus démunis en attente de l’obtention d’un logement social... Ce rôle incontournable au cœur des trajectoires résidentielles rend son observation nécessaire à la compréhension des marchés de l'habitat.

Forts de ces constats partagés, la direction de l’environnement de l’aménagement et du logement (Deal) a confié à l'association départementale d'information sur le logement (ADIL et à l’agence d’urbanisme de La Réunion (Agorah) la mise en place d’un observatoire des loyers à partir de l'offre locative des professionnels de l’immobilier et d’une enquête directe auprès des ménages. Cet observatoire local a pour vocation la collecte et le suivi des données en matière de loyer.

Il permet aux collectivités locales qui adhèrent à ce dispositif, mais aussi à l’État et aux partenaires économiques et sociaux, d’acquérir une connaissance approfondie des niveaux de loyers du parc privé et de leurs évolutions. Cet observatoire local s’inscrit dans la construction d’un réseau national d’observatoires".

Plus d'informations : http://www.reunion.gouv.fr/observatoire-local-des-loyers-prives-unite-urbaine-a2675.html

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !