Saint-Denis - Plusieurs manifestations célèbrent cet anniversaire :

Le 10 mai 2001, l'esclavage est reconnu comme crime contre l'humanité


Publié / Actualisé
À l'occasion de la commémoration de la loi du 10 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité, la ville de Saint-Denis invite le public à célébrer cette date, du 5 au 12 mai par des Expositions, des Sobatkoz (rencontre et débat), des Ateliers pédagogiques et le Kabar La Mémwar.
À l'occasion de la commémoration de la loi du 10 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité, la ville de Saint-Denis invite le public à célébrer cette date, du 5 au 12 mai par des Expositions, des Sobatkoz (rencontre et débat), des Ateliers pédagogiques et le Kabar La Mémwar.

Expositions :

Du 5 au 12 mai dans la salle des Maires à l'ancien Hôtel de Ville

- vernissage le vendredi 5 mai à partir de 16h

Sobatkoz (rencontre et débat) :

Le vendredi 5 mai à 18h dans la salle des mariages de l'ancien Hôtel de Ville. Animé par Romual Barret "De la colonialité de l'ÊTRE comme séquelles de l'esclavage et de la colonisation".

Ateliers pédagogiques

- Du 5 au 9 mai dans les écoles et les centres éducatifs de Saint-Denis

"Rasinn nout listwar"

- Avec les associations Rasine Kaf et Label Frèr2son
(Restitution des ateliers le 10 mai à 15h à l'ancien Hôtel de Ville

Kabar la Mémwar :

- Le 10 mai à la Grande Place de l'Océan, de 15h30 à 19h avec les groupes IZAHO ZAZAKELY, VOTIA, AMBA, KRÈV KÈR MALOYA, ZÈNE'T PANON".

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !