La plate-forme proposera des oeuvres de l'océan Indien :

Kwa Films : le portail de vidéo à la demande made in Réunion


Publié / Actualisé
Le projet est concocté par trois jeunes femmes issues de l'audiovisuel. Alors que la production cinématographique est riche dans l'océan Indien, les films sont encore peu connus du grand public. KWA Films pourrait devenir d'ici la fin de l'année 2017 la première plate-forme de vidéo à la demande conçue à La Réunion, qui mettrait à la disposition du public la création audiovisuelle conçue dans la zone océan Indien.
Le projet est concocté par trois jeunes femmes issues de l'audiovisuel. Alors que la production cinématographique est riche dans l'océan Indien, les films sont encore peu connus du grand public. KWA Films pourrait devenir d'ici la fin de l'année 2017 la première plate-forme de vidéo à la demande conçue à La Réunion, qui mettrait à la disposition du public la création audiovisuelle conçue dans la zone océan Indien.

Marie Trouvé (journaliste, réalisatrice), Julie Fioretti (journaliste) et Audrey Bacal (chef monteuse), issues des métiers de l'audiovisuel sont parties d'un constat : il n'est pas toujours évident de retrouver un film ou un documentaire si l'on ne possède pas le titre exact ou le nom de son auteur. Pour faciliter l'accès et la recherche d'oeuvres cinématographiques péi, pourquoi ne pas créer une plate-forme de vidéo à la demande qui regrouperait la création de l'océan Indien ? C'est en cela que Kwa Film pourrait devenir une sorte de "Netflix péi" offrant au public un accès simple aux oeuvres créées sur les territoires de la zone. 600 films ont d'ores et déjà été recensés par les jeunes femmes. Le but, "créer une rencontre entre les films et le public" souligne Julie Fioretti.

Au delà d'une bibliothèque, le contenu serait "éditorialisé", la plate-forme proposant une sortie par semaine et des oeuvres classées par thème pour un abonnement s'élèvant à 6 euros par mois.

Pour l'heure, les développeuses de Kwa Films tentent d'en savoir plus sur la consommation du public quant aux productions audiovisuelles, grâce à un questionnaire remplissable ici : https://goo.gl/forms/gl6siJkkNudkTX8J2. Le portail pourrait voir le jour d'ici la fin de l'année.

jm/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !