Tribune libre de la Ville de Saint-Denis :

Précisions à propos de l'interpellation d'un médiateur de nuit


Publié / Actualisé
Suite à la parution d'informations erronées, la Ville de Saint-Denis souhaite apporter des éléments rectificatifs. La Mission Locale Nord qui suivait le dossier du jeune l'a accompagné dans le cadre de son insertion professionnelle. L'opérateur retenu par la ville a procédé au recrutement de ce jeune et a mis en oeuvre un processus de formation et d'adaptation sous sa responsabilité.
Suite à la parution d'informations erronées, la Ville de Saint-Denis souhaite apporter des éléments rectificatifs. La Mission Locale Nord qui suivait le dossier du jeune l'a accompagné dans le cadre de son insertion professionnelle. L'opérateur retenu par la ville a procédé au recrutement de ce jeune et a mis en oeuvre un processus de formation et d'adaptation sous sa responsabilité.

Cet opérateur, qui est donc son employeur, prendra les mesures qui s’imposent suite aux faits délictuels commis par ce jeune. Il a jusqu’à ce jour atteint les objectifs fixés dans cette mission délicate de veiller à la tranquillité publique nocturne sur notre territoire. C’est un énorme travail de médiation de nuit pour dialoguer, apaiser les situations de tensions, exercer un effet de dissuasion et rassurer les Dionysiens dans les espaces de loisirs et de détente nocturne de la Ville.

La mairie a rappelé néanmoins à l’opérateur,  l’exigence de la bonne conduite de ses médiateurs de nuit y compris en dehors de leurs heures de travail. "

Ville de Saint-Denis

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !