Un stage qui a réuni 45 participants :

Clôture du 107 ème cycle Jeunes de l'Institut des hautes études de défense nationale


Publié / Actualisé
Du 14 au 19 mai le 107 ème cycle IHEDN-Jeunes a regroupé 45 participants âgés de 18 à 30 ans de La Réunion, mais aussi de Mayotte, de Madagascar, du Mozambique et même de métropole à Saint-Denis. Cette formation de haut niveau s'adresse à un large public de civils et de militaires, français et étrangers. Ce cycle a été encadré par le Colonel Marc Humbert. Il avait pour objectif d'amener le public à approfondir une réflexion autour des questions de défense nationale.
Du 14 au 19 mai le 107 ème cycle IHEDN-Jeunes a regroupé 45 participants âgés de 18 à 30 ans de La Réunion, mais aussi de Mayotte, de Madagascar, du Mozambique et même de métropole à Saint-Denis. Cette formation de haut niveau s'adresse à un large public de civils et de militaires, français et étrangers. Ce cycle a été encadré par le Colonel Marc Humbert. Il avait pour objectif d'amener le public à approfondir une réflexion autour des questions de défense nationale.

Etablissement public à dimension interministérielle placé sous la tutelle du Premier ministre, l’IHEDN a pour mission de développer l’esprit de défense et de sensibiliser aux questions internationales au travers de formations, longues ou courtes, dispensées aux niveaux régional, national et international. Ces formations s’adressent à un large public de civils et de militaires, français et étrangers.

C’est ainsi que s’est déroulé à Saint-Denis du 14 au 19 mai le 107 ème cycle IHEDN-Jeunes qui a regroupé 45 participants âgés de 18 à 30 ans de La Réunion, mais aussi de Mayotte, de Madagascar,du Mozambique et même de métropole

Encadrée par le colonel Marc Humbert, chef du bureau des séminaires et des stages à l’IHEDN,et alternant à un rythme soutenu conférences-débats, travaux en comités et visites d’installations militaires (le 2 ème RPIMA et la Base navale), cette formation de haut niveau visait trois grands objectifs qui ont été pleinement atteints :

- sensibiliser à la complexité du monde contemporain, aux questions de défense, de politique étrangère, d’armement et d’économie de la défense
- approfondir ensemble la réflexion sur les problématiques et les enjeux de défense
- renforcer, dans un environnement culturellement diversifié, la capacité d’analyse et de prise de décision, en approfondissant la compréhension.

Répartis en 4 comités, les jeunes auditeurs ont dû traiter 2 thèmes d’études : le service national universel et dans quelles mesures les évolutions technologiques modifient-elles le métier de soldat ?

Ces travaux de grande qualité ont fait l’objet de restitutions en séance plénière lors de la dernière journée qui s’est déroulée samedi à l’hôtel de ville de Saint-Denis.

A l’issue de ces restitutions, un diplôme a été remis à chaque participant et la clôture de ce séminaire a eu lieu en présence du général (2S) Alexandre Lalanne-Berdouticq, chef du bureau des sessions en région de l’IHEDN, de Didier Euphrasie, représentant le Maire de Saint-Denis, de l’administrateur en chef de 1 ère classe des affaires maritimes (er) Bernard Salva, président de  l’Association régionale de l’IHEDN de l’océan Indien (AR 27), et de Christophe Saidou, délégué régional pour l’océan Indien de l’Association nationale des auditeurs jeunes (ANAJ).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !