[VIDÉO] Défilé du 14 juillet à Saint-Denis :

L'heure est aux préparatifs à la Caserne Lambert


Publié / Actualisé
J-12 avant la fête Nationale du 14 juillet 2018. Comme tous les ans, les habitants auront l'occasion d'admirer le défilé des troupes militaires, la police nationale, le SDIS, la base navale du Port Les Galets... Un rendez-vous d'une heure, préparé minutieusement par chacune des sections.
J-12 avant la fête Nationale du 14 juillet 2018. Comme tous les ans, les habitants auront l'occasion d'admirer le défilé des troupes militaires, la police nationale, le SDIS, la base navale du Port Les Galets... Un rendez-vous d'une heure, préparé minutieusement par chacune des sections.

8 heures ce lundi 2 juillet et l’heure est déjà aux préparatifs. Pour les sections qui défilent le 14 juillet prochain à Saint-Denis, chaque mouvement doit être effectué avec la plus grande précision afin d’assurer une "plus grande fluidité" précise le Capitaine Olivier, officier de la garnison de Saint-Denis. Avant d’ajouter que "toutes les troupes savent défiler, que ce soit les troupes militaires ou les détachements civiles qui se sont préparées dans leur quartier respectif."

L’importance d’une répétition générale rappelle-t-il est "d’imbriquer tout ces détachements et de coordonner la mise en place et le point de départ du défilé. Une cérémonie qui devrait durer plus d’une heure, entre la phase statique et celle du défilé."

A ce jour, 622 défilants sont prévus.

 

Les femmes à l’honneur au SDIS 974

Pour la première fois, une section féminine sera présente lors du défilé des troupes à pieds. Les femmes seront présentes parmi les 102 sapeurs-pompiers jeunes, professionnels et volontaires. Le thème de la corporation, la féminisation. 22 femmes vont défiler cette année. Si elles sont 44 parmi les 870 sapeurs pompiers professionnels, elles représentent 24 % de l'effectif à La Réunion. Le but est d'"inciter à la vocation" et de montrer que "la femme a sa place chez nous" et que ce n'est pas un métier d'hommes précise le lieutenant-colonel François Ramassamy.

Dans la composition et l'articulation du dispositif du SDIS, seront présents le chef de détachement, le porte drapeau et sa garde, la section départementale, la section du Groupe de Reconnaissance et d'Intervention en Milieu Périlleux (GRIMP), la section cynotechnique qui fête ses 10 ans d'activité cette année, la section des jeunes sapeurs-pompiers et pour la première fois une section féminine.

Comme chaque année, 8 véhicules d'interventions seront mobilisés pour le défilé motorisé.

cli/www.ipreunion.com
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !