Objectif Jeux Olympiques :

18 établissements scolaires labellisés Génération 2024 à La Réunion


Publié / Actualisé
Ce mercredi 20 février, le recteur Vélayoudom Marimoutou et Jérôme Fournier directeur de la DJSCS (Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale) ont remis les labels Générations 2024 à 18 établissements scolaires de la Réunion. Les Jeux Olympiques de 2024 organisé à Paris constituent en effet une opportunité susceptible de créer des dynamiques positives dans les écoles. Ce label valorise donc les actions et partenariats établis par les établissements scolaires pour développer des passerelles entre les mondes scolaire et sportif. L'objectif est d'encourager la pratique physique et sportive des jeunes, tout en couvrant les thèmes d'égalité, de citoyenneté, d'inclusion des personnes en situation de handicap et de lutte contre les discriminations indique le ministère des Sports.
Ce mercredi 20 février, le recteur Vélayoudom Marimoutou et Jérôme Fournier directeur de la DJSCS (Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale) ont remis les labels Générations 2024 à 18 établissements scolaires de la Réunion. Les Jeux Olympiques de 2024 organisé à Paris constituent en effet une opportunité susceptible de créer des dynamiques positives dans les écoles. Ce label valorise donc les actions et partenariats établis par les établissements scolaires pour développer des passerelles entre les mondes scolaire et sportif. L'objectif est d'encourager la pratique physique et sportive des jeunes, tout en couvrant les thèmes d'égalité, de citoyenneté, d'inclusion des personnes en situation de handicap et de lutte contre les discriminations indique le ministère des Sports.

À La Réunion, ce sont 12 écoles, 5 collèges et un lycée professionnel qui sont labellisés pour les 3 prochaines années. En plus du recteur et du directeur de la DJSCS, les représentants du Département, de la Région, du Cros (Comité Régional Olympique et Sportif) de la Réunion, de l'Usep, de l'Unss et d'autres partenaires de ce programme. D'autres actions ont été réalisés à l'occasion de ce programme. Daniel Narcisse s'est rendu dans son ancien collège des Alizés accompagné de Thierry Terret, ancien Recteur d'Académie de La Réunion et délégué ministériel aux Jeux olympiques et paralympiques au ministère de l'éducation nationale et de la basketteuse Emmeline Ndongue.

Lire aussi => Daniel Narcisse, le champion dans son ancien collège

Première cérémonie de remise de ce label à La Réunion

"C'est une année importante dans le champ du sport" annonce Jérôme Fournier. Il rappelle aussi les ambitions du ministère des Sports :  la démocratisation de la pratique sportive et le développement de la performance sportive pour accueillir et préparer au mieux les Jeux Olympiques 2024 organisés à Paris. Dans ce cadre une opération conjointe des ministères des Sports et de l'Éducation Nationale afin de promouvoir la pratique sportive dans les écoles, collège et lycée de l'île. "Cette cérémonie est importante dans le sens où on met en partenariat l'ensemble du monde sportif et associatif. Cette labellisation leur donne un certain nombre d'effort supplémentaire à faire. Pour accueillir ces sportifs, en faire des citoyens éduqués, des citoyens qui respectent les valeurs de la République" déclare le recteur de l'académie de La Réunion.

À La Réunion, l'école est le "principal levier dans le cadre d'une pratique licenciée" informe le directeur de la DJSCS. L'école est donc la porte d'entrée pour une pratique sportive en club. L'USEP (Union sportive de l'enseignement du premier degré) et l'UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) réalisent un gros travail auprès des élèves en partenariat avec les clubs sportifs de l'île, afin de promouvoir et d'encourager les prises de licences.

Les objectifs de ce label

Le label comprend quatre objectifs. Développer des projets structurants avec les clubs sportifs du territoire, participer aux événements promotionnels olympiques et paralympiques, accompagnement ou accueil des sportifs de haut niveau et ouverture des équipements sportifs des établissements.

"Ce label vise à faire de cet évènement que nous allons vivre ensemble avec les Jeux Olympiques à Paris en 2024, un moment de culture sportive partagée pour tous et par le plus grand nombre. Et le sport scolaire est l'un des vecteurs essentiels des valeurs sportives, d'engagement, de dépassement de soi et de respect des règles" insiste Jérôme Fournier.

jb/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...