Saint-Denis :

Fanm Dobout : prévenir les violences faites aux femmes


Publié / Actualisé
La ville de Saint-Denis, à travers son pôle santé, organise le dimanche 28 avril 2019 un événement intitulé Fanm Dobout. "L'objectif est de promouvoir la santé et la dignité de la femme et ainsi prévenir les violences faites aux femmes et aux jeunes filles" indique la mairie. Différents acteurs oeuvrant au bien-être de la femme (professionnels de santé, associations, instructeurs de self-défense) seront présents pour rencontrer les participants. Des conférences sur plusieurs problématiques concernant les violences intra-familiales se tiendront tout le long de la journée.
La ville de Saint-Denis, à travers son pôle santé, organise le dimanche 28 avril 2019 un événement intitulé Fanm Dobout. "L'objectif est de promouvoir la santé et la dignité de la femme et ainsi prévenir les violences faites aux femmes et aux jeunes filles" indique la mairie. Différents acteurs oeuvrant au bien-être de la femme (professionnels de santé, associations, instructeurs de self-défense) seront présents pour rencontrer les participants. Des conférences sur plusieurs problématiques concernant les violences intra-familiales se tiendront tout le long de la journée.

Le programme de 9h à 17h


Village Santé, bien-être et sportif :

- Accueil, écoute, accompagnement des femmes victimes de violences, tests dépistage.
- Stands bien-être, coiffure, esthétique, soins énergétiques, couture…
- Activités sportives, ateliers self défense féminine, taï-chi, yoga, zumba…
- Kabar solidarité.
- Café / Débats
 

Thème des cafés-débats :


- "Les différents protagonistes des violences au sein du couple et les conséquences des violences sur les enfants" avec les associations Antenne réunionnaise de l'institut de victimologie (ARIV) et établissement public de santé mentale de la Réunion (EPSMR)
- "Les violences sexuelles : maltraitance faites aux enfants ; conséquences sur les femmes à l’âge adulte" avec l’unité de psychotrauma et centre de ressource NOE de l’EPMSR.
- "Outils d’intervention de la Police auprès des femmes et enfants victimes de violences" avec le commissariat de malartic
- "L’égalité filles - garçons : prévenir des stéréotypes sexistes dès le plus jeune âge" avec l’association Chancegal

 

   

1 Commentaire(s)

Titi974, Posté
Alison rato. doit être libérée, la femme est parfaite, et éternelle victime, même quand elle agresse.
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...