Mémoire collective :

Un travail de mémoire autour de l'ancienne léproserie de Saint-Bernard


Publié / Actualisé
Le 20 juin 2019, dans le cadre du projet "Léproserie : lieu de mémoire", les élèves des écoles de Saint-Bernard et des Affouches ont visité l'ancienne léproserie du quartier. Construite au milieu du XIXème siècle pour accueillir les malades de la lèpre, elle fût dirigée par le Père Clément Raimbault et ne ferma ses portes qu'en 1982.
Le 20 juin 2019, dans le cadre du projet "Léproserie : lieu de mémoire", les élèves des écoles de Saint-Bernard et des Affouches ont visité l'ancienne léproserie du quartier. Construite au milieu du XIXème siècle pour accueillir les malades de la lèpre, elle fût dirigée par le Père Clément Raimbault et ne ferma ses portes qu'en 1982.

Ces nombreux vestiges sont chargés d'histoire et de souffrance, notamment les cachots qui témoignent d'une des pages les plus sombres de cet édifice. Un travail de mémoire a été effectué lors de cette visite, et les élèves ont réalisé une fresque pour que ce lieu important du patrimoine réunionnais ait un sens pour les jeunes générations.

   

1 Commentaire(s)

Lionel, Posté
Bonjour, est-ce que vous sauriez retrouver le titre ou la chanson sur la léproserie Saint Bernard dont ma grand mère se souvient avoir chanté en 1959 dont les paroles sont ci-dessous. Merci beaucoup si vous chercher ou avez des pistes pour retrouver cette chanson. Lionel

A saint Bernard ce petit coin perdu
Et baize à tout et mi souhaite à zot la bienvenue
Pas besoin la peur zot i attrap la contagion
Na na longtemps la lepre i trouve la guérison

Refrain : "Merci merci tout zhabitant nou petit péi
Merci merci tout zhabitant de saint Denis
Si aujourd'hui nissan ni peu vivre comme tout le monde
C'est grace à Pere Raoul Follerau dessus les ondes"

Pour acceuil a zot regarde nou tout lé souriant
Si na na dautre contr a la larme lé larmoyant
C'est devant sa joi de tout ce monde qui fait ça
Nou lé tellement tout seul quand zot lé pas la

"Merci Merci reviens temps zan temps voir a nou
Un petit visit pour nou ca y fé beaucoup
oubli pas nou marmail zot tout i lé gaillard
chaque année quand il arrive le pere saint bernard"