Chasse aux dépôts sauvages :

L'appel du site Band Cochon : "tir foto bann makoteri"


Publié / Actualisé
Band Cochon, qui répertorie les dépôts sauvages à La Réunion, publie son compte-rendu hebdomadaire avec ce triste constat : les semaines se suivent et se ressemblent. Plus 80 photos ont été envoyées au site cette semaine, pour 8 villes différentes. Les deux villes du Sud sont championnes, mais surtout parce que ce sont celles qui sont le plus photographiées. Band Cochon lance donc un appel aux "chasseurs" en demandant plus de photos dans les autres villes. (Photo d'archive rb/www.ipreunion.com)
Band Cochon, qui répertorie les dépôts sauvages à La Réunion, publie son compte-rendu hebdomadaire avec ce triste constat : les semaines se suivent et se ressemblent. Plus 80 photos ont été envoyées au site cette semaine, pour 8 villes différentes. Les deux villes du Sud sont championnes, mais surtout parce que ce sont celles qui sont le plus photographiées. Band Cochon lance donc un appel aux "chasseurs" en demandant plus de photos dans les autres villes. (Photo d'archive rb/www.ipreunion.com)

Band Cochon fait son compte-rendu hebdomadaire. Le site publie les photos des "dépôts habituels" : "carcasses de voiture, pneus, batteries, bornes à verre
confondues avec dépôt autorisé"... Cette semaine, le site observe un dépôt sauvage record "sur la Pointe du diable à Saint-Pierre avec 9 bidons de 5 litres d'huile de vidange à 200 mêtres du rivage !!!"

Une remarque positive cependant avec ce "gros ramassage des gilets jaunes du Tampon sur la Rivière" : environ 50 mètres cubes récoltés !

Mais le travail n'est pas fini, loin de là. "Restent tous les pneus dans la nature, les décheteries ne les prennent pas et les mairies ne savent pas quoi en faire !" s'exlame Band Cochon.

Deux vidéos sont disponibles sur le site : dans le centre-ville du Tampon, sur le terrain près de la gendarmerie, et le ramassage des gilets jaunes à Rivière d'abord.

Pour continuer la lutte contre les dépôts sauvages, Band Cochon lance encore "un appel à plus de photographes surtout dans les villes qui ne sont pas photographiées, l'appli mobile est super facile à utiliser avec vos téléphones, moins de 30 secondes pour poster une photo, anonymement et gratuitement".

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Malou, Posté
Quelle honte...
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)